background preloader

FABLAB & TIERS-LIEUX

Facebook Twitter

Badges numeriques dans les FabLabs. Articles - Univers maker : embarquement immédiat. Pour être dans le coup, plus question de participer au concours Lépine, il faut avoir son stand à la Maker Faire Paris.

Articles - Univers maker : embarquement immédiat

Pour sa deuxième édition en mai 2015, ce rassemblement des makers a attiré 35 000 visiteurs, contre 8 000 l’an passé. La preuve que le concept, formalisé aux Etats-Unis au début des années 2000, séduit de plus en plus. Même si, "historiquement, l’humanité a toujours été maker", soutient Bertier Luyt, l’organisateur de l’évènement. "Il y a des makers qui envoient des robots dans l’espace et d’autres qui font de l’origami", détaille le passionné. "Il y a ceux dont c’est le métier, et puis ceux qui sont makers comme le Mr Jourdain de Molière faisait de la prose : tout naturellement, sans même le savoir. " Il n’y a pas de terme équivalent en français, mais pour faire simple, les makers sont des bidouilleurs.

Respecter une éthique Les makers oeuvrent pour le bien, avec par exemple ce projet d’éclairage bioluminescent et sans électricité. Rejoindre un Fab Lab. Viens dans mon tiers-lieu, j’organise un hackaton en open source. Michel Bauwens, président de la fondation Peer to Peer (P2P), était à Paris en mars pour présenter son nouveau livre, Sauvez le monde, vers une économie post-capitaliste avec le peer-to-peer (éd.

Viens dans mon tiers-lieu, j’organise un hackaton en open source

Les liens qui libèrent) prolongeant notamment la réflexion de Jeremy Rifkin sur l’impact du numérique sur l’organisation économique, qui remettrait les «communs», ces biens qui appartiennent à tout le monde, au cœur de la création de valeur et inciterait à repenser en profondeur l'économie capitaliste reposant sur une maîtrise totale de la chaîne de production et une protection des innovations par la propriété intellectuelle. Dans la préface de Sauver le monde, Jean Lievens écrit: Sauf à être vous-mêmes un maker de l'économie collaborative bossant en peer-to-peer dans un fablab, vous n'avez probablement rien compris au passage précédent. Ma remarque de beauf: Les fablabs, beaucoup de bruit pour des ateliers de bricolage? Déjà, de quoi parle-t-on? Michel Bauwens, président de la fondation P2P. Tiers-lieu et autres fablab, hackerspace, medialab, living lab, ... vous n'y comprenez plus rien ? - Les Cahiers de l'innovation.

Quand on travaille comme moi depuis des années pour le développement économique, il est parfois difficile de faire la différence entre une mode passagère et une véritable révolution.

Tiers-lieu et autres fablab, hackerspace, medialab, living lab, ... vous n'y comprenez plus rien ? - Les Cahiers de l'innovation

Les fablabs, hackerspaces, livinglabs, biohacklabs et même museumlabs fleurissent sur tous les territoires et semblent remettre en cause profondément la façon dont les projets émergent et dont les gens travaillent ensemble. De façon apparemment contradictoire, l’autonomie et le travail collaboratif sont mis en avant dans chacune de ces initiatives. De plus, les considérations politiques sont souvent présentes et reprises par les collectivités locales (citoyenneté, stratégies de densification, de rétablissement de la proximité, du lien social, de la cohésion sociale, du développement économique et de la qualité d’un territoire).

Si la pauvreté commence bien, selon le diagnostic de K. Mais qu’en est-il vraiment de cette « révolution » ? Fablabs : Cartographie mondiale, équipement et projets. Comment trouver des fablabs dans le monde et les localiser avec précision ?

Fablabs : Cartographie mondiale, équipement et projets

Comment identifier leurs ressources, les équipements de ces lieux partagés et de créativité ? The Fab Foundation aux Etats-Unis propose un point unique d’entrée pour répondre à ces questions via le site Fablabs.io qui répond aux questions précédemment posées avec une cartographie des fablabs (560 dénombrés dans le monde), une liste de machines qui grandit semaine après semaine, des projets à foison. Où trouver un fablab ? La cartographie des fablabs fonctionne sur inscription volontaire avec une fiche descriptive pour chaque makerspace : coordonnées complètes, employés, possibilités de création du lieu et URL du fablab (site Web, compte Twitter, page Facebook…). Plus de 10% des fablabs dans le monde se trouvent en France. Comment les fablabs font leurs premiers pas à Lyon. C’est quoi un fablab ?

Comment les fablabs font leurs premiers pas à Lyon

Les « Fabrication Laboratories », abrégés en « Fablab », sont des ateliers où des machines jusque-là réservées à l’industrie sont mises à disposition du grand public (imprimante 3D, fraiseuse numérique, découpe laser, … ). Littéralement des « laboratoires de fabrication ». La caractéristique d’un fablab est son esprit collaboratif et ouvert à tous ceux qui veulent modéliser, prototyper ou concrétiser une idée : ingénieur, entrepreneur, inventeur, étudiant, designer, particulier … Le concept est né en 2001 au MIT, la prestigieuse université américaine, qui a établi un label « fablab ».

Selon un rapport de 2014 (1) , 46 % des fablabs en France sont associatifs, 23 % des entreprises privées, 17 % dans des universités et, à la marge, des structures diverses. Les fablabs se cherchent encore un modèle ou une viabilité économique. Combien de fablabs à Lyon ? Au service des entreprises.