background preloader

Jardinage

Facebook Twitter

Les vers de terre aident le jardin, aidons les ! Accueil > Tribune d'experts > Alain Delavie > Les vers de terre aident le jardin, aidons les !

Les vers de terre aident le jardin, aidons les !

Alain Delavie | 13/05/2010 Les lombrics qui vivent dans la terre sont des aides précieux pour le jardin et la nature d'une manière plus générale. Invisibles ou presque, ce sont des travailleurs acharnés, qui participent à la dégradation des matières organiques ainsi qu'à l'amélioration du sol. Jamais trop nombreux dans nos jardins, ils méritent que nous agissions pour les favoriser davantage. Une aide facile à mettre en oeuvre, tout au long de l'année. Comment ca marche ? Le compostage est "un processus par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensemble pour être convertis en un amendement humifère stabilisé, grâce au travail d'organismes biologiques vivants sous conditions contrôlées.

Comment ca marche ?

" Le compostage est un processus naturel ! Les dizaines d'espèces de micro-organismes et de petits animalcules se développent par millions sur les déchets organiques et se nourrissent de sucres, de protéines, de cellulose et d'autres constituants des matières organiques. Humus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Humus

Ne doit pas être confondu avec Houmous. L'humus se distingue du compost par son origine naturelle, mais partage avec lui beaucoup de propriétés, notamment sa capacité à retenir l'eau et les nutriments. Dans le compartiment de la biosphère qu'est le sol et l'humus est la partie biologiquement la plus active. C’est dans les zones tempérées qu’il est le plus abondant, mais on a récemment redécouvert et étudié une sorte d'humus ancien et d'origine humaine en Amazonie: la terra preta, ou terre noire.

L'humus est absent des déserts et, plus généralement, de tout milieu dépourvu de végétation (la haute montagne, par exemple). L'humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique. Un week-end pour se mettre au vert. Et si tous les jardiniers se mettaient au vert l'espace d'un week-end.

Un week-end pour se mettre au vert

C'est l'objectif de la ville, accompagnée de plusieurs associations et enveloppée des conseils des services espaces verts et du Centre horticole, en organisant la 2e édition de Jardinons nature, les 13 et 14 avril. Le samedi 13, les projecteurs seront braqués sur le Centre horticole à travers une opération portes ouvertes, de 10 h à 18 h. Au programme : visite libre des serres en présence des jardiniers de la ville, découverte d'un broyeur de branches et de l'utilisation des copeaux pour le paillage des massifs ; démonstrations d'art floral, à 11 h, en utilisant des contenants insolites, et, à 16 h, autour de l'utilisation des arbustes et des fleurs du jardin.

Troc aux plantes dimanche Le dimanche, l'opération se déplacera au Jardin des plantes où se dérouleront de nombreuses animations. Les acteurs de cette journée nature présenteront leurs activités. Premier potager : le basilic. Légumes et potager | 24/02/2013 Il existe de nombreuses variétés, toutes plus délicieuses les unes que les autres.

Premier potager : le basilic

Leur saveur, leur parfum et leur couleur sont si différents qu’ils attirent les collectionneurs gourmands. F.Marre - Rustica Fiche technique Nom latin : Oncimum basilicumType de plante : aromatiqueSemis : avril à juinRécolte : juillet à octobreExposition : soleilSol : riche et fraisFamille : Lamiacées Conditions de culture Le basilic aime le soleil, (la mi-ombre en climat chaud), un sol riche, bien drainé, mais qui reste frais. Semer à chaud, en mars-avril, en caissette ou en pot. Entretien Biner au démarrage de la culture, paillez fin juin. Le jardin du cheminot. Coriandre : culture, semis, recolte. La coriandre est un plante annuelle tout à fait adaptée à nos climats et très aromatique.

Coriandre : culture, semis, recolte

L’entretien, de la plantation ou du semis à la récolte est facile et saura agrémenter la plupart de vos plats, sauces et salades. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Coriandrum sativumFamille : ApiacéesType : Annuelle Hauteur : 25 à 60 cmExposition : EnsoleilléeSol : Riche et léger Récolte : Mai à octobre > Santé : bienfaits et vertus de la coriandre Semis et plantation de la coriandre : De manière général, on peut considérer que le semis de coriandre en extérieur peut commencer dès le mois d’avril dans la moitié sud et mai pour la moitié nord. Mais il est tout à fait possible de commencer à semer en serre chaude ou en intérieur dès le mois de février/mars. Plantation de la coriandre : Le potager en carrés, site officiel du jardinage en carrés à la française sur www.potagerencarres.info.

Jardin

La culture d'un potager pour les débutants. Vous souhaitez vous mettre au jardinage, plus précisément à la culture des légumes mais vous êtes un débutant complet et n’avez jamais mis les mains dans la terre?

La culture d'un potager pour les débutants

Vous pouvez peut-être commencer par faire le bilan sur les motivations qui vous poussent à cultiver votre propre potager? Ensuite vous verrez que le potager en carrés et tout à fait adapté à votre situation, nul besoin d’être un jardinier chevronné pour réussir de bonnes récoltes ! Si vous suivez mes conseils, vous devriez rapidement savourer les tomates, carottes, courgettes… de votre propre production, ce qui ne manquera sûrement pas d’épater vos proches ;). Premier potager : 5 conseils pour vos plantations. Légumes et potager | 20/03/2013 La plantation est l’une des périodes primordiales au jardin.

Premier potager : 5 conseils pour vos plantations

C’est le moment d’installer les plants, issus de vos semis en pépinière ou encore achetés directement auprès de producteurs au marché ou en jardineries. Conseils de jardinage au potager pour débutant : planter ses premiers légumes - F. Boucourt - Rustica - Saint Jean de Frenelles À planter impérativement Certaines plantes, notamment celles qui sont originaires de pays tropicaux, ne rencontrent pas chez nous les conditions climatiques requises pour fleurir ; elles ne peuvent trouver place dans nos jardins autrement qu’en plants.

Les ”plus” - L’achat d’une barquette de tomates est tentant : c’est la garantie de repartir avec un choix de plants bien racinés, trapus et non étiolés. - Le plant fournit parfois un taux de réussite meilleur pour un coût moindre – un sachet de 10 semences bio de tomates dépasse 6 euros. - C’est nettement moins de travail. Associations positives/négatives des plantes dans le jardin potager Potagic.