background preloader

La reine Victoria

Facebook Twitter

Reine Victoria - L'apogée du Royaume-Uni. Victoria Ire, reine d'Angleterre - L'histoire de l'Angleterre. Victoria Ire voit le jour le 24 mai 1819 en Angleterre, plus précisément à Kensington Palace.

Victoria Ire, reine d'Angleterre - L'histoire de l'Angleterre

Elle est la fille unique d’Edward Auguste, duc de Kent et de Victoire Marie Louise de Saxe-Cobourg. Ses parents se sont mariés en 1818 par nécessité. En effet, le duc de Kent avait une maîtresse de longue date (qui n’était pas de sang royal) il fallait offrir un héritier au royaume. Depuis la mort de la princesse Charlotte, héritière du trône, en 1817, les fils de George III se sont lancés dans la course au trône. Tous se marient, espérant maintenir la descendance des Hanovre. L’héritière tant désirée est la princesse Victoria (de son prénom Alexandrina Georgina Victoria). Victoria sera éduquée par sa mère et un « ami » de celle-ci, John Conroy. Après son couronnement, le 28 juin 1838, les personnes proches de la reine Lord Melbourne, son oncle Léopold Ier, commencent à. Victoria du Royaume-Uni. « Victoria du Royaume-Uni » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior La reine Victoria en 1842 Victoria, née Alexandrina Victoria le 24 mai 1819 au palais de Kensington à Londres, morte le 22 janvier 1901 à Osborne House sur l'île de Wight, fut reine du Royaume-Uni et d’Irlande de 1837 à 1901, impératrice des Indes de 1876 à 1901 et reine d'Australie du 1er au 22 janvier 1901.

Victoria du Royaume-Uni

Victoria était la fille de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld et de Édouard-Auguste de Kent. Les trois frères de son père étant morts sans héritiers légitimes, Victoria monte sur le trône le 20 juin 1837 à tout juste 18 ans et se fait couronner le 28 juin 1838. Son règne de 63 ans, sept mois et deux jours est l'un des plus longs de l'histoire du Royaume-Uni. Naissance[modifier | modifier le wikicode] Victoria naît le 24 mai 1819 au palais de Kensington à Londres.

Famille et prédécesseurs[modifier | modifier le wikicode] À sa naissance, Victoria était cinquième dans l'ordre de succession. La Reine Victoria en 5 faits. Leave a Comment Mis à jour le 17 novembre 2016 C’est le 20 juin 1837 à l’âge de 18 ans que Victoria devint Reine du Royaume-Uni jusqu’à sa mort en 1901.

La Reine Victoria en 5 faits

Son règne de 63 ans et sept mois est le second plus long de toute l’histoire du Royaume-Uni après celui d’Élisabeth II. Ce fut une période marquée par des changements industriels, culturels, politiques, scientifiques et militaires ainsi que par une extension de l’empire britannique. La série ITV avec Jenna Coleman dans la peau de Victoria nous fait aujourd’hui nous pencher sur cette reine où il y a beaucoup à dire, mais où je me suis contentée aujourd’hui de juste 5 faits : Victoria était ce qu’on appelle « un petit bout de femme » La Reine Victoria, Reine dévouée à l'Angleterre et femme amoureuse - IDEOZ Voyages.

Victoria d’Angleterre est le souverain qui connut à ce jour le règne le plus long dans l’histoire de l’Angleterre ; 64 ans !!!

La Reine Victoria, Reine dévouée à l'Angleterre et femme amoureuse - IDEOZ Voyages

Cette femme de caractère accéda au trône à la mort de son oncle Guillaume IV à l’âge de 18 ans. Un règne exceptionnel par sa longévité fut ainsi inauguré … De l’accession au trône d’Angleterre au mariage avec son cousin Albert de Saxe-Cobourg. Repères historiques. Victoria, les jeunes années d’une princesse héritière Victoria Ire voit le jour le 24 mai 1819 en Angleterre, plus précisément à Kensington Palace. Ses parents se sont mariés en 1818 par nécessité. L’héritière tant désirée est la princesse Victoria (de son prénom Alexandrina Georgina Victoria). Victoria sera éduquée par sa mère et un « ami » de celle-ci, John Conroy. Victoria, jeune reine d’Angleterre et épouse amoureuse Le roi Guillaume IV meurt en 1837. Cependant, la reine accepte la venue de ses deux cousins de Saxe-Cobourg au palais, Ernest et Albert. . « Adieu, très aimé. VICTORIA. Montée sur le trône en 1837, et disparue le 22 janvier 1901, la reine Victoria aura symbolisé le Royaume-Uni à l'apogée de sa puissance.

VICTORIA

L'« ère victorienne » résume ainsi le succès et les ambiguïtés de l'Angleterre de la seconde moitié du xixe siècle. Le pays a en effet été épargné par les guerres et les révolutions, tout en se taillant le premier empire colonial du monde (Victoria régnait sur un empire « sur lequel le soleil ne se couche jamais ») ; la Royal Navy, la City de Londres sont les symboles d'une réussite qui est d'abord économique, articulée autour de la trilogie sidérurgie, charbon et coton.