background preloader

Hour of Code

Hour of Code

https://fr.khanacademy.org/hourofcode

Related:  CodeProgrammer, coder au secondaireProgrammationCodingProgrammation à l'école

« L'heure de code », pour s'initier à la programmation informatique Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Claire Ané Barack Obama, Mark Zuckerberg, Shakira, Ashton Kutcher, Bill Gates... Ces personnalités ainsi que de nombreux anonymes promeuvent, en vidéo, « L'heure de code », une vaste campagne d'initiation à la programmation informatique. Cela ne prend donc qu'une heure, et se veut accessible à tout un chacun, « de 4 à 104 ans ». On peut s'y mettre chez soi, devant son écran d'ordinateur, ou à l'occasion d'événements organisés jusqu'au 14 décembre dans quelque 180 pays participants.

Les écoles canadiennes à l’heure du code? Au Canada, d’un océan à l’autre, de plus en plus d’élèves sont appelés à apprendre à coder à l’école. C’est le cas notamment en Colombie-Britannique[1] et en Nouvelle-Écosse[2] où les élèves apprennent déjà à coder en classe depuis septembre. Mais cette révolution ne se limite pas au Canada ou à l’Amérique du Nord. Apprendre à coder et programmer : 50 ressources pour les enfant et les ados Accueil » Actualités » Apprendre à coder et programmer : 50 ressources pour les enfants et les ados Applications, cours en ligne, initiatives locales, livres, kits et robots… Les solutions ne manquent pas pour s’initier à la programmation informatique. Cette liste n’est pas complète et va s’enrichir au fur et à mesure de nos découvertes et des vôtres ! Pour ceux qui se posent la question sur l’intérêt de découvrir les joies de la programmation, voici un article utile : Pourquoi apprendre à coder et devenir un as de la programmation ? Sur le web Scratch est un langage de programmation et une communauté en ligne où tu peux créer tes propres histoires interactives, des jeux et animations.

L’école à l’heure de la programmation Au Québec, des voix s’élèvent pour réclamer qu’on enseigne aux élèves du primaire les rudiments du codage et de la programmation informatiques, comme on le fait en Estonie et en Angleterre. En attendant que le ministère bouge, des enseignants et stagiaires tentent l’expérience dans leurs classes. Le Devoir est allé à leur rencontre. GDevelop : Logiciel open source de développement de jeux HTML5 et natifs sans programmation Donnez vie à vos idées ! GDevelop et son système d'évènements novateur permet aux néophytes ainsi qu'aux développeurs confirmés de créer des jeux en 2D, sans programmation et sans limites Le logiciel et l'aide sont disponibles en français et en anglais

Coder, programmer : faut-il apprendre Ronstik © Fotolia Ils sont six, penchés sur leurs ordinateurs, écoutant les conseils avisés de ceux qui les forment au développement web."body", "script", "css" : ces mots emplissent la salle, incompréhensibles pour le néophyte. Il y a peu, eux non plus n'y connaissaient rien au code informatique. Ce sont des jeunes non diplômés, des seniors en recherche d'emploi et pendant six mois, Simplon.co, une entreprise sociale située à Montreuil (Seine-Saint-Denis), leur propose une formation. Le projet de Simplon, c'est la réinsertion par le numérique. Apprendre à programmer... en jouant En un an, grâce à Code.org, plus de 50 millions d’enfants dans 180 pays ont été initiés à la programmation à travers le programme Hour of Code. Une initiative soutenue notamment par Barak Obama, Bill Clinton, Mark Zuckerberg ou encore Bill Gates. En Europe, CodeWeek poursuit le même objectif. Pourquoi la programmation est-elle devenue une compétence indispensable à maîtriser qui mobilise les gouvernements ? Comprendre la technologie est un enjeu capital, pour tous

La programmation informatique à l’école : un nouvel outil pédagogique en vogue Une texte de Marie-France Bélanger Par exemple, à l'école primaire Alexander-Wolff, à Shannon, tout près de Québec, l'enseignant de sixième année Éric Tremblay a décidé l'an passé d'intégrer la programmation informatique (ou du codage comme disent certains) à son enseignement, à raison d'environ une heure par semaine. C'est après avoir constaté les effets positifs du jeu vidéo Minecraft du point de vue pédagogique que l'enseignant, un passionné d'informatique, a décidé de faire le pas. À son avis, l'apprentissage de la programmation informatique est une approche qui permet à l'élève d'organiser et de structurer sa pensée, des habiletés qui peuvent ensuite être transposées dans d'autres matières, comme les mathématiques, où il a constaté des améliorations. Pour lui, la programmation n'est pas une fin en soi, mais plutôt un moyen pour aider les jeunes à apprendre.

Bien démarrer avec scratch. Actualite 2014, 10 Octobre . À la une de la page d'accueil . Bonne feuille . Collège . Hour of Code ou comment les jeunes Français apprennent l’alphabet du XXIe siècle Depuis sa création en 2013 à l’initiative de Code.org, le mouvement Hour of Code a permis à un peu plus de 188 millions d’élèves dans le monde de s’essayer aux rudiments de la programmation informatique à travers des milliers d’ateliers gratuits. Cette année 487 événements ont été organisés dans toute la France. Et ont réuni plus de 4 000 enfants, parents, enseignants ou bénévoles de tous horizons… RSLN est parti à leur rencontre afin de mieux cerner l’esprit Hour of Code. « Aujourd’hui, vous allez devenir développeurs ! », lance Mehdi, animateur de Simplon.co, aux invités exceptionnels du ministère de Bercy.

Apprentissage du code à l’école : « les choses bougent ! » Frédéric Bardeau, co-fondateur de Simplon, une plateforme collaborative d’enseignement de la programmation informatique, vient de coécrire un essai sur l’apprentissage du code pour tous. Entretien. Frédéric Bardeau ©Nicolas Friess Pourquoi est-ce si important d’apprendre le code informatique à l’école ?

Le codage à l’école, quelle place lui donner? Si le Québec décidait d’intégrer le codage dans l’enseignement, comment cela pourrait-il fonctionner ? Quelle place devrait-on lui donner ? Et à partir de quel âge les enfants devraient-ils commencer ?

Related: