background preloader

Fidélisation : les techniques de fidélisation du client

Fidélisation : les techniques de fidélisation du client
Écrit par les experts Ooreka | Fidéliser ses clients garantit les performances d'une entreprise. Le CRM a plusieurs objectifs dans une entreprise : Fidélisation du client : essentielle pour l'entreprise Pour qu'une entreprise fasse des bénéfices, il ne suffit pas de mettre sur le marché un produit ou un service innovant : il faut avoir des clients et travailler la fidélisation. Selon le principe de Pareto, 80 % du chiffre d'affaires d'une entreprise est apporté par 20 % des clients. La fidélisation du client est une pratique très utilisée qui permet aux entreprises d'avoir une relation durable avec ses clients en instaurant un climat de confiance. augmenter les bénéfices d'une entreprise, lui donner une position de force face à la concurrence. La fidélisation du client se travaille à court, moyen et long terme. Enjeu de fidélisation : valoriser la base de données clients Une fidélisation réussie passe par une excellente connaissance de la clientèle et des clients potentiels.

http://crm.comprendrechoisir.com/comprendre/fidelisation

Related:  Qu'est ce que la fidélisation client ?projet merca sephorafidelisation de la clienteleEtude 2017lolaboisselier

Techniques de fidélisation clients : les basiques pour réussir Qu’est ce que la fidélisation clients ? La grande majorité des sociétés cherche à fidéliser ses clients. Pourquoi ? Avoir des clients fidèles, c’est s’assurer : De réaliser des économies (l’acquisition coûte entre 3 et 10 fois plus cher que la fidélisation)La récurrence du chiffre d’affaires et donc la pérennité de l’activitéD’obtenir une rentabilité croissanteDe la promotion gratuite (bouche à oreille, recommandations) Une fois que l’on a ces avantages en tête, encore faut-il s’y prendre avec un minimum de méthode et de bon sens.

Marionnaud En France, chaque habitant achète 162 euros de produits de parfumerie, d’hygiène ou de beauté par an, ce qui constitue un record du monde, juste devant la Norvège, avec 160 euros et la Suède, avec 140 euros, selon des chiffres de la Fédération des industries de la parfumerie. Le marché français des parfums et cosmétiques a réalisé en 2001 un nouveau record de ventes à 6 milliards d’euros (prix production, hors taxes), en hausse de 5,1%, puisqu’en 1991, le montant était de 3,97 milliards d’euros, soit une hausse sur 10 ans de 51,6%. Le secteur de la parfumerie, de code APE 523E, regroupait environ 3700 entreprises en 1998 et avaient un chiffre d’affaires hors taxes d’à peu près 17 millions de francs avec un effectif de 18000 salariés.

Gestion de la relation client Développées à l'origine par les secteurs de la banque et de l'assurance, les Bases De Données deviennent le prolongement logique du fichier d'adresses. Une BDD comporte des informations commerciales (identité des clients, historique des ventes), des données de gestion (commandes, factures), des données issues d'études, d'autres bases... Les Bases De Données (BDD) sont un ensemble structuré d'informations multiples et actualisées concernant un même client. Une BDD réalise un chaînage d'infos multiples et actualisées concernant un même client.

Intermarché : stratégie gagnante pour les Mousquetaires C'est une organisation tout à fait originale qu'a mise au point le numéro 3 français de la grande distribution : Intermarché produit lui-même une grosse partie de ce qu'il vend. Coulisses. Posté au milieu de son Intermarché flambant neuf de Combs-la-Ville, Julien Denis semble bien détendu pour un homme encerclé. "Au nord, vous avez un grand Cora, au sud, un immense Carrefour et, un peu plus loin, un hyper Auchan de plus de 10.000 mètres carrés..

Etude de cas Sephora : marketing relationnel Plan du document : PARTIE I : L'entreprise Sephora PARTIE II : Le marketing relationnel de Sephora La fidélisation client La fidélisation des clients figure aujourd’hui au premier rang des préoccupations des entreprises. Cette prise de conscience récente de l’importance de la fidélisation s’inscrit dans le contexte d’une concurrence mondiale de plus en plus ouverte qui rend la conquête de nouveaux clients difficile et coûteuse. Ce nouveau crédo repose sur la baisse de la fidélité des consommateurs (ces derniers auraient profité de la crise pour remettre en cause leurs habitudes, pour réutiliser leur « pouvoir d’achat » et ils seraient devenus plus « zappeurs » que jamais), mais également la fidélisation des clients existants coûterait beaucoup moins cher que le recrutement de nouveaux clients. En conséquence les politiques de fidélisation amélioreraient les résultats dans des proportions considérables (une augmentation de 5 % du taux de fidélisation de la clientèle peut augmenter de 25 à 100 % la valeur du client moyen »). Publication le 14 avril 2013 2) Qui fidéliser et pourquoi ?

Sephora : Etudes, Analyses Marketing et Communication de Sephora Présentation Le premier magasin Sephora voit le jour à Paris en 1973 au sein du groupe Nouvelles Galeries. Le nom de cette nouvelle boutique de parfumerie et cosmétique s’inspire du prénom biblique Sephora, épouse de Moïse et présentée comme une femme élégante, joyeuse et libre. La newsletter, outil de fidélisation ? La newsletter est aujourd’hui un des meilleurs outils marketing online pour fidéliser les clients. Elle permet d’entretenir un lien actif entre votre entreprise et vos clients, de « rester présent dans leur esprit ». C’est aujourd’hui un outil indispensable pour informer, inviter à découvrir, une nouvelle publication ou encore un nouveau produit, promouvoir une information, etc. Outre la création d’un lien avec vos clients, la newsletter permet de fidélisation vos visiteurs. Simple, rapide et peu onéreuse, la newsletter est l’outil de fidélisation le plus répandu sur le web. Vous pouvez également exploiter son aspect viral en invitant au transfert de vos abonnés vers leurs contacts.

Ce qu’attendent les Français des... En France, 77% des consommateurs participent à au moins un programme de fidélité proposé par une enseigne ou un commerçant. Mieux, la moitié (d'entre eux) 58% déclare faire leurs emplettes plus souvent et dépenser plus dans les enseignes proposant un programme de fidélité. Le digital encore à la peine Scanner sa carte de fidélité au moment de passer en caisse est le geste le plus courant pour ces consommateurs français, peu habitués aux usages dématérialisés.

Rachel Marouani (Sephora) - Entretien - la sensibilité client au cur de l'entreprise Marketing Direct Quels sont les grands axes de votre programme de CRM, que ce soit en conquête et en fidélisation ? Rachel Marouani: La base du programme Sephora, c'est une carte de fidélité gratuite, donnée de façon sélective à un public ciblé. A l'ouverture de la carte, le client remplit un formulaire d'adhésion, le renvoie et, en retour, il reçoit avec sa carte un cadeau de bienvenue à venir retirer en magasin et 25 points de bonus pour lui permettre de cumuler plus vite des points. Le principe : 1 euro est égal à 1 point et, au bout de 550 points, le client bénéficie d'une journée de réduction à 10 % sur la quasi totalité des produits proposés en magasin.

Les 10 outils de la fidélisation. La fidélisation ne doit rien au hasard. Elle résulte d’un ensemble de moyens et d’actions mis en synergie pour élaborer une véritable stratégie d’entreprise visant à produire de la valeur ajoutée tant pour l’entreprise que pour ses clients. Les gains retirés seront bien sûr des profits pour l’entreprise, mais aussi des améliorations d’image de marque, de qualité de services, de valorisation vis-à-vis de la concurrence, de satisfaction ressentie par le client, et donc de pérennisation du lien avec celui-ci… LVMH : Cosmétiques-Sephora soumise à forte pression en Europe, infos et conseils valeur FR0000121014, MC par Pascale Denis PARIS, 23 juillet (Reuters) - Sephora, la chaîne de parfumeries du groupe LVMH, est soumise à forte pression dans certains grands pays d'Europe, dans un marché de la distribution cosmétique bouleversé par la crise et par l'essor de nouvelles enseignes très agressives. Concurrencées sur plusieurs fronts - les circuits de pharmacies-parapharmacies dans les crèmes de soin et de nouveaux venus low cost dans le maquillage - les grandes chaînes voient leur part de marché reculer en France, deuxième marché cosmétique d'Europe derrière l'Allemagne.

Related: