Oct-11

Facebook Twitter

Pourquoi la France créé la surprise et dit oui à la Palestine à l'Unesco? - De Bagdad à Jérusalem : L'Orient indiscret. Qu’est-ce qui a bien pu pousser la France à voter finalement oui à l’adhésion de la Palestine à l’Unesco ?

Pourquoi la France créé la surprise et dit oui à la Palestine à l'Unesco? - De Bagdad à Jérusalem : L'Orient indiscret

Jusqu’à vendredi dernier, Paris répétait que cette demande d’adhésion, ratifiée aujourd’hui à Paris par l'Assemblée générale de l'Unesco, était « prématurée », et qu’il convenait d’attendre les débats au Conseil de sécurité de l’ONU sur l’adhésion de la Palestine. Un refus assorti d’amicales pressions sur les pays – africains francophones notamment - qui pouvaient faire pencher la balance en faveur du oui. Un ambassadeur arabe tente une explication : « A partir du moment où Mme Ashton a réalisé qu’un consensus entre pays européens sur une abstention était impossible à obtenir, c’est-à-dire vendredi dernier, et bien chaque pays du Vieux continent a pris sa liberté de vote. Paris aurait pu se montrer tout aussi ferme, ces dernières semaines: son message y aurait sans doute gagné en lisibilité. (Crédit photo: AFP). TVA : quelles différences entre la France et l'Allemagne ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet Lors de l'émission "Face à la crise" du 27 octobre, Nicolas Sarkozy a confirmé que la baisse des prévisions de croissance allait entraîner un effort supplémentaire sur le budget de 2012 : entre "6 et 8 milliards d'euros".

TVA : quelles différences entre la France et l'Allemagne ?

Parmi les pistes, on trouve celle d'un réaménagement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Le président a également insisté sur le nécessaire rapprochement de "la France [avec] un système qui marche", c'est-à-dire l'Allemagne, et a souligné le besoin d'une "convergence fiscale". Quelles sont les utilisations de la TVA, en France et en Allemagne ? Quelle est la marge de manœuvre de la France ? L'Allemagne dispose de deux taux de TVA. Allemagne Au cours des années récentes, les TVA allemande et française se sont rapprochées.

S'il subsiste des différences entre TVA allemande et française, elles touchent notamment aux taux réduits, note la Cour des comptes. Le théâtre le Palace est à vendre - Paris. Alain Bauer ou le paradoxe sécuritaire. Alain Bauer, figure incontournable du virage sécuritaire de ces dernières années, déplore aujourd'hui à mots couverts la politique menée par les ministres qui se succèdent à l'Intérieur.

Alain Bauer ou le paradoxe sécuritaire

Alain Bauer, figure incontournable des politiques sécuritaires de ces 15 dernières années, critique aujourd’hui, à mots couverts, l’instrumentalisation politicienne qui en est faite. Comme en témoigne le Livre blanc sur la sécurité publique qu’il a remis à Claude Guéant la semaine passée. A défaut de savoir si ses avis sont entendus, force est de constater son impuissance, les ministères de l’Intérieur successifs n’ayant de cesse de faire le contraire de ce qu’il dit, ou de refuser de l’écouter. Homme de réseau issu du parti socialiste, “antistalinien primaire” et ancien Grand Maître du Grand Orient de France, Alain Bauer a commencé à travailler sur la police alors que Michel Rocard était premier ministre. A qui profite le chiffre ? Vidéosurveillance : mais où sont passées les caméras ? Sociétés : Air France: le personnel craint une restructuration drastique. INFOGRAPHIE - Les grévistes s'opposent à une proposition de la direction de réduire de 4 à 3 le nombre d'hôtesses et de stewards à bord de certains vols.

Sociétés : Air France: le personnel craint une restructuration drastique

Les inquiétudes nées au lendemain de la révolution de palais chez Air France constituent la toile de fond de la grève. Crainte d'un plan de restructuration, peur pour l'emploi, angoisse face aux conséquences de la crise économique. Les salariés s'interrogent. Quelles sont les intentions de Jean-Cyril Spinetta, revenu aux commandes du groupe Air France-KLM, et d'Alexandre de Juniac qui doit être nommé à la tête d'Air France par le conseil d'administration mi-novembre ? Cela, alors que les mesures d'économies lancées en 2010-2011 par Pierre-Henri Gourgeon, évincé de la tête d'Air France, ont été jugées insuffisantes pour restaurer la compétitivité de la compagnie. À cela s'ajoutent trois griefs plus précis. Une économie de 10 millions d'euros par an Sur ce dernier point, la direction se dresse en faux.