background preloader

Culture de mycélium

Facebook Twitter

Qu'est ce qu'une culture liquide de mycélium? Utilité: Une culture liquide (CL) est une solution d’eau sucrée et stérile dans laquelle vous allez cultiver et multiplier le mycélium de l’espèce choisie.

Qu'est ce qu'une culture liquide de mycélium?

Le but de la culture liquide est de vous permettre d’inoculer votre substrat (paille ou céréales par exemple) ou une nouvelle culture liquide. La CL permet de conserver une espèce mais aussi de la reproduire à volonté. Grâce à cette technique vous n’êtes plus dépendant d’un producteur pour vous fournir en mycélium! La culture liquide minimise les risques de contaminations et peut servir pour cloner un champignon frais. Choix du récipient: Une culture liquide peut être réalisée dans tout récipient en verre possédant une fermeture hermétique (pot de confiture, bouteille de jus de fruits,…) Pour cette raison, je recommande l’utilisation de petits récipients et je trouve les minis pots de confiture (30 grammes) parfaits pour la culture liquide.

La solution de culture: eau + sucre Recherches qui ont permis de trouver cet article: Comment réaliser une culture liquide ? Préparation: Pour faire une culture liquide vous devez commencer par préparer votre récipient et votre mélange d’eau sucrée comme expliqué dans l’article: Qu’est ce qu’une culture liquide de mycélium?

Comment réaliser une culture liquide ?

Stérilisation: Une fois que vos récipients sont prêts vous devez les stériliser: -Fermez les couvercles de vos pots et posez-les dans le panier de l’autocuiseur. -Allumez le feu et comptez 20 à 25 minutes après le sifflement de la soupape de l’autocuiseur puis coupez le feu. -Retirer la soupape pour faire redescendre la pression et laissez refroidir vos pots jusqu’à ce qu’ils soient à température ambiante. Inoculation: Cette étape doit être réaliser avec un maximum de stérilité afin de lutter contre les vecteurs de contaminations. Pour remplir votre seringue d’air stérile, il vous suffit d’aspirer lorsque l’aiguille est rougie par une flamme. Vous pouvez inoculer votre culture liquide avec: -chauffez le tour de votre pot à la flamme. -dévissez le couvercle SANS l’ouvrir. Utilisation: Conservation: La culture de mycélium et champignons sur céréales ou grains.

1 Quelles céréales choisir?

La culture de mycélium et champignons sur céréales ou grains

Une multitude de grains peuvent être utilisés pour la culture des champignons tant qu’ils sont bio (sans fongicide). Le mycélium a besoin d’une source de sucre qu’il puisera dans l’amidon contenu dans les céréales: le riz, le millet, le blé, l’orge, le quinoa fonctionnent pour cultiver des champignons, mais le seigle est la céréale la plus utilisée. Vous pouvez en commander du seigle BIO dans votre boutique. En général, les céréales servent de substrat de colonisation pour le mycélium. Une fois que le mycélium à totalement coloniser les céréales, on s’en sert pour inoculer un substrat de fruitaison. 2 Préparation des bocaux Percez le couvercle avec un tournevis et un marteau puis rebouchez le trouavec du scotch résistant à l’eau.

Pour savoir quels bocaux utiliser lisez cet article! Cloner le tissu d'un champignon pour produire du mycélium. Introduction: Lorsqu’on utilise une seringue de spores pour l’inoculation, beaucoup de mycéliums différents vont se développer et entrer en concurrence afin de puiser la nourriture contenue dans le substrat.

Cloner le tissu d'un champignon pour produire du mycélium

L’avantage de réaliser un clonage de tissu d’un champignon est justement de ne conserver qu’un individu et donc un seul mycélium. Sans concurrence celui-ci sera beaucoup plus rapide pour coloniser le substrat. Cette manipulation est simple à réaliser, toute la difficulté est de réussir à garder un maximum de stérilité durant chaque étape du processus. Pour mettre toute les chances de votre côté lisez: 7 conseils pour un maximum de stérilité et les 6 vecteurs de contaminations. Le but de cette technique est de prélever stérilement un morceau de chair à l’intérieur du champignon et de le déposer sur un substrat stérile (culture liquide, céréales ou milieu gélosé) afin de produire du mycélium.

Manipulation: Prenez un beau et jeune champignon, Photos du site : www.fungifun.org. Culture de mycélium sur carton à partir d'un champignon. Voici une autre méthode que l’agar-agar ou la culture liquide pour cloner le mycélium d’un champignon.

Culture de mycélium sur carton à partir d'un champignon

Le carton est un milieu de culture « sélectif » car il est pauvre en nutriment et sucre. La plupart des contaminants ont besoin de sucre dans le substrat pour se développer alors que le mycélium (d’espèces poussant sur du bois) peut se contenter de carton. Lors du clonage d’un champignon sur carton, votre mycélium pousse sur un substrat qui augmente les chances de stérilité de la culture. Commencez par découper un morceau de carton (brun et non imprimé) d’environ 3cm de coté et essayez de décoller la couche supérieur (si le carton est trop collé, trempez le dans de l’eau chaude pendant une minute.) Grattez à l’aide d’un scalpel ou d’une lame propre la colle qui reste sur la partie ondulée du carton.

Faites trempez ensuite vos morceaux de carton dans une petite casserole à feu doux pendant 10 minutes en évitant l’ébullition. Et à le déposer sur votre carton. Autres articles à consulter: