background preloader

Qu’est-ce que l’électricité

Qu’est-ce que l’électricité
La première mise en évidence de phénomènes électriques remonte au temps des Grecs, environ 600 ans avant J.C. En effet, ils avaient remarqué une propriété surprenante de l’ambre (un résine fossilisée* dont on fait de jolis colliers) : lorsqu’on la frotte avec un morceau de tissu ou de laine, elle est capable d’attirer des petits objets légers comme des plumes ou des petits morceaux de papier. C’est la découverte de l’électricité statique. Le mot électricité vient d’ailleurs du mot grec « Elektron » qui signifie justement « ambre ». * Après la mort des végétaux et animaux, la matière organique se décompose. Cependant, dans certaines conditions (forte température, pression élevée, absence d’oxygène) et avec beaucoup de temps (plusieurs millions d’années), il y a fossilisation. Des cheveux qui se dressent sur la tête L’électricité est partout et pas seulement dans les piles ou les batteries. Mais que se passe-t-il exactement ? Le mouvement des électrons D’autres expériences amusantes

http://kidiscience.cafe-sciences.org/articles/quest-ce-que-lelectricite/

Related:  Électricité statiquePESTELélectricité statique

Energies fossiles, énergies renouvelables : répartition dans le monde Tous les pays n’ont pas opté pour la même solution. La Chine, par exemple, utilise beaucoup le charbon pour faire fonctionner ses centrales thermiques, produire de l’électricité et chauffer les bâtiments. Cela pose problème car en brûlant, le charbon émet de grosses quantités de gaz à effet de serre et pollue fortement l’air des grandes villes. En Afrique, on a plus souvent recours au bois, ce qui génère des problèmes de déforestation. En France, on a misé sur l’énergie nucléaire pour satisfaire nos besoins (près de 80 % de notre électricité vient du nucléaire).

01/08/16-Application de la loi de transition énergétique Alors que le déploiement des petites installations renouvelables était porté depuis 2006 quasi-intégralement par les tarifs d’achat, le développement d’offres commerciales en autoconsommation s’accélère. L’article 119 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a donc habilité le Gouvernement à prendre par ordonnance les mesures destinées à faciliter le développement de l’autoconsommation. Le projet d’ordonnance prévoit ainsi : Le premier appel d’offres pour des installations en autoconsommation sera publié dans les prochains jours, à destination des consommateurs des secteurs industriels, tertiaires et agricoles, en particulier des centres commerciaux, acteurs économiques pour lesquels l’autoconsommation peut apporter les bénéfices les plus importants. Toutes les technologies renouvelables sont admises (solaire, petite-hydro, moulins, ...). L’autoconsommation peut se définir comme le fait de consommer sa propre production d’électricité.

Énergie en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La consommation d'énergie primaire se répartissait en 2014 en 47,5 % de combustibles fossiles (30,1 % de produits pétroliers, 14 % de gaz naturel, 3,4 % de charbon), 42,4 % d'électricité primaire non renouvelable (nucléaire 43,8 % + production pompage - solde exportateur électricité 2 %), 9,6 % d'énergies renouvelables (4,1 % bois, 2,4 % hydraulique, 0,9 % biocarburants, 0,6 % pompes à chaleur, 0,5 % éolien, 0,5 % déchets urbains, 0,2 % photovoltaïque, 0,4 % divers) et 0,4 % de déchets urbains non renouvelables. L'électricité produite en 2014 provient pour 77 % du nucléaire, pour 17,7 % de sources d'énergies renouvelables (surtout production hydroélectrique : 12,6 %) et pour 5 % de centrales thermiques fossiles. La France se place au 2e rang mondial des producteurs d'énergie nucléaire après les États-Unis, et au 1er rang pour la part du nucléaire dans la production d'électricité. Vue d'ensemble[modifier | modifier le code] Engie

25/05/16 - l'autoconsommation-de-l-electricite-solaire-decolle Le mouvement est déjà engagé. Le gouvernement veut l’accélérer. A l’ouverture du premier colloque national sur l’autoconsommation photovoltaïque du syndicat professionnel Enerplan, qui se tient ce mercredi 25 mai à Paris, Virginie Schwarz, directrice générale de l’énergie au ministère de l’écologie, a annoncé le lancement d’un appel d’offres dédié à l’autoconsommation. "C’est un appel d’offres qui cible les sites industriels, tertiaires et agricoles […] et qui porte sur un volume de 50 mégawatts, dont 10 mégawatts réservés à la Corse et à l’Outre-Mer", a déclaré Virginie Schwarz, ajoutant qu’il n’était pas réservé au photovoltaïque et citant notamment la petite hydroélectricité. Les projets d’une taille "comprise entre 100 et 500 kilowatts" bénéficieront d’une "valorisation financière supplémentaire de l’électricité autoconsommée".

Loi de transition énergétique pour la croissance verte : ce qui change en 2017 Fin des sacs plastique pour les fruits et légumes, évolution du bonus écologique, développement des pièces détachées automobiles d’occasion… Découvrez tout ce qui change en 2017 grâce à la loi de transition énergétique et la loi sur la biodiversité. Ce qui change au 1er janvier 2017 pour la transition énergétique, pour le climat, pour la biodiversité et contre les pollutions Ségolène Royal lance plus de 20 mesures issues de la loi de transition énergétique et de la loi biodiversité qui vont s’appliquer à partir du 1er janvier 2017, pour accompagner davantage la France sur le chemin de la croissance verte.

Les énergies renouvelables en 50 métiers Les 600 000 emplois verts identifiés par le rapport du Boston Consulting Group doivent devenir réalité. Valérie Létard, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Ecologie, « madame emplois verts du gouvernement », s’en fait un point d’honneur. Début février, le gouvernement a annoncé son intention de mobiliser 370 millions d’euros, en grande partie tirés du grand emprunt, pour doper les formations aux métiers verts. Pour mieux connaître ces métiers, Cleantech Republic a voulu en établir une liste, en commençant par un secteur emblématique des cleantech, celui des énergies renouvelables. Formations environnement et développement durable Energies Renouvelables

Related: