background preloader

5 guides pour innover avec le numérique et les publics (Inmédiats)

5 guides pour innover avec le numérique et les publics (Inmédiats)
Les rencontres Inmédiats se sont déroulées le mercredi 3 décembre 2014 au Carrefour Numérique2 (Cité des Sciences et de l’Industrie). Au programme, un foisonnement d’activités, de rencontres avec un showroom d’expériences, d’innovations animé par 6 centres Inmédiats en France : Cap Sciences (à Bordeaux), Espaces d’sciences (à Rennes), Relais d’Sciences (à Colombelles), Science Animation (à Toulouse), La Casemate (à Grenoble) et Universcience (Paris). Objectif de cette journée consacrée à la médiation numérique technique et scientifique et à l’innovation sociale : pouvoir bénéficier de retours d’expérience sur des activités mises en place, débattre de la culture scientifique et technique mais également tester des matériels d’ateliers en échangeant avec les animateurs les ayant mis en place. Cahier Communautés : animer des communautés d’intérêt sur les sciences et l’innovation Cahier Studio : Les nouvelles pratiques éditoriales Cahier Fab lab : Nouveaux espaces de médiation ?

http://www.netpublic.fr/2014/12/5-guides-pour-innover-avec-le-numerique-et-les-publics/

Related:  equipement culturel - spectacle vivantQuels outils utiliser?ARTICLES SUR LE NUMERIQUE

S2E03 “L.A.B. comme Like A Bird ?” #livinglab - Cinq sur Cinq ou le “Top 5 des bonnes raisons d’adopter une démarche Living Lab pour faire de la médiation culturelle” En charge du pilotage du chantier Living lab du consortium Inmediats, j’ai pu expérimenter cette démarche qui repose sur des principes de co-création et d’expérimentation en grandeur réelle, stimulés par des défis sociétaux, économiques ou environnementaux. Citoyens, clients, consommateurs, habitants, publics… y sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. Cette démarche encourage les collaborations entre des acteurs hétérogènes – chercheurs, entreprises, institutions publiques, artistes et usagers – dans le but de développer des découvertes inattendues.

8 outils pour créer des QCM avec vue progression et résultats sur ordinateur, portable ou tablette Le système d’évaluation en ligne « Je Lève La Main » propose une interface d’évaluation simple, universelle et accessible à tous, grâce à une compatibilité complète avec l’ensemble des terminaux disposant d’une connexion internet : navigateurs web, PC, Mac, Linux, mais aussi iPhone, iPad, smartphones et tablettes Android. Le logiciel « Je Lève La Main » met à disposition des professeurs et formateurs des fonctionnalités de quiz variées et complètes pour animer leurs présentations et évaluer leur audience : QCM, questions textuelles, questions numériques, vrai / faux, etc. La fonctionnalité « Lever la Main », totalement intégrée au logiciel, permet à l’audience de se signaler de façon non perturbante au professeur, qui peut alors agir en conséquence pour une meilleure compréhension de son exposé. Les réponses recueillies sont stockées dans les nuages et peuvent être consultées en toute sécurité après la session.

NetPublic » Apprendre avec le numérique : 12 infographies méthodologiques et pratiques Thierry Karsenti est un enseignant-chercheur (Université de Montréal) spécialiste de l’intégration pédagogique des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Il a l’habitude de modéliser ses résultats de recherche via des affiches sur la forme d’infographies afin de faire mieux comprendre l’intérêt du numérique pour ce qui relève de l’apprentissage au sens large, bien entendu pour le monde scolaire et éducatif (universités…), mais ces représentations offrent aussi des perspectives intéressantes pour le secteur des espaces publics numériques et de la formation. Comprendre et apprendre avec les TIC Réunies récemment sur le site Web de Thierry Karsenti sous l’intitulé « Publications », ces infographies (en français et en anglais) indiquent des points-clés, critères, outils ou services qui s’avèrent utiles ou prépondérants dans un rapport pédagogique avec le numérique.

La performance théâtrale au musée L’objectif est d’expérimenter et d’analyser en milieu muséal les modes de réception des collections permanentes lorsque le public est impliqué activement dans une performance théâtrale produite in situ, devant les œuvres et par des artistes du spectacle vivant. Les œuvres plastiques choisies seront inséparables, dans leur culture d’origine, d’autres pratiques artistiques, toujours vivantes. Le projet consiste à donner une fonction majeure au geste théâtralisé pour traduire/transposer/transmettre le(s) sens de l’œuvre plastique en lien avec certaines langues (en particulier vernaculaires et langues des signes). Il s’agit de comprendre en quoi le spectacle vivant, en tant qu’art total, devient une nouvelle médiation transculturelle dans l’espace muséal.

B. Devauchelle : Quelle autonomie avec le numérique ? En utilisant le numérique, chacun de nous peut se sentir libéré, enfermé, abandonné, soutenu, écrasé... Face à l'écran de la machine connectée à Internet, souvent seul, nous nous retrouvons face à un abîme dont nous avons bien du mal à percevoir l'ampleur et la structure. Les sentiments partagés que chacun de nous peut éprouver face à cet écran nous renvoient à notre capacité à être autonome dans nos usages. L'éducateur, enseignant documentaliste par exemple, qui observe les élèves devant les écrans disséminés dans le Centre dont il a la charge (CDI - CCC) se trouve souvent interrogé soit par eux directement, soit simplement par la perplexité qui émerge à les voir utiliser ces écrans.

Sites internet, financement participatif, médiation numérique et projets pédagogiques : le CMN dévoile ses projets numériques 2016 Depuis plusieurs années, le Centre des monuments nationaux étoffe sa stratégie numérique en la diversifiant: réalité augmentée (abbaye de Cluny, 2010), financement participatif patrimonial au service de la restauration de monuments (« Tous mécènes », 2013), robot de visite à destination des personnes en situation de handicap (NORIO au château d’Oiron, 2013, récompensé par le CLIC France) et les cartels numériques (château de Champs-sur-Marne, 2013). La nouvelle feuille de route numérique du CMN en 2016 vise tout d’abord à structurer et enrichir cet écosystème avec de nouveaux sites internet, le lancement d’une plateforme de financement participatif, des projets de médiation numérique et des partenariats pédagogiques et numériques. Pour mettre en oeuvre ces nombreux projets, le CMN annonce un budget prévisionnel numérique de 600 000€ pour l’année 2016 .

Le blog de la Formation professionnelle et continue Depuis 2007, le Center for Learning & Performance Technologies édite chaque année le classement des 100 outils les plus utilisés en formation (initiale ou continue) par le biais d’un sondage auprès de 500 professionnels dans 48 pays différents. Cette année encore, et pour la 5ème année consécutive, Twitter domine ce classement. Identifions pour cette année les coups de cœur par catégorie qui apportent une valeur ajoutée indéniable. Tout sur la pédagogie 3.01 Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer…

Un webdoc accompagne la réouverture de l’herbier national du MNHN L’Herbier du Muséum, plus grand échantillonnage de la flore planétaire, vient de faire l’objet d’un vaste programme de rénovation. Il s’est achevé le 27 novembre 2013 par l’ouverture au public d’une exposition permanente, la mise en ligne d’un webdoc en 40 épisodes, «Herbier 2 .0» et la sortie d’un beau livre, L’Herbier du Muséum. L’herbier du MNHN est unique par le nombre comme par la diversité des végétaux qui le composent: quelque huit millions de plantes, de champignons, d’algues, de lichens, rapportés des innombrables expéditions lancées durant des siècles à travers le monde. Il est hébergé à Paris, dans le bâtiment de la Galerie de botanique du Muséum national d’histoire naturelle. Cet herbier trouve son origine en 1683 lorsque Joseph Pitton de Tournefort, botaniste du Jardin du Roi, puis Sébastien Vaillant, son élève et successeur, en font une véritable activité scientifique.

Le blog de la Formation professionnelle et continue Le TOP 20 des outils dédiés au Learning ParLaurent Reichle2 avril 2012 9 Commenter Le Centre for Learning and Performance Technologies publie depuis 5 années un classement des 100 outils dédiés au « learning ». Il est établi par une consultante anglaise, Jane Hart, sur la base des réponses de 500 professionnels dans le monde. Je vous propose de parcourir ensemble le TOP 20 de ces 100 outils référencés, nous avons déjà abordé dans des articles précédents certains de ces noms très connus.

Related: