background preloader

Quartiez

Facebook Twitter

100 Start-up où investir par Challenges.fr. L'économie de partage peut-elle survivre à la machine administrative française ? La mode est au « collaboratif » : pour être tendance, il faut partager, en teintant ce geste altruiste d’un zeste de « responsabilité environnementale » et d’une dose de conscience sociale.

L'économie de partage peut-elle survivre à la machine administrative française ?

Il est donc de bon ton de favoriser le « co-voiturage », de valoriser les structures partagées (le top étant l’AMAP qui bénéficie du label « retour au vrai ») et d’aimer emprunter les outils inutilisés d’un voisin. Le succès de cette dynamique est tel qu’il porte tout un secteur économique : la « sharing economy ». Cette tendance est passionnante car elle est révélatrice, à bien des égards, des transformations de la société contemporaine. Forget Facebook… Have you tried the social network Nextdoor? Neighbours, everybody needs good neighbours.

Forget Facebook… Have you tried the social network Nextdoor?

So why do we think we can do without them? It may sound like an urban legend, but there was a time not too long ago when people left their front doors open so those living next door could pop in and see them. Today, the likelihood of you calling round to your neighbour’s home to ask to borrow some sugar is inversely proportional to the chances of you following someone on Twitter who you have never met. This is the way of the modern world: why have a real, physical conversation with someone who lives 10m away when you can be ‘friends’ with a profile picture on Facebook which belongs to some unknown individual on the other side of the world? While Facebook and Twitter cater for worldwide acquaintances, a new social network is attempting to bring individual neighbourhoods closer together. Instead of concentrating on making new friends, Nextdoor.com is based on putting you in touch with those living in the same area.

Lancement de Consomap, le réseau social des promotions à Montpellier. Julien Ouchêne et Marc Delalonde deux jeunes Montpelliérains, lancent aujourd'hui leur nouveau site web : Consomap.

Lancement de Consomap, le réseau social des promotions à Montpellier

Il s'agit d'un réseau social qui regroupe les promotions de votre ville. Consommation collaborative. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Consommation collaborative

La consommation collaborative désigne un modèle économique où l'usage prédomine sur la propriété : l'usage d'un bien, service, privilège, peut être augmenté par le partage, l'échange, le troc, la vente ou la location de celui-ci. Cette optimisation de l'usage est une réaction à la sous-utilisation classique supposée des : biens ;services ;privilèges ;

Inscription. Economie collaborative : le café-croissant des entrepreneurs avec Jean-Marc Ayrault. Crédits photo : OuiShare La première édition OuiShare Fest, l'an dernier, a rassemblé l'écosystème émergent de l'économie collaborative.

Economie collaborative : le café-croissant des entrepreneurs avec Jean-Marc Ayrault

Kenneth Cukier : « Aujourd'hui, les big data sont une question de vie ou de mort pour les entreprises » Il est aujourd’hui difficile de parler des big data sans évoquer Kenneth Cukier : spécialiste d’économie et de relations internationales, data editor du célèbre magazine The Economist, il parcourt le monde pour donner du sens à la révolution des données.

Kenneth Cukier : « Aujourd'hui, les big data sont une question de vie ou de mort pour les entreprises »

Nous sommes ravis de l’accueillir, le 13 février prochain, pour une Rencontre RSLN exceptionnelle, organisée dans le cadre des Techdays Ideas 2014 au Palais des Congrès de Paris. Pour vous inscrire et venir l’écouter, rien de plus simple : rendez-vous sur cette page pour vous inscrire gratuitement. 11 chiffres importants qui ont marqué les réseaux sociaux en 2013. Les réseaux sociaux font désormais partie de notre quotidien : Instagram, Snapchat, Facebook ou même LinkedIn.

11 chiffres importants qui ont marqué les réseaux sociaux en 2013

Il est rare de passer une seule journée sans s’y connecter. En 2013 plus que jamais, ils ont connu un véritable essor. Voici 11 chiffres impressionnants les concernant au cours de l’année passée. Snapchat a refusé des propositions de rachat à 4 milliards de dollars de la part de Facebook et Google Snapchat est une application de partage de photos et de vidéos disponible sur iOS et Android. 30 % du trafic social media mondial vient de SlideShare SlideShare est un site web d’hébergement et de partage de présentations lancé le 4 octobre 2006.

Il y a plus de 35 millions de selfies postés sur Instagram. Pourquoi j'ai quitté Facebook (Adrien Ménielle) Votre établissement. Partage Ton Frigo présente Partage Ton Frigo. Évitons le gaspillage alimentaire, partageons les surplus de nos frigos !

Partage Ton Frigo présente Partage Ton Frigo

- via une application web/mobile - via des frigos collectifs dans les lieux de vie Le constat : Suite au reportage saisissant « Global Gâchis » de Tristram Suart diffusé en Octobre 2012 sur Canal+, l’idée a germé de proposer une solution qui se place entre le frigo et la poubelle. Ceci pour changer les comportements liés au gaspillage alimentaire. Avec une équipe de 6 personnes, nous avons créé une toute jeune association à Nancy en Avril 2013, Des objectifs à atteindre : Guillaume Garot, ministre délégué chargé de l’agroalimentaire, veut réduire le gaspillage de moitié d’ici à 2025. 2014 sera l’année européenne de la lutte contre le gaspillage. La solution proposée Partage Ton Frigo s’implante au sein de communautés préexistantes, et propose à chacun de devenir l’ambassadeur de trois nouveaux réflexes : Le modèle économique.

Just Share It : La métropole du prêt-à-partager. Aujourd’hui, tout ou presque se loue.

Just Share It : La métropole du prêt-à-partager

La consommation collaborative comme solution pour les cadeaux de Noël. Petrunjela/shutterstock.com (Relaxnews) - Revendre sur Internet, acheter d'occasion, faire du troc...

La consommation collaborative comme solution pour les cadeaux de Noël

Toutes ces pratiques relèvent de la consommation collaborative, que 48% de Français pratiquent déjà régulièrement. Et, à l'occasion des fêtes de fin d'année, 47% devraient y avoir recours, notamment en ce qui concerne les cadeaux, révèle le baromètre de l'Observatoire de la Confiance de La Poste, publié lundi 9 décembre.

En temps de crise, et quand il faut trouver des cadeaux de Noël, toutes les astuces sont bonnes pour faire plaisir, tout en évitant d'être dans le rouge. 28% des Français offriront donc des cadeaux d'occasion. Quelques conseils pour la présentation de votre projet à Finaqui... » Finaqui. Echanges de savoirs d'aujourd'hui et de demain. Transformer son association en entreprise. Le fonds des entrepreneurs internet : Soumettre un projet. Le fonds des entrepreneurs internet : Soumettre un projet. Économie collaborative Archives - WEB 3.0 - Digital - Community Management - CrowdFunding, Médias, portails & réseaux collaboratifs - E-marketing & E-commerce - Dématérialisation, GED.

Le blog de la Consommation Collaborative. La consommation collaborative, c'est bien plus que le covoiturage ou un prêt de perceuse. Vingt idées pour dynamiser l’économie du partage dans les territoires. Rachel Botsman et Michel Bauwens ne s’étaient jamais rencontrés, et leurs interventions croisées ont marqué le premier forum de l’économie collaborative qui s’est tenu à Cenon, en Gironde, jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013. La présence de ces deux pointures internationales de l’économie collaborative et pair-à-pair fut l’occasion de faire un point sur la manière dont les politiques publiques peuvent s’emparer du sujet. Eclairages. « Changer a du bon, mais changer massivement est encore mieux »

Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles ? A la veille de LeWeb London 13, Altimeter Group dévoile ses prédictions sur le futur de la sharing economy. Selon une étude réalisée par Altimeter Group, la sharing economy est sur le point de transformer le monde. Si elle n'est pour l'instant que balbutiante et non quantifiable, l'institut d'étude note l'existence d'un échantillon de 200 start-up qui ont reçu 2 milliards de dollars de financements en capital-risque depuis leur création.