background preloader

SITE + RSS InfoDocLab [Un laboratoire collaboratif sur les compétences informationnelles]

SITE + RSS InfoDocLab [Un laboratoire collaboratif sur les compétences informationnelles]
Related:  Information Documentation

SITE + RSS tous lire : Pour les enfants qui ont du mal à lire ou qui n'aiment pas lire Authentification ANPER95 ESIDOC L’administrateur ENT de votre établissement peut vous proposer cet export au format XML. Pensez à l’insérer dans BCDI grace au menu Gestion du prêt -> Gestion des emprunteurs -> mettre à jour 1°) (cf copie d’écran 1) L’administrateur choisit un export des comptes prévu : Administration-> Compte utilisateurs -> Gérer les utilisateurs > Traitement Choix de l’action : Exportation SSO BCDI/E-Sidoc Choix du profil : Elève Traiter cette action (Il est possible sur cet écran d’effectuer également l’export des enseignants pour BCDI) 2°) (cf copie d’écran 2) Récupérer le fichier créé : Administration-> Comptes utilisateurs ->Documents Après quelques dizaines de secondes un nouveau fichier apparaît . (deux fichiers si vous avez également exporté les enseignants) Placez-le de préférence dans BCDISERV\TEMP ou BCDICLI\TEMP ceci pour le retrouver plus facilement après lancement de BCDI et ouverture du menu Gestion du prêt-> Gestion des emprunteurs -> mettre à jour. fichier d’importation.

SITE + RSS GRCDI [Groupe de Recherche sur la Culture et la Didactique de l’information] Ce blog a déménagé. Retrouvez-nous désormais sur la plateforme Hypothèses,plateforme de blogs en SHS, sous le nom :Le carnet du GRCDI. 14 septembre, 2015 dans Non classé | Commentaires fermés Le 18 juin dernier, le GRCDI, invité par la FADBEN (que nous tenons à remercier ici), a participé à une audition commune devant le Conseil supérieur des programmes (CSP). Lors de cette audition, nous avons pu, en parfaite complémentarité avec les représentants de la FADBEN, insister notamment sur les enjeux éducatifs et politiques d’une formation systématique des élèves à la culture de l’information. Peu de temps après la FADBEN, qui a envoyé dès le 18 septembre ses réflexions sur le Projet de socle commun, le GRCDI a donc fait parvenir au CSP son propre texte de propositions. Vous trouverez les supports des intervenants ici-même, sur le site du GRCDI : – le support d’Eric Guichard, « Culture numérique, culture de l’écrit » : JE-GRCDI-Support_E.Guichard-culture-numerique.beam ; Bonne lecture !

Pour en finir avec le prêt de livres numériques dans les bibliothèques, quels modèles d’accès ? - Il y a quand même des paradoxes dans le paysage numérique de ce début 2013. On a d’un côté on a un monde académique qui affirme l’importance du libre accès à l’information scientifique et de l’autre des éditeurs (pas tous, mais les plus gros) soucieux de construire un marché segmenté et de soigneusement distinguer l’information du web des objets numériques payants que sont les livres. Au milieu, des publics de lecteurs qui subissent une offre chère et encore très incomplète. L’offre est très pauvre pour des bibliothèques perçues comme des centres sociaux pour ceux-qui-n’ont-pas-d’argent-pour-se-payer-un-ipad., dixit M. Nourry le président d’Hachette. Pour beaucoup de professionnels, tout ça est complexe (et ça l’est sans conteste). En droit, le contrat de prêt est une convention, définie par le droit civil, par lequel une personne (le prêteur) livre un service à une autre personne (l’emprunteur), afin qu’il en use, mais à charge de la restituer, après un temps déterminé. 7 janvier 2013

SITE + RSS NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet MO3T SITE + RSS Transition bibliographique : des catalogues vers le web de données Le_professeur_documentaliste_face_aux_TICE_dans_l_enseignement_scolaire_Frederic_Rabat_-_Cahier_E_D_No9_-_Octobre_2010.pdf RUB. SITE + RSS : Le Fil du BBF Pensée depuis plus de 20 ans, la nouvelle bibliothèque centrale d’Helsinki (capitale de la Finlande) et nouvelle tête du réseau des 36 bibliothèques municipales, vient d’ouvrir ses portes. « Oodi », située face au parlement finlandais, suscite en France l’intérêt de nombreux médias tels France Culture, Livres Hebdo, Culture Box, Archimag, Le Nouvel Obs, Le Figaro ou encore La Croix. Destinée à « promouvoir la connaissance, l’apprentissage et l’égalité », Tommi Laitio (responsable de la culture et des loisirs à la mairie d’Helsinki) déclare qu’Oodi dégage « l’idée moderne de ce que signifie être une bibliothèque » : une maison de la littérature mais aussi une maison de la technologie, de la musique, du cinéma, et une maison de l’Union européenne. France Culture n’hésite pas à parler de bibliothèque du futur. Des studios de musique, des salles de montage de film, un cinéma et des imprimantes 3D sont mis à disposition des utilisateurs.

Le blog de CHRISTOPHE BOUTIER, professeur documentaliste au collège de St Germain-des-Fossés, dans l'Allier Pierre BOTTERO, le Seigneur des ados ! Pierre Bottero était fier d’être un auteur jeunesse - une littérature qui n’a rien à envier en qualité à la littérature « vieillesse. » S’il n’était pas qu’un auteur de fantasy, il faut bien reconnaître que c’est à cette littérature de l’Imaginaire qu’il dût son incroyable succès ! Dès l’enfance, il tombait dans la marmite de la fantasy. De ses lectures, Pierre Bottero ne devait pas ressortir indemne. C’est par hasard qu’il se lançait dans l’écriture, pour aider sa fille qui séchait devant un concours d'écriture : il rédigeait quelques pages sur son ordinateur, se piquait au jeu, poursuivait (son épouse réclamait la suite), envoyait le texte à un éditeur qui le publiait... Pierre Bottero se fichait éperdument du cadre dans lequel on allait placer ses romans. Ce partage, il l’avait avec sa famille qui appréciait ce qu’il écrivait et qui le rassurait : Claudine, son épouse, ses deux filles lisaient ce qu’il écrivait avant publication.

SITE Wiki + RSS Wikipédia : Projets pédagogiques Témoignages Ci-dessous, quelques témoignages de professeurs ayant mené des projets pédagogiques sur Wikipédia. « […] C’est un exercice intéressant de recherche documentaire, puisque d’ordinaire, quand ils effectuent une recherche, ils ont déjà l’essentiel des réponses sur Wikipédia. Ils ont également à sélectionner des sources (on aborde alors la notion de source primaire et de source secondaire), et à recouper des informations, à les trier, à les structurer. — Mme Boulo, professeur documentaliste, 2018 (source) « […] Finalement, les élèves qui manifestent une dextérité évidente dans la manipulation des outils numériques présentent de grandes lacunes dans les compétences informationnelles : stratégies de recherche, de tri et d’évaluation ; aptitude à remobiliser l’information de manière pertinente ; production ; réflexion critique. — Mme Fourcassies, professeur de lettres, et Mme Torralbo, professeur documentaliste, 2015 (source) — Pauline Le Gall, professeure documentaliste, 2015 (source)

H. Jenkins : La pédagogie informelle des fandoms d'animés (1) Contexte L'interview ci-dessous provient du blog de Henry Jenkins : Confession of an Aca-fan Henry Jenkins est le doyen du département de communication, journalisme et arts du cinéma à l’université de Californie du Sud après avoir été durant dix ans directeur du programme d’études comparées des médias au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il est l'auteur d'une douzaine de livres sur divers aspects des médias et de la culture de masse. Rebecca W. Black est professeur assistante au Département de l'éducation à l'Université de Californie, Irvine. Une entrevue avec Rebecca Black (première partie) Par Henry Jenkins Confession of an Aca-Fan - 15 septembre 2008 Lire le texte original (EN) Introduction : L'une des idées centrales du New Media Literacies movement a été d'observer que les jeunes apprennent souvent mieux en dehors des écoles - à travers leur implication dans des communautés informelles, telles que celles formées autour des fandoms ou des jeux - qu'en classe. Rebecca W.

SITE + RSS BnF : Portail Métiers du livre Ecole Estienne, Paris Ecole supérieure de l’enseignement public (Ministère de l’éducation nationale), elle dispense des formations en arts appliqués et industries graphiques (DMA, BTS, licence professionnelle et DSAA). Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, Paris Etablissement d’enseignement supérieur public (Ministère de la culture et de la communication), l'ENSAD propose des formations en 5 ans en arts et industries graphiques (diplôme d’état conférant le grade de Master). Institut National des Métiers d’Art, Paris Opérateur de l’État, il mène une mission d’intérêt général au service des métiers d’art : soutien de la formation et de la recherche, coopération nationale et internationale, promotion de dispositifs innovants utiles à la création d’activité économique. Ecole nationale supérieure des arts visuels, La Cambre, Belgique Ecole nationale des chartes, Paris nstitut national du patrimoine, Paris Ecole d'ingénieurs Grenoble INP Pagora, Saint-Martin d'Hères

Related: