background preloader

Services de Renseignement et le droit ?

Facebook Twitter

Projet de loi sur le renseignement : une atteinte aux libertés ? Loi Renseignement : la liste impressionnante des services autorisés à surveiller. Un important décret de 17 pages a été publié ce week-end au Journal officiel.

Loi Renseignement : la liste impressionnante des services autorisés à surveiller

Il met en application la loi sur le renseignement en ouvrant les capacités de surveillance administrative à une impressionnante liste de personnes. Tour d’horizon. La loi du 24 juillet 2015 pose un principe simple : seuls les services spécialisés du renseignement peuvent utiliser les outils de surveillance (mouchards informatiques, balises, boites noires, sondes, micro, caméra, etc.). Quels sont ces services ? Cette définition a été renvoyée à un décret, donc un texte gouvernement, déjà publié fin septembre. Le Sénat confirme la collecte de données en temps réel sans juge. Le site du Club Bilderberg hacké « pour le bien de l’humanité » - Ubergizmo France. Le site officiel du Club Bilderberg a été hacké par Anonymous et le groupe HackBack.

Le site du Club Bilderberg hacké « pour le bien de l’humanité » - Ubergizmo France

Les pirates menacent ces puissantes élites de représailles massives si elles n’œuvrent pas en faveur de l’humanité d’ici un an. Si vous ne connaissez pas le Club Bilderberg, sachez que vous n’êtes pas le seul. Il s’agit là d’un club très fermé regroupant de très influentes personnalités de la politique, de l’industrie et des finances occidentales (en feraient partie Angela Merkel, Condoleezza Rice, Bill Gates, ou François Fillon). Il a pour but d’organiser dîners et conférences pour ces puissants, mais nul ne sait vraiment ce qui s’y dit car tous ces événements sont fermés au public et à la Presse et étroitement surveillés (voilà qui ne rassurera pas les adeptes de la théorie du complot). Le site officiel de l’organisation est donc tombé en rade en cette fin d’année 2016 et sa page d’accueil remplacée par une lettre de menace à l’attention des membres du Club Bildergate. Internet : des clés « truquées » pourraient compromettre la sécurité des communications.

La DGSE puise à sa guise dans les flux d’Orange. JurisPedia, le droit partagé. Petits (et grands) secrets des photos numériques. Grâce à vos données, on peut tout savoir de vous : voyez par vous-même. Stockage en ligne : Guide de choix. Le stockage en ligne est l’un des multiples services Cloud susceptible de constituer une alternative au stockage sur un disque dur local externe et qui présente, par rapport à ce dernier, un certain nombre d’avantages mais aussi des inconvénients dont les principaux sont analysés dans la présente fiche sur la base de critères qui sont détaillés plus loin.

Stockage en ligne : Guide de choix

Parmi les avantages les plus souvent cités, on trouve : Accès aux fichiers depuis la plupart des terminaux connectés à Internet,Partage de gros fichiers de façon beaucoup plus simple et conviviale que par email.Fiabilité du stockage dont les redondances mettent a priori à l’abri de la perte de fichier. Au rang des inconvénients figurent : Pour un véritable backup dans le cloud, on n’échappe pas au recours à un logiciel de sauvegarde dédié qui fera des sauvegardes manuellement ou automatiquement à des moments programmés. Le stockage en ligne est un produit naissant où la concurrence incite les offreurs à enrichir sans cesse leur offre. 1.

Les données de connexions accessibles aux services du renseignement. Au Journal officiel, ce week-end, a été publié l’un des tout derniers décrets d'application de la loi sur le renseignement.

Les données de connexions accessibles aux services du renseignement

Il touche au cœur de la mécanique de surveillance, en dressant la liste des données techniques de connexion accessibles aux services de surveillance. Ce décret confie d’abord un rôle pivot au groupe interministériel de contrôle, dont le président a été nommé dimanche par Manuel Valls. Le GIC, organisme créé dans les années 1960, officialisé en 2002 et placé auprès du Premier ministre, va en effet enregistrer l’ensemble des autorisations de surveillance qu’aura prononcée celui-ci. Ceci fait, il recueillera et conservera l’ensemble des métadonnées glanées auprès des intermédiaires techniques, hébergeurs et FAI, tout en centralisant l'exécution des interceptions de sécurité (« écoutes ») et leurs retranscriptions.

Bref historique des services de renseignement et de sécurité français contemporains. 1Héritiers d’organismes nés au cours de la Seconde Guerre mondiale, les services de renseignement et de sécurité français sont marqués dès l’origine par les conflits, ceux entre les nations et ceux entre les hommes.

Bref historique des services de renseignement et de sécurité français contemporains

Fin juin 1940, alors qu’une partie de la France est occupée par l’armée allemande, une structure clandestine de renseignement est mise sur pied au sein de l’armée française d’armistice, avec l’aval du ministre de la Défense nationale, le général Weygand. Placés sous la responsabilité du colonel Louis Rivet, chef du SR/SCR (service de renseignement/section de centralisation des renseignements) du 2e bureau, ces services s’organisent sous la couverture de l’Office national du retour à la terre, du ministère de l’Agriculture. 2À Londres, après avoir appelé les Français à la résistance, le général de Gaulle crée un 2e bureau au sein de son état-major de la France libre. 8Le 26 février, le député socialiste Henri-Alexis Ribière devient directeur général du SDECE. Droit Service de renseignement.