background preloader

Débat -Projet pour une presse libre, Selon Pierre Rimbert

Débat -Projet pour une presse libre, Selon Pierre Rimbert
Naguère, les nouveaux riches soucieux de parfaire leur intégration à la bonne société s’offraient un haras, une voiture ancienne ou une villa à Cabourg. Désormais, pour asseoir leur statut, ils s’achètent un journal. MM. Bernard Arnault et François Pinault, deuxième et troisième fortunes françaises, ont depuis longtemps chacun le leur, respectivement Les Echos et Le Point. Les voici rejoints par de nouveaux venus, MM. A s’en tenir aux trois dernières décennies, on repère une séquence presque toujours identique. Libération a été racheté successivement par M. Le modèle mixte expire A en croire les analystes dominants de la presse, deux facteurs favorisent les sinistres à répétition. Ni les dérives de la presse contrôlée par M. Pareille cécité tient à une ambivalence vieille de deux siècles : l’information est pensée comme un bien public, mais produite comme une marchandise. Partager les infrastructures A qui profiterait la mutualisation et à quelles conditions ? Ni impôt ni publicité Related:  th2-opinion et médiapolitique

Qui possède les médias ? Qui possède les médias ? Les médias sont très nombreux. Bouquets de chaînes de télévision, magazines spécialisés sur tous les thèmes, stations de radio… sans oublier le labyrinthe d’Internet que nous ne développerons pas, car n’ayant pas atteint encore la puissance et la visibilité des autres supports. Le réflexe naturel serait d’imaginer derrière cette multitude de marques, de chaînes, une diversité et une pluralité souhaitables. TF1TF1 est la première chaîne de télévision généraliste française, avec 31,6% de part d'audience en 2006. ABLe Groupe AB est le premier éditeur et diffuseur indépendant français de chaînes thématiques. AMAURYOutre le Tour de France et le Paris-Dakar, Amaury détient: Le Parisien/Aujourd’hui en France (49%), L’Echo républicain, L’Equipe, France Football, Vélo Magazine et L'Equipe TV. BAYARD PRESSELa structure du groupe est 100 % assomptionnistes (congrégation religieuse catholique des Augustins de l'Assomption, fondée en 1850).

C’est quoi le fascisme? Au travers de ce recueil non exhaustif de textes et de travail de lutte antifasciste, nous espérons vous dévoiler ici des analyses précises et accessibles pour tenter de comprendre ce qu’est le fascisme et intégrer la multiplicité idéologique des extrêmes droites. Nous avons voulu cet article le plus utile possible afin que toutE un chacunE puisse venir y puiser des argumentaires et des publications ciblés, que vous découvrirez en cliquant sur les liens en rouge. Le fascisme propose à ses troupes un « anticapitalisme » petit-bourgeois bien différent de l’anticapitalisme socialiste. Une « mystique » ne suffit pas, ne nourrit pas. Bien qu’au service et à la solde du capitalisme, il doit – et c’est ce qui le différencie profondément des partis bourgeois traditionnels – afficher un anticapitalisme démagogique. Mais cet anticapitalisme, si l'on y regarde de plus près, est très différent de l'anticapitalisme socialiste. Daniel Guérin La secte d’Alain Soral, internet et l’argent Léon Trotsky

Presse bourgeoise, ultralibérale, aux ordres… État des lieux et perspectives avec Alain Accardo – Le Comptoir Alain Accardo est sociologue, maître de conférences à Bordeaux-Montaigne et chroniqueur régulier pour l’excellent mensuel « La Décroissance ». Il vient de faire paraître, dans la collection Cent mille signes des éditions Agone, un essai intitulé « Pour une socioanalyse du journalisme ». Pour ce spécialiste de Pierre Bourdieu, hors de question de penser que les journalistes participent à un grand complot pour protéger l’ordre libéral établi ou qu’ils obéissent docilement aux injonctions de leurs richissimes actionnaires. Le Comptoir : Dans votre livre, vous dépeignez avec précision comment la majorité des journalistes actuels est acquise à ce qu’on appellera, grosso modo, l’ordre libéral établi. Alain Accardo : Les deux enquêtes qui sont à la base de cet ouvrage ont eu lieu dans les années 1990. Infographie réalisée par Marie Beyer et Jérémie Fabre pour Le Monde diplomatique Romaric Godin David Pujadas Comment décoloniser le journalisme de la pensée libérale ? WordPress: J'aime chargement…

Média : entre indépendance et logique marchande-Traque sur Internet, par Marie Bénilde «Une Guinness, John ? » ; « Stressé, John Anderton ? Besoin de vacances ? » Interprété par Tom Cruise, le héros de Minority Report ne peut faire un pas sans être assailli par des messages publicitaires personnalisés diffusés sur des écrans. Google promet de commercialiser dès l’année prochaine ses Google Glass, des lunettes grâce auxquelles on peut consulter une page Web ou cliquer sur ses courriels par une simple inclinaison de la tête. Il fut un temps où l’humanité consommatrice se subdivisait en autant de cibles qu’il y avait de publics à séduire à travers les médias de masse. Comme le constate M. Crainte d’une législation trop rude Or il est impossible de savoir combien de temps les Google, Facebook,Yahoo et autres groupes conservent nos données. Seules les données de géolocalisation font actuellement l’objet d’une demande d’accord préalable de la part des fournisseurs d’applications mobiles. Les cookies ? Faut-il alors compter sur le contrôle par le navigateur ?

Alain Destexhe et la fabrique de l’opinion | Mauvaises graines Tout a commencé par un billet d’Alain Destexhe, député MR de son état, adressé à Bernard De Vos, Délégué Général aux Droits de l’Enfant : dans ce billet – relayé par la Libre Belgique sans que celle-ci ne s’interroge sur la compatibilité de ce billet avec sa ligne éditoriale, le député utilise préférentiellement le terme « tsigane » au terme « rom » (à la manière de Pierre Vial, « théoricien » d’extrême droite français) et enchaîne avec des considérations sur la responsabilité des roms dans leur situation pour in fine asséner l’assertion suivante qui ne manquera pas de faire sourire les plus psychologues d’entre les lecteurs : « Que des enfants dorment dans la rue à Bruxelles à l’été 2013, je trouve cela déplorable, mais je ne “culpabilise” pas pour autant. » Toute l’argumentation de ce billet du député articule une série de « vérités » discutables et des stéréotypes afin de délivrer un message attaquant avec virulence l’action d’une institution de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

RT trouble le concert de l’information internationale, par Maxime Audinet (Le Monde diplomatique, avril 2017) C’est un clip réalisé pour les 10 ans de RT (ex-Russia Today), fleuron de l’audiovisuel public extérieur russe, en décembre 2015. Affublée d’un uniforme soviétique, Margarita Simonian, la rédactrice en chef de la chaîne d’information continue, passe en revue son personnel au siège de la rue Borovaïa à Moscou : Liouba, la femme de ménage, « reçoit ses ordres directement du Kremlin » ; dans un studio tapissé d’un fond vert, une journaliste « embarquée » lit un prompteur en arabe alors que des figurants déguisés en combattants syriens tirent à blanc ; les présentateurs étrangers croupissent dans une geôle humide, tandis que le Britannique Kevin Owen, employé par la chaîne, est menotté à son plateau... RT a choisi l’autodérision pour répondre à ses nombreux détracteurs, qui voient en elle un instrument de propagande du Kremlin. « Il n’y a pas d’objectivité » Tournant le dos à ce dilemme, l’équipe de RT préfère assumer ses liens avec l’État russe. Prédilection pour les thèmes sécuritaires

L'ouverture du procès Stavisky devant la Cour d'assises de Paris 1936 "L'affaire Stavisky" constitue le principal scandale politique des années trente et fragilise considérablement la IIIe République en favorisant le développement de l'antiparlementarisme. Alexandre Stavisky, d'origine russe, s'installe en France avec son père en 1898 et est naturalisé français en 1910. Ce petit escroc notoire est poursuivi à plusieurs reprises pour abus de confiance, détournements, chèques sans provision... Des relations nouées avec des hommes politiques lui permettent de créer une escroquerie financière de grande ampleur : il crée le Crédit municipal de Bayonne grâce à ses appuis politiques (notamment le député maire de Bayonne Garrat), puis met en circulation 200 millions de faux bons, auxquels souscrivent plusieurs compagnies d'assurances importantes, sur les recommandations du ministre du Travail Dalimier. Fabrice Grenard

Les terroristes sont-ils tous des musulmans ? C'est bien loin d'être la réalité (The Daily Beast) -- Dean OBEIDALLAH Quel est le pourcentage d’attaques terroristes commis par des musulmans aux Etats- Unis et en Europe ? Devinez... Non... Devinez à nouveau... Encore... Combien de fois avez-vous entendu : " Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans” ? Mais plus inquiétant encore est le fait que même des personnes raisonnables aient relayé cette déclaration mensongère. Bien sûr, il y a des gens qui se considèrent sincèrement comme des musulmans, qui ont commis des actes horribles au nom de l’Islam. Cependant, et ça en choquera probablement plus d’un, alors respirez un grand coup : la très grande majorité de ceux ayant commis les attentats terroristes aux États-Unis et en Europe ne sont pas des musulmans. Donnons nous quelques instants pour ajuster nos esprits. Si vous ignoriez ce fait, ce n’est pas de votre faute. Alors, voici quelques statistiques pour ceux qui s’y intéressent. Faux ! Avez-vous entendu parler de ces attentats ? Dean Obeidallah

