background preloader

Valandco

Facebook Twitter

ValandCo

Nous faisons un pearltrees qui parlera de la géo ou de l'histoire

Londres et son histoire. L'histoire de Londres. Londres dans google map. Londres.En Images. La naissance de Londres De nombreux vestiges d’origine romaine (mur d’enceinte, sanctuaire de Mithra...) révèlent une activité commerciale importante, dont l’intensité s’accroît après la conquête de la Bretagne par Claude en 43 après J. -C. Occupée par Aulus Plautius, la ville est dénommée dès lors Londinium La première mention de Londinium apparaît sur un site Celte et date d’environ 50 de notre ère. La Tamise. © Emme Interactive Port fluvial et maritime à la fois, premier carrefour routier de la province romaine, Londinium devient un centre très actif du trafic international dès le règne de Néron.

Dépeuplée puis incendiée vers 120 après J. -C., elle renaît rapidement à la vie sous la protection du Cripplegate Fort. Le développement de Londres Évacuée en 407 par les légions romaines sous la pression anglo-saxonne, la ville devient en 604 le siège d’un évêché pourvu d’une cathédrale : Saint Paul. Londres. © Emme Interactive Piccadilly. © Emme Interactive Tour de Londres. Westminster © Stacy Katz. Grande peste de Londres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bill of Mortality pendant la Grande peste de Londres en 1665 En 1665, la ville de Londres (Angleterre) fut ravagée par une épidémie de peste bubonique qui fit environ 75 000 morts (peut-être même 100 000)[1], soit environ 20 % de sa population.

La maladie semble avoir été apportée par des bateaux en provenance des Pays-Bas en 1664. Elle fit plusieurs victimes pendant l'hiver 1664-1665, mais les grands froids empêchèrent son extension. Par contre, le printemps et l'été 1665 furent inhabituellement chauds et l'épidémie commença à prendre de l'ampleur. La peste commença par frapper les milieux les plus pauvres et passa donc relativement inaperçue au départ. La famille royale quitte la ville dès juillet 1665 et ne revint à Londres qu'en février 1666. Des cas sont encore signalés à Londres jusqu'en septembre 1666. Voir aussi[modifier | modifier le code] Liste des épidémies de peste Liens externes[modifier | modifier le code] MONUMENTS DE LONDRES. New York. New york. New York dans google map. New York: toute l'histoire de New York City. Saviez-vous que la ville de New York eut appartenu aux Hollandais ?

En 1614, un navire hollandais de la Compagnie des Indes occidentales débarqua sur l’île de Manhattan à New York à des fins commerciales. Les passagers nommèrent alors l’île la Nouvelle-Amsterdam. En 1628, Pierre Minuit acheta Manhattan à des Indiens contre quelques bibelots. En 1664, la Nouvelle-Amsterdam tomba aux mains des Anglais et porta alors le nom New York, en l’honneur du duc de York. En 1673, la Hollande reprit la possession de la ville mais peu après son changement de nom en Nouvelle-Orange, elle fut définitivement remise aux Britanniques par le Traité de Westminster de 1674. La préhistoire indienne et la Nouvelle-Néerlande : 1613-1664 Les Indiens Lenapes sont les plus anciens habitants connus de l’île de Manhattan. Les Anglais et la Révolution américaine : 1665-1783 Cette période commença par la reprise anglaise de la Nouvelle-Amsterdam et de la Nouvelle-Néerlande en 1664. Le début du XXe siècle : 1898-1945. Photos New York.

Découvrez plus de photos en explorant la destination : Bronx , Brooklyn , Ellis Island Immigration Museum , Manhattan , Queens , Roosevelt Island , Staten Island , Statue de la Liberté , Verrazzano-Narrows Bridge. Empire State Building. « Empire State Building » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior L'Empire State Building est un gratte-ciel de la ville de New York, situé sur l'île de Manhattan, sur la Cinquième Avenue. Sa hauteur est de 380 m, ou 448 m avec son antenne. Construit en 1930, au début de la Grande Dépression, il est devenu le plus haut gratte-ciel du monde et le restera jusqu'en 1967. Après les attentats du 11 septembre 2001, qui causèrent l'effondrement des tours jumelles, l'Empire State Building redevint le plus haut gratte-ciel de New York.

Description[modifier | modifier le wikicode] L'Empire State Building se trouve sur la Cinquième Avenue. Les touristes et autres visiteurs peuvent y monter de façon payante. Le sommet de l'Empire State Building représente un porte-mine, pointé vers le ciel. Historique[modifier | modifier le wikicode] Au début du XIXe siècle, New York ne ressemblait en rien à la ville d'aujourd'hui. L'hôtel fut vendu à la Bethlehem Engineering Corporation en 1928. Empire State Building. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Un chantier gigantesque[modifier | modifier le code] Le projet[modifier | modifier le code] Les plans de l’Empire State Building ont été réalisés par la compagnie d’architectes Shreve, Lamb and Harmon.

L’architecte en chef, William Lamb, décrit le projet qu’on lui avait attribué en ces mots : « Le programme tient en quelques lignes : budget fixé, pas plus de 8,50 mètres entre la fenêtre et le couloir et autant d’étages que possible. Un skyboy, ouvrier travaillant sur le chantier de l’Empire State Building, sans protection au-dessus du vide. Les plans furent achevés en l’espace de deux semaines et s’inspiraient de ceux de Reynolds Building qui avait été réalisée par le même cabinet d’architectes, et de la Carew Tower, située à Cincinnati, qui avait été réalisée par l'architecte Walter W. La construction[modifier | modifier le code] La course au plus haut bâtiment du monde[modifier | modifier le code] Paris. Paris google map.

PARIS ET SON HISTOIRE. Histoire de Paris. L’histoire de Paris est liée à la conjonction de plusieurs facteurs géographiques et politiques. C'est Clovis qui décide, au VIe siècle, d'installer les organes fixes du pouvoir politique du royaume dans la petite cité des Parisii. Cette position de capitale sera confirmée par les Capétiens, après une parenthèse de deux siècles durant l'époque Carolingienne.

La position de Paris, au carrefour entre les itinéraires commerciaux terrestres et fluviaux au cœur d'une riche région agricole, en a fait une des principales villes de France au cours du Xe siècle, avec des palais royaux, de riches abbayes et une cathédrale ; au cours du XIIe siècle, Paris est devenue un des premiers centres en Europe pour l'enseignement et les arts. La Bibliothèque historique de la ville de Paris permet au public de se plonger dans la mémoire historique de Paris et de l'Île-de-France, sous des aspects très variés. Toponymie[modifier | modifier le code] Formes anciennes[modifier | modifier le code] Jean Fouquet.

Bienvenue sur Paris en images. Tour Eiffel. Construite en deux ans par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l’Exposition universelle de Paris de 1889, et initialement nommée « tour de 300 mètres », elle est devenue le symbole de la capitale française et un site touristique de premier plan : il s’agit du troisième site culturel français payant le plus visité en 2015, avec 5,9 millions de visiteurs en 2016[2]. Depuis son ouverture au public, elle a accueilli plus de 300 millions de visiteurs[3]. D’une hauteur de 312 mètres[o 1] à l’origine, la tour Eiffel est restée le monument le plus élevé du monde pendant quarante ans. Le second niveau du troisième étage, appelé parfois quatrième étage, situé à 279,11 mètres, est la plus haute plateforme d'observation accessible au public de l'Union européenne et la deuxième plus haute d'Europe, derrière la tour Ostankino à Moscou culminant à 337 mètres.

