background preloader

Lieux et formes de pouvoir

Facebook Twitter

Lieux de pouvoir : cour, château, parlement, prison, tribunal, capitale
Formes de pouvoir : presse, opinion publique, quatrième pouvoir
Pouvoir et conquête : lutte pour l'égalité et la liberté, conquête et reculs, question de la parité, droit de vote
Arts et pouvoir : représentation, mise en scène, soumission, louanges, art officiel, dénonciation, satire, fable, caricature
Langues et pouvoir :
Goût du pouvoir et résistance au pouvoir : les personnalités qui font l'histoire, les grandes figures, la désobéissance civile, la guerre et le pacifisme

Les Américains auraient dû laisser Kadhafi tranquille ! Il n'y aurait rien d'étonnant à ce que de nombreux membres du gouvernement de Barack Obama se disent de temps en temps que Muammar Kadhafi leur manque.

Les Américains auraient dû laisser Kadhafi tranquille !

Si ce n'est pas le cas, ils ont tort. Et ce n'est pas uniquement à cause des tentes que l'ancien dictateur pourrait planter pour faire du camping à New York. [En septembre 2009, pour sa première visite aux Etats-Unis à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations unies et après une longue polémique, Kadhafi a été autorisé à planter une tente bédouine dans le parc d'une somptueuse demeure appartenant au milliardaire Donald Trump et située dans une banlieue huppée de New York.]

Ni parce qu'il avait un style incomparable. Pourquoi Obama ne peut pas influencer la situation en Egypte. De temps en temps, je lis un article de journal écrit par un observateur bien éduqué, ou encore un discours d’un politicien avec de l’expérience, et je me demande: est-ce que cette personne a déjà ouvert un seul livre sur les relations internationales?

Pourquoi Obama ne peut pas influencer la situation en Egypte

Est-ce qu’elle connaît quoi que ce soit au pouvoir? Est-ce qu’elle comprend les différences de base entre le monde de la Guerre froide et le monde d’aujourd’hui? Tunisie. Hitler et Daech, les nouveaux héros de la jeunesse. A l’occasion du spectacle organisé lors du passage de l’épreuve sportive du bac, des lycéens ont affiché, les 20 et 21 avril, des banderoles à la gloire de Daech et d’Adolf Hitler.

Tunisie. Hitler et Daech, les nouveaux héros de la jeunesse

L’indignation et la consternation sont sur toutes les lèvres. La Tunisie est le pays de l’ouverture, de l’éducation et de la démocratie. C’est un pays qui dépasse, sur plusieurs plans, d’autres pays arabes et africains. Comment Obama a trahi les Saoudiens et relancé la prolifération nucléaire au Moyen-Orient. Les décideurs et les éditorialistes n’ont manifestement pas vu le problème posé par l’accord iranien obtenu par l’administration Obama: son principal effet ne sera pas que l’Iran ne se dotera pas de la bombe.

Comment Obama a trahi les Saoudiens et relancé la prolifération nucléaire au Moyen-Orient

C’est l’Arabie saoudite qui va s’en doter. Le risque de voir débuter une course aux armements au Proche-Orient –avec une dimension nucléaire– vient d’augmenter considérablement. Comme si, de plus en plus, la guerre annoncée entre sunnites et chiites devait être nucléaire. Deux aspects de l’accord, en particulier, augmentent les craintes saoudiennes de voir la bombe iranienne leur chatouiller les narines de près. publicité. Moyen-Orient - Comment Riyad veut pousser le Qatar à rompre avec les Frères musulmans.

L'archipel des sunnites. Frères musulmans, Hamas, al-Qaida, État islamique, Boko Haram...

L'archipel des sunnites

Derrière une matrice «salafiste» commune, une infinie variété de mouvements, des premiers islamistes modérés aux militants radicaux d’aujourd’hui et aux combattants du djihad mondial. Tentative de cartographie. Après l’échec des deux totalitarisme meurtriers du XXe siècle, le nazisme et le communisme, le monde s'est cru, au moins pour quelque temps, à l'abri de nouvelles menaces grâce au retour à une certaine prospérité, très inégalement répartie, et à la paix. Mais depuis, les affrontements entre pays, races, ethnies n’ont guère cessé, alimentés par des haines religieuses instrumentalisées à des fins politiques. Cet extrémisme religieux contraint les pays démocratiques à une vigilance de tous les instants, pèse sur la politique internationale et, par contagion, nourrit d'autres extrémismes et entraîne une spirale sans fin de violences.

Bientôt une nouvelle carte du Moyen-Orient ? Avec les guerres en Syrie et en Irak, le conflit généralisé entre sunnites et chiites, la région est en voie d'implosion.

