background preloader

Bourgogne Franche Comté

Facebook Twitter

Déclin marqué ou affirmation de leur rôle central, les destins contrastés des petites villes de Bourgogne-Franche-Comté - Insee Analyses Bourgogne-Franche-Comté - 31. Les petites villes centres de la région (définitions) ont connu entre 1990 et 2014 des trajectoires contrastées. Accessibilité, proximité d’une grande ville, orientation de l’activité économique : tous ces facteurs jouent dans leur développement économique et démographique. Un rôle essentiel d’animation pour la région Dans une région dont le réseau de villes est moins développé qu’ailleurs, ces petites villes sont souvent éloignées des foyers urbanisés de développement et représentent le seul relais urbain de leur territoire (figure 1).

Elles exercent ainsi, pour les communes rurales qui les entourent, des fonctions essentielles de centralité en matière d’éducation, de santé, de commerce et de cohésion sociale. Malgré le rôle majeur qu’elles jouent sur leur territoire, certaines petites villes connaissent aujourd’hui d’importantes difficultés économiques. Les trajectoires les plus favorables près des grandes aires urbaines (groupe rouge) LA RÉGION BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ - Google Slides. Appel d'offre - Infographie Bourgogne / Franche-Comté. LA RÉGION BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ - Google Slides. Panorama des nouvelles régions françaises - Bourgogne Franche-Comté − La France et ses territoires.

Bf ina 35(1) Bfc web. Images Site Web pour cette image Bourgogne-Franche-Comté : carte géographique gratuite, carte géographique ... d-maps.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Consignes. The region / In Pictures. Region / Identity Card. Lundi 19 janvier 2015 À quoi va ressembler la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté, qui devrait voir le jour le 1er janvier 2016 ? L'INSEE s'est penché sur la question et a présenté une première étude sur la grande région la semaine dernière.

Résultat : un territoire de plus de 47 000 km2 qui abriterait 2,8 millions d'habitants. (et qui continuerait à en gagner légerement chaque année. Mais dans une analyse plus pointue, l'INSEE remarque que la région serait coupée en deux : À l'Est d'un axe Dijon-Macôn : les villes les plus jeunes et dynamiques, Dijon et Besançon en tête. La présence de grands axes routiers et autoroutiers favorise cette dynamique démographique entre les grands pôles urbains. À l'Ouest de cet axe en revanche : la densité de population et l'activité serait moins importante. Reste la question tant débattue : Quelle capitale pour cette région ? Imprimer la page Résumé La réforme territoriale, entrée en vigueur le 1er janvier 2016, redécoupe le territoire métropolitain en 13 régions. En augmentant la taille des régions, ce nouveau découpage atténue logiquement les différences entre les régions ainsi créées tant au niveau démographique qu’économique. Touefois si les écarts de taille des régions se réduisent un peu, la population reste inégalement répartie sur le territoire.

Au 1er janvier 2015, la population de la France (hors Mayotte) atteint 66,2 millions d’habitants dont 1,9 million dans les départements d’outre-mer (DOM). Sommaire Encadré Pour en savoir plus Mise à jour : juillet 2016 Certains indicateurs sont mis à jour plus régulièrement sur la page suivante : Comparaisons régionales et départementales. Retour au sommaire Repères Démographie Carte - Variation du nombre d'habitants entre 2008 et 2013 Sources : Insee, recensements de la population 2008 et 2013 Emploi - Chômage Principaux secteurs d’activités Encadré. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrick Roger La nouvelle carte des régions se précise à présent qu’elles ont toutes choisi leur nouveau nom. Les « grandes régions » fusionnées depuis le 1er janvier avaient jusqu’au 1er juillet pour le faire. La dernière en date, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, a choisi, lundi 27 juin, de s’appeler désormais Nouvelle-Aquitaine. Ces nouvelles appellations deviendront officielles après parution d’un décret en Conseil d’Etat au plus tard le 1er octobre.