La hauteur de la tour a été plusieurs fois augmentée par l’installation de nombreuses antennes. Présentation générale Données techniques. The Eiffel Tower : official website of the most famous monument of France (Paris) Arc de triomphe de l'Étoile. Arc de triomphe de l'Étoile L'arc de triomphe de l’Étoile, souvent appelé simplement l'Arc de Triomphe[1], est un monument situé à Paris, en un point haut à la jonction des territoires des 8e, 16e et 17e arrondissements, notamment au sommet de l'avenue des Champs-Élysées et de l'avenue de la Grande-Armée, lesquelles constituent un grand axe est-ouest parisien partant de la pyramide du Louvre, passant par l'obélisque de La Concorde, l'Arc de Triomphe lui-même et se terminant au loin par l'Arche de la Défense.

Sa construction, décidée par l'empereur Napoléon Ier, débute en 1806 et s'achève en 1836 sous le règne de Louis-Philippe. Place de l'Étoile[modifier | modifier le code] La place de l'Étoile en 1857. L'Arc de Triomphe en 1921. Arc de Triomphe (carte postale, vers 1920). L'Arc de Triomphe s'élève au centre de la place Charles-de-Gaulle (anciennement place de l’Étoile) dans les 8e, 16e, et 17e arrondissements de Paris[2]. Histoire[modifier | modifier le code] L'Arc de Triomphe, de nuit. Berlin. Berlin dans google map.

Histoire de Berlin. Armes de la ville de Berlin – 1839. L’histoire de Berlin aborde également la période préhistorique et antique du peuplement de la région alentour[1]. Origines[modifier | modifier le code] Premiers occupants du site[modifier | modifier le code] Les silex taillés et les outils en os retrouvés lors de fouilles permettent de faire remonter la présence humaine dans la région de Berlin à 60 000 av. J. La culture de la céramique cordée apparaît au IIIe millénaire av. Germains et Slaves : la marche de Brandebourg[modifier | modifier le code] Les plateaux de Barnim et Teltow vers 1250. Au VIe siècle av. À la suite de la péjoration climatique qui sévit entre le IVe et le Ve siècle de notre ère[2], les Semnons abandonnent une grande partie des plaines entre la Havel et la Spree pour s'établir dans la vallée supérieure du Rhin, en Souabe. Fondation de Berlin[modifier | modifier le code] Le Brandebourg, des Wittelsbach à l’édit de Potsdam[modifier | modifier le code] Berlin vers 1688 (dessin de 1835).

Berlin : Un peu d'histoire. Fondations Deux villages de pêcheurs sont à l'origine de la ville : Berlin et Cölln, habités depuis le XIIe siècle par la tribu slave des Wendes. Pour résister aux princes allemands, la ville s'allie à la Hanse en 1430. La publication des thèses de Martin Luther au XVIe siècle y connaît une forte résonance et Berlin devient alors essentiellement protestant. La guerre de Trente ans (1618-1648) laisse Berlin exsangue ; la population est décimée. Les souverains de Brandebourg en font une cité importante, en particulier le Grand Électeur qui offre, en 1685 (après la révocation de l'édit de Nantes en 1685), l'asile à plus de 6 000 protestants français.

Le premier roi de Prusse, Frédéric Ier (qui règne de 1701 à 1713) fait de Berlin sa résidence et la capitale de la Prusse. Frédéric II (monarque de 1740 à 1786) entreprend, quant à lui, la construction de fastueux monuments, et la porte de Brandebourg est érigée peu de temps après sa mort. La capitale du Reich Des ruines au Mur de Berlin. Photos & Images. Monuments a Berlin. Alexanderplatz Alexanderplatz connait actuellement un renouveau architectural et commercial qui la replace au coeur de la ville. "Alex" est emblématique des mutations récentes de la capitale. Plus Bebelplatz La Bebelplatz porte le nom du co-fondateur du parti social-démocrate allemand.

La vue la plus inoubliable de Berlin Admirez la plus belle vue de Berlin depuis la célèbre Tour de Télévision. Cathédrale allemande de Berlin La cathédrale allemande de Berlin se dresse face à la cathédrale française sur la place Gendarmenmarkt. Cathédrale de Berlin La cathédrale de Berlin est la plus grande église luthérienne de Berlin. Checkpoint Charlie Checkpoint Charlie est le poste-frontière le plus connu de l’époque de la guerre froide à Berlin. Colonne de la victoire La colonne de la victoire concentre tous les paradoxes de l'histoire de Berlin.

East Side Gallery East Side Gallery est le vestige le plus célèbre de l'ancien Mur de Berlin. Eglise du Souvenir de Berlin Gendarmenmarkt Hackesche Höfe. Madrid. Madrid map. Histoire de Madrid. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Allégorie de la ville de Madrid (1809), par Goya. Cet article traite de l'histoire de Madrid (Espagne). Époques préhistorique et romaine[modifier | modifier le code] Il existe des découvertes archéologiques qui montrent l'existence d'une présence humaine sur les terrasses de la rivière Manzanares depuis le Paléolithique.

Cependant, il n'existe pas de preuves de l'existence d'un peuplement fixe durant les époques romaine et wisigothique. Malgré tout, à Carabanchel se trouvait un relais de poste (en latin, mansio) appelé Miacium, qui était situé sur la voie qui allait de Titulcia à Ségovie. Origine[modifier | modifier le code] Domination musulmane[modifier | modifier le code] À proximité de cette fortification, fut créée une petite enclave connue sous le nom de Mayrit (pour les chrétiens Magerit) laquelle fut l'objet de plusieurs attaques des rois chrétiens durant la Reconquête, par exemple, Ramiro II de León essaie de l'occuper en 932.

Geo. MONUMENTS DE MADRID. L'histoire de Madrid... dans ses grandes lignes. Rome. Google map rome. Histoire de Rome. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire de la ville de Rome est ancienne et complexe. Le présent article traite principalement des origines de la ville, du développement de la République romaine, de la naissance et du déclin de l'Empire romain. Stratégiquement bien placée, Rome n'est pas née de rien. L'apparition de la ville de Rome est le résultat de la lente agrégation de peuples cousins, voisins, tantôt ennemis, tantôt alliés commerciaux. Globalement, la civilisation étrusque occupait le territoire à une époque dont on date les plus anciennes traces italiques.

Le déclin des étrusques ira de pair avec l'affirmation de la culture latine, elle-même étant la synthèse de toutes les influences que le Latium aura vues se croiser... Implantation latino-falisque[modifier | modifier le code] Les premières implantations dans la zone du Latium par des populations italiques indo-européennes, les Latins, remontent à l'âge du fer (2400 av. Le Colisée, symbole de la Rome antique. Histoire de la ville de Rome. Rome antique. La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité. L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIIe siècle av. J. -C. parvint à dominer l'ensemble du monde méditerranéen et de l'Europe de l'Ouest du Ier au Ve siècle par la conquête militaire et par l'assimilation des élites locales. Sa domination a laissé d'importantes traces archéologiques et de nombreux témoignages littéraires.

Elle a façonné pour toujours l'image de la civilisation occidentale. Le tableau d'une ville progressant de manière continue ne correspond pas intégralement à la complexité des faits. La civilisation romaine est souvent regroupée dans l'Antiquité classique avec la Grèce antique, une civilisation qui a inspiré une grande partie de la culture de la Rome antique. La Rome royale[modifier | modifier le code] Premiers Romains[modifier | modifier le code] Fondation de l'Urbs (la Ville) (753 av.

Article détaillé : Plèbe. Chronologie de la Rome Antique. MONUMENTS DE ROME. Sydney. Google map Sydney. Histoire de Sydney. Opéra de Sydney. Harbour Bridge. Monuments de Sydney : l'Opéra, le pont, la tour... Venise. Venise google map. Venise : Un peu d'histoire. L'histoire de Venise. MONUMENTS DE VENISE. Photos Venise. Louve du capitole. Mythologie romaine : Romulus et Rémus. La fondation de Rome. Romulus et remus se battent.