De l’information au piège à clics, par Sophie Eustache & Jessica Trochet (Le Monde diplomatique, août 2017) Usiner en quelques minutes des articles insolites sur le dernier sujet qui agite les réseaux sociaux, y glisser des références flatteuses aux annonceurs publicitaires, saupoudrer l’ensemble de vidéos amusantes qui feront le tour d’Internet : la recette a porté à des sommets l’audience des sites d’info-divertissement Melty, Konbini ou encore BuzzFeed. La presse traditionnelle porte sur ces jeunes concurrents un regard ambivalent fait de mépris pour un journalisme ouvertement bâclé et de fascination pour le nombre de visites qu’il génère. Cofondateur de Melty et président de l’entreprise jusqu’en mars dernier, M. Car derrière les décors acidulés se cache un univers de forçats. L’algorithme rédacteur en chef Ces sites ont pour spécialité la production industrielle à bas coût de contenus destinés aux jeunes. Et pour cause : la course au clic oriente jusqu’au choix des sujets. Sur ces sites aux audiences stellaires, le lecteur est une cible marketing plutôt qu’une personne à informer.

actu filmée-crise 6 fevrier 1934 La manifestation antiparlementaire du 6 février 1934 constitue l'une des crises politiques majeures de la IIIe République. Depuis les débuts de la crise économique en France, les différents gouvernements de la IIIe République (la droite libérale de 1930 à 1932 ; les radicaux depuis 1932) doivent faire face à la montée d'une importante contestation politique. Les mouvements antiparlementaires, notamment les ligues d'extrême-droite, connaissent en effet un essor spectaculaire. Les gouvernements en place sont accusés d'immobilisme contre les difficultés économiques et le chômage, le système parlementaire est de plus en plus présenté comme un système inefficace, incapable par ses lenteurs d'apporter une réponse adaptée à la crise. Au début de l'année 1934, se saisissant de l'affaire Stavisky, l'Action française lance une grande campagne contre le gouvernement des "voleurs et des assassins". Les conséquences politiques du 6 février 1934 sont très importantes.

The moral equivalent of Nuremberg - tribunedigital-chicagotribune October 18, 2012|Robert Koehler | Tribune Media Services My favorite quote was from the British government spokesperson, who assured us: "All ammunition used by UK armed forces falls within international humanitarian law and is consistent with the Geneva Convention." Tears come to my eyes as I think about the kindness of coalition bullets, the empathy of coalition bombs -- unlike, I'm certain, the ammo used by terrorists, which is cruel, which hates our way of life and wants only to destroy it. Forgive me the sarcasm. When does amorality turn to immorality? French anthropologist and philosopher Rene Girard wrote, in "Things Hidden Since the Foundation of the World": "The very murders in which the fathers directly took part already resemble tombs to the extent that, above all in collective and founding murders but also in individual murders, men kill in order to lie to others and to themselves on the subject of violence and death.

Pas avant le deuxième tour – Nicolas Gregoire – Medium Le 2 avril, j’ai décrit dans une tribune mon parcours dans les bas fonds de la politique. Emplois fictifs, extorsion, agressions sexuelles, tout y était, version François Bayrou. Plus de soixante-dix mille lecteurs plus tard, j’ai découvert les dessous d’une élection ou tout s’accordait, jusqu’au sommet de l’Etat, pour protéger Emmanuel Macron. Chronique d’un échec annoncé. Et d’une France qui n’est pas la nôtre. Maintenant ou jamais “Bonjour ! C’était le bon moment : un mois avant le premier tour. En lisant mon brouillon, mes amis découvrent un Nicolas inconnu, un peu inquiétant. Quinze minutes de célébrité “Si vous devez lire une chose aujourd’hui, lisez-ça. D’abord partagé par trois personnes, Fictif(s) se propage sur les réseaux sociaux. Très vite, les demandes d’interviews arrivent. Le jour de la parution de Fictif(s), je reçois un email d’un journaliste de Marianne. Mediapart, qui n’avait pas voulu de mon papier, le publie maintenant sans mon autorisation. 6 avril. 22h. Ca sort !

Related: