background preloader

Contes théorie

Facebook Twitter

Rechercher des contes

Le conte T Prieur. Corne de licorne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Corne de licorne

Vous lisez un « article de qualité ». Dent de narval présentée comme une corne de licorne. Vue comme l'un des biens les plus précieux que puisse posséder un roi, la corne de licorne s'échange et peut être acquise chez les apothicaires comme contrepoison universel jusqu'au XVIIIe siècle. D'autres cornes sont exposées dans des cabinets de curiosités. La corne est utilisée pour créer des sceptres et d'autres objets souverains, tels que le « trône de licorne » des rois danois, le sceptre et la couronne impériale de l'Empire d'Autriche ainsi que le fourreau et le pommeau de l'épée de Charles le Téméraire.

La croyance aux vertus de la corne de licorne et en sa provenance perdure du Moyen Âge au XVIIIe siècle, époque où la découverte du narval se diffuse. Nature et propriétés de la corne[modifier | modifier le code] Purification des eaux[modifier | modifier le code] Propriétés médicinales[modifier | modifier le code] Coll. Grandes collectes chez Ouest-France. Le site d'information sur l'ethnologie à Toulouse. Présentation Initié par le folkloriste Paul Delarue, conduit ensuite par Marie-Louise Tenèze dans le cadre du Musée National des Arts et Traditions Populaires et du Centre d’Ethnologie française à Paris, le chantier du Catalogue du conte populaire français a été transféré au Centre d’Anthropologie, à Toulouse, dans les années 90.

Le site d'information sur l'ethnologie à Toulouse

Aux quatre volumes parus - Contes merveilleux (1957 et 1964), Contes d’animaux (1976) et Contes religieux (1985) – s’ajoute alors celui des Contes nouvelles (2000) réalisé par M. -L. Tenèze en collaboration avec Josiane BRU (ingénieur EHESS, Toulouse) à qui revient désormais la conduite du chantier. [A] Ouvrage de référence sur le conte européen de tradition orale, le catalogue Delarue-Tenèze est devenu, avec l’essor des Arts du récit, le principal outil de travail des conteurs contemporains ainsi que des praticiens de différentes disciplines qui se réfèrent à la longue durée des récits transmis. [Sur la typologie internationale voir : [lien] ] Le repérage et la typologie des contes populaires. Pourquoi ? Comment ? 1Il est maintenant d’usage courant, dans l’édition scientifique comme dans la conservation des collectes de textes oraux, de faire figurer la typologie des récits populaires parmi les commentaires indispensables à leur analyse, leur classement ou leur utilisation ultérieure. 1 Les usagers parlent communément de " L’Aarne-Thompson" et une collègue, qui établit la typologie (...) 2 Les catalogues établis sur le modèle de Aarne et Thompson portent en général sur une région ou un (...) 3 Le Centre est depuis peu rattaché à l’UTM (Toulouse II) et à l’UPS (Toulouse III) où il est insta (...) 2En ce qui concerne les contes, c’est la classification d'Aarne et Thompson (Aarne et Thompson 1964) qui sert de référence internationale1. 5Il faut tout d’abord s’entendre sur ce que l’on classe et sur les catégories communément admises. 4 Cette forme particulière de récit a été étudiée par Marlène Albert-Llorca (Albert-Llorca 1991) po (...) 8 Sur le flou entre les deux termes M.

Le repérage et la typologie des contes populaires. Pourquoi ? Comment ?

ACCUEIL > CENTRE DE DOCUMENTATION > Recherches Monographiques > Tests AT. Contes de fées. Le site d'information sur l'ethnologie à Toulouse. LES PERSONNAGES DES CONTES. Toutes les fonctions ne sont pas obligatoirement présentes dans un conte, et l'absence de tel ou tel induit une issue particulière.

LES PERSONNAGES DES CONTES

Ainsi dans les Souhaits Ridicules, il n'y a pas d'agresseur, c'est le héros lui-même qui est l'instrument de sa perte, et l'effet du donateur est anéanti ; dans Le Petit Chaperon rouge, il n'y a pas de donateur pour aider la fillette à vaincre son agresseur, agresseur qui n'est pas démasqué et qui a raison de sa victime. En revanche, dans Les fées, il n'y a pas d'agresseur, mais le donateur, ( la fée) démasque le faux héros ( l'aînée qui feint d'être aimable, comme sa soeur l'avait été naturellement). Les fées sont respectées et honorées : le père de la Belle leur offre à chacune " un étui d'or massif, où il y avait une cuiller, une fourchette, et un couteau de fin or, garni de diamants et de rubis.

" Bien plus, leurs pouvoirs sont énigmatiques . Les fées ont aussi un rôle moral ou éducatif. Savoir conter : savoir copier-reformuler, savoir copier-créer! Ce matin, les élèves de 6èmes de la classe à PAC contes ont reçu Jean de l'atelier Raisin, conteur professionnel.

Savoir conter : savoir copier-reformuler, savoir copier-créer!

Depuis 10 ans à l'initiative de ma collègue de français, Jean intervient sur plusieurs séances. Chaque année, la problématique est différente. Ce projet fédère l'énergie de l'équipe éducative (arts plastiques, musique, histoire, ... et documentation /français!). Savoir conter : savoir copier-reformuler, savoir copier-créer!

Pourquoi raconter des contes

Conte moi- site de contes vocalisés du monde entier.