background preloader

Valentind40

Facebook Twitter

Valentin d'Aubigny

Mieux comprendre les addictions. Compte-rendu des JOURNÉES GRAND PUBLIC SUR LE THÈME DES ADDICTIONS 2013 Cliquez pour télécharger le résumé en version pdf La Fédération pour la Recherche sur le Cerveau et Réunica sont partenaires depuis trois ans pour financer des projets de recherche sur le cerveau, contribuer à la campagne nationale du Neurodon lors de la Semaine du Cerveau et mettre en place des actions de sensibilisation.

Mieux comprendre les addictions

Quatre journées dédiées aux addictions ont, dans le cadre de ce partenariat, été organisées en 2012 et 2013 à Paris, Strasbourg, Marseille et à Besançon. L’objectif était de présenter au public l’état actuel des connaissances permettant la compréhension des addictions ainsi que les dernières avancées de la recherche scientifique en la matière. Un guide « quand mon cerveau devient accro » et une z-card « addictions, attention ! 1- Addiction aux substances et rôle du cerveau dans les addictions. Les jeux d'argent en France. Imprimer la page Éric Rakedjian et Marina Robin, division Services, Insee Résumé.

Les jeux d'argent en France

Information jeux d'argent. De manière quasi invariable, on estime que cette pathologie concerne un peu plus de 2 % de la population adulte ; le consensus est admis sur ce chiffre par l’ensemble des études internationales.

Information jeux d'argent

L’étude référence date de 1996 (Ladouceur, Jacques, Ferland et Giroux) et situe le taux de prévalence à 2.1 %. On remarque que les taux ont tendance à augmenter dans le temps signifiant aussi que plus il y a accès aux jeux de hasard, plus l’incidence augmente, comme tend à le démontrer l’expérience australienne, un pays qui détient un record en terme de nombre de loteries-vidéos et de joueurs pathologiques, estimés à 7 % de la population. A Las Vegas, capitale mondiale du jeu, on dénombre aussi plus de joueurs accros que dans la moyenne nationale… Seule certitude, on peut admettre que les joueurs en difficultés se recrutent majoritairement au sein des joueurs réguliers, dont les études de clientèles montrent clairement l’importance : Synthèse ► Parler de dépendance, ce n'est pas parler d'excès !

1. Jeux d'argent les grands perdants. Les jeux, entre divertissement et pathologie. CDI - LYCEE AGRICOLE LOUIS PASTEUR - Dossier : dépendance, pourquoi nous ne sommes pas tous égaux. Cyberdépendance et isolement. Tout d’abord, donner une définition du mot isolement me semble un point de départ important, c’est donc un temps durant laquelle la personne est seule avec sa conscience.

Cyberdépendance et isolement

A notre époque, cela arrive assez souvent, les gens se replie sur eux-mêmes, pourquoi ? Par plaisir ? Ou par peur du monde extérieur? Des personnes qui les entourent ? Par manque de confiance en eux ? Pour ce qui concerne l’isolement, pour être le plus objectif possible il me faut détailler, à mon avis deux points de vue, celui des parents dont leur enfant est dépendant aux jeux vidéo ; et celui des jeunes qui souvent nient le fait de passer trop de temps devant l’ordinateur et a fortiori aux jeux vidéo et donc argumentent à leur manière les ‘bienfaits’ d’internet, de ces jeux vidéo. L'isolement, vision, représentation des personnes extérieures, Jouer trop souvent aux jeux vidéo, entraîne t-il l'isolement, du joueur?

La réponse est Oui, si on pose cette question aux parents. Jeux d’argent : sortir de la dépendance. Loterie, grattage, casino, paris sportifs, jeux en ligne… Près d’une personne sur deux déclare jouer à des jeux d’argent et de hasard.

Jeux d’argent : sortir de la dépendance

Et certains en deviennent accros au point de se transformer en joueurs pathologiques. Explications. La dépendance aux jeux d’argent et de hasard a été une première fois mentionnée en 1561, décrite en 1914 puis analysée par Freud en 1928. On prend la chose au sérieux en 1957 avec la sortie de Psychology of Gambling (La psychologie du jeu) rédigé par le psychanalyste Edmund Bergler, considéré comme élément fondateur de ces études. Aujourd’hui, pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’addiction comportementale se définit par l’impossibilité de contrôler une pratique visant à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise, et d’interrompre sa poursuite malgré ses conséquences négatives.

Un million de Français à risque Les signes qui doivent alerter Certains signaux d’alerte symptomatiques permettent de déterminer notre degré de dépendance. Sources de cyberdependance. CDI - LYCEE AGRICOLE LOUIS PASTEUR - Les jeux d'argent en France.