Bientôt une nouvelle carte du Moyen-Orient ?

The New York Times a imaginé une carte des futures fontières, avec 14 pays là où il y en a 5 aujourd'hui. 24 juin 2014 | Partager : Les accords Sykes-Picot qui avaient tracé les frontières des nouveaux Etats du Moyen-Orient semblent dépassés, voire enterrés. Il n'y aura pas d'Irak démocratique sans Kurdistan prospère. C'est la raison pour laquelle les Etats-Unis ont raison d'aider les Kurdes.

De toute évidence, le président Obama n’a aucune envie de se faire entraîner dans une nouvelle guerre en Irak. Les raisons en sont nombreuses –politiques, économiques, stratégiques, électorales, opportunistes, morales, et tout simplement raisonnables. Alors pourquoi bombarde-t-il les insurgés islamistes dans la région kurde de l’Irak? Et pourquoi affirme-t-il que ces attaques pourraient continuer pendant plusieurs mois? Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié? La montée en puissance de l'État islamique oblige les puissances occidentales à composer en sourdine avec le président syrien.

Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié?

François Hollande et Barack Obama sont officiellement d’accord pour rejeter le vieil adage: les ennemis de nos ennemis sont nos amis. Le président américain l’a signifié par l’intermédiaire de son conseiller pour la sécurité nationale; le président de la République l’a dit publiquement lors de la conférence des ambassadeurs français, le 28 août: «Bachar el-Assad ne peut être un partenaire de la lutte contre le terrorisme, c’est l’allié objectif des terroristes.» Pour la France comme pour les États-Unis, donc, il n’est pas question de redorer le blason du dictateur de Damas en acceptant ses offres de services pour lutter contre l’Etat islamique (EI) qui s’est installé sur une partie de la Syrie et de l’Irak.

Voilà pour la position affichée. La réalité est cependant plus complexe. Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié? Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié? Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié? Rue89. Le Parlement de Tobrouk reprend les négociations en Libye. La Chambre des représentants, Parlement libyen élu en juin 2014 et replié à Tobrouk, dans l'est de la Libye, a voté lundi 2 mars la reprise de sa participation aux négociations de paix entre factions rivales menées sous l'égide des Nations unies, une semaine après s'en être retirée.

Le Parlement de Tobrouk reprend les négociations en Libye

Le Parlement de Tobrouk avait suspendu lundi dernier sa participation aux pourparlers après le double attentat-suicide revendiqué par l'Etat islamique le 20 février à Koubbah, dans l'est du pays, qui a fait 45 morts. La Chambre a reproché à l'autre camp, celui des miliciens de « l'Aube libyenne » et du Congrès général national (CGN), ancien Parlement réinstallé par les miliciens à Tripoli, de ne pas avoir condamné les attaques. Il règne un bordel sans nom au Moyen-Orient et les Etats-Unis n'y sont pas pour rien. Aujourd'hui, tout le Moyen-Orient est en guerre.

Il règne un bordel sans nom au Moyen-Orient et les Etats-Unis n'y sont pas pour rien

L'incohérence stratégique de l'administration Obama n'aura fait que précipiter la région dans le chaos. Si le chaos généralisé que connaît aujourd'hui le Moyen-Orient n'est pas entièrement imputable à l'administration Obama, reste que sa politique étrangère dans la région est un échec complet. Irak, Syrie, Libye, Yémen... Aujourd'hui, le capharnaüm en est à un niveau littéralement inédit. Pour la première fois depuis les deux Guerres mondiales, quasiment tous les pays allant de la Libye à l'Afghanistan sont impliqués dans un conflit armé (avec le sultanat d'Oman comme notable exception).

Proche-Orient. Des négociations secrètes entre Israël et le Hamas. Moyen-Orient. Entre Poutine et Nétanyahou, un accord gagnant-gagnant. Le Bon, Al-Makhzen et le Con ! حصاد أبريل 2011. Untitled. Untitled. Le Bon, Al-Makhzen et le Con ! حصاد يونيو 2011. Les lieux de pouvoir à Paris, par Agnès Stienne (Le Monde diplomatique, avril 2012) Le pouvoir au citoyen. Le pouvoir au citoyen L’avènement des réseaux sociaux bouleverse tous les domaines : ils interfèrent avec la scène politique, ils déstabilisent les modèles économiques traditionnels, ils reconfigurent les rapports au quotidien.

Le pouvoir au citoyen

Ils réinterrogent ainsi la démocratie représentative qui est encore le principal instrument du pouvoir citoyen dans les Etats modernes. Six propositions sont présentées ici pour mobiliser les réseaux sociaux afin de rénover la démocratie politique et économique :