De même que seront fixés à cette date les chefs-lieux définitifs. Sur les treize régions métropolitaines, sept sont nouvelles. Une région, le Centre, dont le périmètre est resté inchangé, a toutefois profité de l’occasion pour se rebaptiser Centre-Val de Loire, qui évoque beaucoup plus à l’étranger la richesse de son patrimoine historique. Une « marque » à l’extérieur Le Nord-Pas-de-Calais-Picardie a choisi le 14 mars de s’appeler dorénavant Hauts-de-France. Choix par élimination. Images Site Web pour cette image Poles-urbains-Region-Bourgogne-Franche-Comte.pdf lejsl.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. LGV Rhin-Rhône. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La LGV Rhin-Rhône , ou ligne nouvelle 7 (LN7), est une ligne ferroviaire à grande vitesse française à écartement standard et à double voie. Encore inachevée, elle est prévue pour former un ensemble de lignes ferroviaires nouvelles en forme d'étoile à trois branches (ouest, est et sud) autour de Dijon[1], avec une double fonctionnalité de trafic est-ouest et nord-sud. La LGV Rhin-Rhône est la première ligne nouvelle française à ne pas être actuellement reliée à grande vitesse à la région Île-de-France.

La construction de la branche Est était au début des années 2010 l'un des grands chantiers conduits en France. La branche Est[modifier | modifier le code] Le parcours de la branche est de la ligne LGV Rhin-Rhône et l'ensemble des lignes des régions Bourgogne et Franche-Comté. La branche Est de la LGV Rhin-Rhône relie les villes de Dijon et Mulhouse. L'ensemble des deux phases totaliserait donc un peu moins de 188 km de ligne nouvelle. dont : Bf ind 02 22 bfc europe. Bf ind 01 fiche dijon. Bf ind 01 fiche besançon.

Bf ind 02 10 agriculture. Economie, innovation (La région / Carte d’identité) Bf ind 02 9 industrie. Vitagora et le PNB : les pôles de compétitivité ont 10 ans. « Quand le pôle de compétitivité agroalimentaire Vitagora est né, en 2005, on parlait d’un petit pôle que personne n’attendait. Ils étaient peu nombreux à miser dessus. Dix ans après, le pôle est reconnu au niveau international », résume Christophe Breuillet, directeur de cette structure. Vitagora, avec le pôle nucléaire Bourgogne (PNB), sont les deux pôles de compétitivité bourguignons. Ce sont deux structures qui, progressivement, ont pris de l’ampleur pour s’inscrire durablement dans le paysage économique régional. Mais il est difficile de percevoir concrètement ce qu’elles apportent tant elles se trouvent à un carrefour entre de nombreux acteurs.

L’organisme de réflexion France stratégie a justement cherché à mesurer leur impact. Cette étude montre également que ces investissements ont un effet positif sur l’emploi avec une moyenne de 2,5 personnes supplémentaires en 2007 et de 6,5 en 2012. Les Pôles de compétitivité dans le Doubs et en Franche-Comté | Développement 25. Le Pôle fédère les acteurs industriels, académiques et de la formation dans le domaine des véhicules et des mobilités du futur. Ses missions concernent plus de 100.000 emplois en Franche-Comté et en Alsace. L’avenir de la mobilité repose sur des solutions de véhicules variés, complémentaires et des choix technologiques toujours plus respectueux de l’environnement. Le Pôle Véhicule du Futur travaille notamment avec La Vallée de l’Energie, groupement d’industriels situé à Belfort. Objectifs du Pôle Véhicule du Futur Stimuler l’innovation par des projets R&D dans 5 domaines : Services de mobilité Infrastructures et Communication Energies et propulsion Conception, matériaux et cycle de vie Véhicules innovants Depuis 2005, 90 projets (dont 18 européens) ont été financés pour un budget global de 250 M€ impliquant près de 200 entreprises dont 50% de PME.

DAS EP hybrid-air-3 / crédit photo : PSA Peugeot Citroën. Bfc inf2016 01. Bourgogne Franche-Comté | Une région industrielle et agricole portée par un arc urbain dynamique. Dynamisme : un arc urbain moteur, un "ouest" hyper rural et un "est" dopé par la Suisse La Bourgogne-Franche-Comté représente 4 % de l'économie et de la démographie nationales.

Région de tradition industrielle et agricole, elle connaît depuis les années 2000 une croissance ralentie. À l'instar de l'ensemble du territoire national, population et emploi sont répartis de façon inégale sur le territoire, dessinant quatre grands ensembles. Sur l'axe Rhin-Rhône, de Chalon-sur-Saône à Belfort, le maillage urbain est multipolaire mais resserré, favorisant l'interdépendance des territoires et des échanges, et par là-même un fonctionnement en réseau. Sur le reste du territoire, le maillage urbain est plus relâché, avec quelques grands pôles d'emploi plus autonomes ou davantage tournés vers l'extérieur de la région : Sens, Auxerre, Nevers, Mâcon. La partie Est de la région présente un profil très spécifique, du fait de l'attractivité exercée par les pôles d'emploi suisses très proches. DIJON (21000) - Bourgogne Franche-Comté est la Région la plus industrielle de France [Infographie]

Le profil de la future Bourgogne Franche-Comté, sous l’angle statistique, serait plutôt ingrat. Elle est très grande – cinquième sur treize grandes régions par sa taille –, dégarnie (onzième pour le nombre d’habitants), pas très riche (avec un revenu fiscal médian inférieur à la moyenne nationale). Elle est en surpoids sur son flanc Est : les bassins de Dijon, de Belfort-Montbéliard et de Besançon concentrent à eux seuls 40 % des emplois. Enfin, la Bourgogne Franche-Comté n’est pas très dynamique. Ces trente dernières années, l’emploi a augmenté de 6 % en Bourgogne et de 8 % en Franche-Comté, quand il croissait de 21 % en France métropolitaine. 17,3 % des emplois dans l’industrie Voilà pour la première impression.

La Bourgogne Franche-Comté a cependant – et heureusement – des qualités cachées. Images Site Web pour cette image Carte établie par l'Insee Franche-Comté. L'Essentiel n° 143 tracesecritesnews.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Images Site Web pour cette image BOURGOGNEFRANCHECOMTE6.jpg macon-infos.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. PNB-Burgundy Nuclear Partnership. Vacances, week-end et séjour, hébergement et activité de loisirs. Accueil - Les climats du vignoble de Bourgogne. DIJON (21000) - Régionales : la Bourgogne/Franche-Comté, une des régions les moins peuplées de France [Infographie]

Respectivement 16e et 20e sur 22 régions métropolitaines en terme de population, la Bourgogne et la Franche-Comté, réunies le 1er janvier prochain, conserveront ensemble un rang équivalent : 11e sur 13. Avec 2.816.814 “BourguiComtois”, la future grande région à huit départements se placera entre la Bretagne (3,2 millions de Bretons sur seulement quatre départements) et la région Centre-Val-de-Loire (2,6 millions d’habitants sur six départements). Modeste au plan national, la Bourgogne/Franche-Comté (BFC) ne départ pas pour autant à l’échelle européenne. Si la BFC intégrait l’Allemagne, elle se classerait en milieu de tableau (9e sur 17) des Lands, entre la ville État de Berlin (3,3 M) et le septentrional Schleswig-Holstein (2,7 M). Si l’Italie l’accueillait comme sa vingtième province, BFC suivrait (10e) la Toscane et ses 3,6 millions d’habitants.

En marge de ces données brutes, c’est à l’est de l’axe Dijon-Mâcon que la vitalité démographique est la plus prononcée. Bf ind 02 4 demographie. Bf ind 02 3 territoires projets. Bf ind 02 1 organisation territoire. Géo-Hatier. Territoire - Bourgogne Franche-Comté : les deux tiers des agents des administrations régionales de l'État à moins de 30 minutes de leur travail. Imprimer la page David Brion, Insee Bourgogne Audrey Mirault, Insee Franche-Comté Résumé En Bourgogne Franche-Comté, les deux tiers des agents des administrations régionales résident à proximité de leur lieu de travail, dans l’agglomération de Besançon pour les uns, dans celle de Dijon pour les autres : leur temps de trajet pour aller travailler ne dépasse pas la demi-heure.

Sommaire Publication Dans le cadre de la réforme territoriale, la refonte de la carte des régions conduit à modifier l’organisation des services de l’État, calée jusqu’alors sur un modèle à 22 régions métropolitaines. Dans ce contexte de projet de réorganisation des directions régionales, la connaissance des déplacements pendulaires des agents concernés prend une dimension particulière en matière de gestion des ressources humaines. Haut de page Surtout des résidents du Grand Dijon et du Grand Besançon Un peu plus d’une centaine enfin sont davantage éloignés de leur résidence administrative. À 19 kilomètres de leur travail. Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La nouvelle grande région économique épluchée par l'INSEE. Bourgogne-Franche-Comté : analyse géographique d'une nouvelle région (INSEE) Une nouvelle région : la Bourgogne-Franche-Comté / Études / Documents & publications / Accueil - Les services de l'État en préfecture de région Bourgogne Franche-Comté.

1G- Ressources sur la région Bourgogne-Franche-Comté. Region / Identity Card. 1G- Ressources sur la région Bourgogne-Franche-Comté. Grand Dijon | Cité de la gastronomie : le projet de Dijon en vidéo. Conseil régional de Bourgogne. A quoi sert une région?