background preloader

Illetrisme

Facebook Twitter

Agir contre l'illettrisme. Prévenir l'illettrisme à l'école.

Agir contre l'illettrisme

Maitrise de la langue - Prévention de l’illettrisme. [Infographie] Qu'est-ce que l'illettrisme? Prévenir l'illettrisme dès l'école. 2014 : un jeune sur dix handicapé par ses difficultés en lecture. Auteurs : Ronan Vourc’h, Jean-Philippe Rivière (Depp B2), Fanny De La Haye (ESPE de Bretagne), Jean-Émile Gombert (Université Rennes II) L’essentiel Les acquis en lecture sont très fragiles pour 9,6 % de jeunes de 17 ans qui, faute de vocabulaire, n’accèdent pas à la compréhension des textes.

2014 : un jeune sur dix handicapé par ses difficultés en lecture

Les jeunes les plus en difficulté représentent 4,1 % de l’ensemble. Outre un déficit important de vocabulaire, ils n’ont pu installer les mécanismes de base de la lecture et consacrent leur attention à la reconnaissance des mots plutôt qu’à leur sens. Ils peuvent être considérés en situation d’illettrisme, selon les critères de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI).

La lecture reste une activité laborieuse pour 8,6 % des jeunes : ils parviennent à compenser des acquis limités pour accéder à une compréhension minimale des textes. Les jeunes en difficulté de lecture sont de moins en moins nombreux à mesure que s’élève leur niveau d’études. Chiffres-clés. Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture.

Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture : des pratiques pédagogiques, pratiques de lecture, pratiques d'écriture, aides aux devoirs dans l'accompagnement à la scolarité.

Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture

La lecture à l’épreuve de l’adolescence : le rôle des CDI des collèges et lycées. 1 Il semble inutile ici de citer des noms ou des références.

La lecture à l’épreuve de l’adolescence : le rôle des CDI des collèges et lycées

Chacun saura aisément les reconnaître, s (...) 1Portée par le développement d’une politique d’offre publique et les effets de la massification scolaire, la lecture s’impose désormais comme une pratique socialement et culturellement moins exclusive et par conséquent moins distinctive. Se diffusant par le biais de la scolarisation, elle s’est accompagnée d’une baisse sensible du nombre des « petits » lecteurs conjuguée à une diminution du noyau de ceux qui formaient les « grands » lecteurs et témoignaient symboliquement de la valeur de la pratique (Patureau, 1992 ; Baudelot et al., 1999). 2 Pierre Bourdieu (1979) évoquait à ce propos les droits d’entrée symboliques (tradition familiale, f (...) 2Il ne suffit pas, en effet, d’une plus grande proximité de l’offre publique de lecture pour que celle-ci se traduise par une égalité d’accès, notamment pour ceux qui en sont culturellement les plus éloignés2.

Base = 875 élèves. Recueil de fiches actions pour la lecture. Présentation du Recueil Ce recueil est un outil constitué de 63 fiches actions élaborées par un groupe de travail composé de professeurs (Lettres et Documentation) et d’IPR de l’académie de Créteil.

Recueil de fiches actions pour la lecture

Ces fiches n’ont pas vocation à imposer des réponses figées, mais plutôt à proposer des idées de démarches et d’activités. Elles sont destinées à accompagner la mise en place d’activités de lecture à l’initiative du professeur documentaliste et conçues pour être partagées avec les autres enseignants. Elles peuvent permettre au professeur documentaliste de donner l’impulsion d’une dynamique lecture plus largement relayée par les équipes pédagogiques. Les démarches expliquées dans ces fiches ont été mises en œuvre et ont toutes permis à des élèves de progresser. Organisation du Recueil. Lire au collège - La fluence de lecture ou le goût de lire.

Guillemette Pouget, médecin de l'Éducation nationale, Groupe Cogni-Sciences, Laboratoire des Sciences de l'Éducation, Université Pierre Mendès France Grenoble L'intérêt porté à un texte écrit et la compréhension de celui-ci dépend des compétences en compréhension du langage oral du lecteur et de ses capacités à déchiffrer.

Lire au collège - La fluence de lecture ou le goût de lire

En effet, le vocabulaire, l'étendue des connaissances conceptuelles et du monde, la compréhension morphosyntaxique, les capacités de raisonnement et d'inférence ainsi qu'une bonne pragmatique permettent d'accéder au sens du texte. À l'écrit, ces compétences peuvent être invalidées par la difficulté à identifier les mots écrits.

LIRE : c'est identifier par la vue des lettres et l'assemblage qu'elles forment en faisant des liens entre ce qui est écrit, la parole et le sens. (Grand Dictionnaire encyclopédique illustré, Hachette) Dans cette étude d'entraînement à la fluence, nous nous sommes attachés à la qualité de ce déchiffrage. Outils pour construire savoir lire : fluence.