background preloader

Lactofermentation, séchage, conserves

Facebook Twitter

Comment fermenter les haricots verts. Les haricots verts frais, c'est délicieux.

Comment fermenter les haricots verts

En conserve, c'est nettement moins bien. On peut garder toute la fraîcheur et les vitamines des haricots frais (et même augmenter ces vitamines) grâce à la lacto-fermentation, c'est même un grand classique de nos grands parents. Ils vont prendre une saveur acidulée très agréable. Fiche technique Conserves dans des bocaux à couvercle qui se visse Toutes les recettes Allrecipes. Dosas indiennes. Ou comment profiter des bienfaits de la fermentation en se régalant Dans le nouveau livre de recettes de Marie Chioca, "Céréales originales et savoureuses légumineuses", j'ai eu un coup de coeur pour la recette des dosas indiennes.

Dosas indiennes

Je ne connaissais pas du tout cette recette traditionnelle qui est très largement consommée et à toute heure en Inde du Sud. Même au petit déjeuner. Traditionnellement, on utilise le haricot à grain noir décortiqué, mais on peut utiliser des lentilles corail qui seront plus faciles à trouver en France. Il est primordiale de s'y prendre à l'avance pour faire les crêpes indiennes ; il s'agit d'une pâte à préparer la veille, à base de lentilles, ou de pois-chiches et de riz basmati trempés, mixés séparément et fermentés de façon naturelle. L'intérêt de la fermentation De nombreux aliments peuvent être fermentés.

A la maison, j'ai un ouvrage sur le sujet que j'aime beaucoup et que je ne peux que vous conseiller de lire. De Claude Aubert et Jean-James Garreau" Top Chrono Kimchi !* Recette facile, rapide et savoureuse. Le Slow food, c’est bien.

Top Chrono Kimchi !* Recette facile, rapide et savoureuse

Cependant, quand on vit dans un monde qui ne tourne pas en slow, manger du slow demande une organisation de combattants et une volonté de fer.Le kimchi, c’est bien. Cependant, quand la préparation nécessite des heures de mobilisation, franchement, c’est décourageant. Faudrait-il savoir adapter à la situation ? Fans de radis by Radio Gâtine. [TUTO] Conserves maison et bocaux. Il n'est pas difficile de faire des bocaux pour conserver ses aliments.

[TUTO] Conserves maison et bocaux

Il y a de multiples intérêts.Faire des économies, pouvoir manger des légumes hors saison, éviter les pertes, gagner du temps en préparant ses repas à l'avance... Voici donc un tutoriel, que j'espère suffisamment complet, pour qui souhaite se lancer ! Recettes de conserves-maison. Blog Cuisine Santé. Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous proposer de faire vos pommes séchées maison.

Blog Cuisine Santé

En plus d’être vraiment simple, la réalisation de pommes séchées va vous permettre de garder tous les bénéfices nutritionnels des pommes pour plusieurs mois, sans stockage en chambre froide. Le séchage à basse température permet en effet de conserver toutes les qualités des pommes fraiches contrairement à la compote par exemple qui est cuite puis stérilisée en bocaux. Les pommes séchées sont délicieuses. Elles sont particulièrement appréciées des enfants… Les pommes séchées remplacent avantageusement les bonbons et autres friandises plus ou moins « chimiques ». Le matériel nécessaire.

Sécher et utiliser les produits du jardin : Tout savoir ! Le jardin nous apporte de multiples plaisirs savoureux et parfumés, fleurs odorantes, fruits, légumes et herbes aromatiques.

Sécher et utiliser les produits du jardin : Tout savoir !

Plonger les mains dans la mélisse,maner une cerise toute rouge et fraichement cueillie, humer la lavande et les odorantes, font partie des petits bonheurs des beaux jours. Mais comment les prolonger pendant l’hiver ? Plusieurs techniques de conservation des saveurs du jardin permettent de continuer à profiter des bienfaits de nos cultures. Recettes de choucroute et aliments conservés par la lacto-fermentation. Matériel Pour confectionner des conserves simples de légumes lactofermentés, vous aurez besoin de bocaux à conserve en verre munis d'un caoutchouc adapté à leur couvercle ou même de simples bocaux en verre à vis.

Recettes de choucroute et aliments conservés par la lacto-fermentation.

Il existe également des pots spéciaux "à joint d'eau". Quels contenants utiliser pour la lacto-fermentation ? Vous voulez vous lancer dans la lactofermentation, et vous ne savez pas dans quels récipients le faire ?

Quels contenants utiliser pour la lacto-fermentation ?

Je reçois beaucoup de courrier me posant des questions sur les contenants. Ou alors des messages de gens qui échouent parce qu'ils n'emploient pas les récipients à bon escient et appellent à l'aide. Voici un petit récapitulatif de ce qu'il est possible d'utiliser avec les avantages et les inconvénients. Des légumes en bocaux faits maison, qui se conservent un an et plus, sans stérilisation, sans congélation, c'est possible ? Il faut ajouter aussi : qui ont encore plus de vitamines que les légumes frais...

Des légumes en bocaux faits maison, qui se conservent un an et plus, sans stérilisation, sans congélation, c'est possible ?

Oui, c'est possible et c'est même très bon. Oubliez tout ce que vous avez appris et redécouvrez ce procédé simple comme un jeu d'enfant, connu depuis au moins dix mille ans : la lacto-fermentation. La lacto fermentation - Ces Petites Choses Qui Changent La Vie. Faire ses conserves "maison" pour conserver les aliments. L'idéal est de manger les fruits et légumes de saison, juste après leur cueillette, ils sont frais, gorgés de vitamines et de minéraux et de vie.

Faire ses conserves "maison" pour conserver les aliments.

Mais parfois votre potager ou vos arbres fruitiers produisent trop pour votre consommation et vous souhaitez prolonger le plaisir de les consommer durant toute l'année. Vous pouvez alors envisager de prolonger la conservation des légumes et fruits saisonniers pour en profiter plus longtemps. Les méthodes de conservation ont pour but d'empêcher le développement des micro-organismes, comme les bactéries ou moisissures, qui pénètreraient dans les aliments laissés à l'air libre, les rendant impropres à la consommation. Le séchage et la lacto-fermentation ont été par le passé les méthodes de conservation les plus courantes, ce sont des méthodes saines. Puis d'autres techniques plus modernes sont venues les remplacer : la stérilisation, la pasteurisation et la surgélation.