background preloader

30 millions d’esclaves sur la planète

30 millions d’esclaves sur la planète
Le mot sonne comme la réminiscence d'une époque révolue. Mais l'esclavage n'appartient pas à l'Histoire. Il est bien présent au XXIe siècle – partout dans le monde. Courrier international 2 Décembre 2014 | Partager : Ce nombre – 29,8 millions exactement – est issu du travail réalisé par la fondation australienne Walk Free, qui s’est donné pour mission d’éradiquer les différentes formes d’esclavage dans le monde. Il inclut le travail et la prostitution forcés, les enfants-soldats ou contraints au mariage, les domestiques asservis, etc. En valeur absolue, c’est l’Inde qui abrite le plus grand nombre d’esclaves – 14 millions. Cliquez sur la carte pour la voir en plus grand

http://www.courrierinternational.com/article/2014/12/02/30-millions-d-esclaves-sur-la-planete

Related:  Esclavagepucebdxprécarité

Racisme ordinaire en Guadeloupe « Sale nègre ! Fils de pute ! Esclave ! Lamallettehistoiregographie ( 8 avril, 2015 ) Les monuments à Rome Objectifs de la séance : Reconnaître les monuments à partir d’un plan de Rome sous l’EmpireIdentifier les monumentsClasser les monuments selon leur typeColler les imagesTravailler en groupe Nicolas, Anna, Marion, Gilles, Anne-Laure... Ils sont morts le 13 novembre, à Paris Libération recueille vos témoignages sur temoignages@libe.frA lire aussi l'application In Memoriam Stéphane Albertini, 39 ans Ce restaurateur était l’associé et ami de Pierre Innocenti au restaurant Chez Livio, à Neuilly-sur-Seine.

Les Spartacus de Saint-Domingue, par Christophe Wargny (Le Monde diplomatique, juin 2015) Une vraie révolution dans la révolution haïtienne (1791-1804), ou du moins dans la connaissance que nous croyons en avoir : c’est l’apport du travail de l’historienne américaine Carolyn E. Fick (1). Elle fait descendre de leur piédestal les dirigeants qui gouvernèrent tour à tour, François-Dominique Toussaint Louverture, Jean-Jacques Dessalines, Alexandre Pétion ou Henri Christophe. A la manière d’Albert Soboul accompagnant les sans-culottes parisiens ou de Georges Lefebvre analysant les masses rurales de la Révolution française, elle suit pas à pas les esclaves dans leur lutte.

CG3 les mobilités humaines et la mondialisation - Rostand C116 Objectif : à l'issu de ce chapitre, je dois maîtriser - les connaissance du chapitre : CG3 : Les mobilités humaines et la mondialisation. - avoir travaillé et rendu une fiche capacité - réalisé un travail personnel. Coller et remplir la fiche d’objectifs. (vous devez choisir ci-dessous, une fiches capacités et un travail personnel en fonction de votre plan de travail.

CRDP-LR : Le français dans tous ses états, n°38 La démarche est pourtant lente et prudente : Montesquieu reste extrêmement timoré ; Voltaire lui-même ne prend pas position sur le fond ; il faut attendre Rousseau, dans le Contrat social, l’Encyclopédie (article " traite ") et surtout Condorcet (Réflexions sur l’esclavage des nègres), pour qu’une dénonciation formelle et théoriquement argumentée apparaisse. Enfin, l’évolution de la sensibilité collective au XVIIIe siècle favorise la remise en cause du système : les témoignages de voyageurs sur le traitement infligé aux esclaves émeuvent un public européen cultivé de plus en plus épris de " sensible " ; le goût de l’exotisme, le mythe du " bon sauvage " (voir Rousseau, Bernardin de Saint-Pierre) entraînent une révision de l’image du Noir, qui devient positive, donnant lieu à une série d’œuvres littéraires célébrant les esclaves (Zimeo de Saint-Lambert dont le héros est chef de " nègres marrons " ; L’Esclavage des nègres ou l’Heureux Naufrage d’Olympe de Gouges, joué en 1781).

La ville idéale - Histoire-géo au LMC Les philosophes, les urbanistes, les politiques… et les géographes s’interrogent en permanence sur le devenir de la ville. Un très récent rapport de la Commission Européenne (2011) s’intitulait « les villes de demain, défis, visions et perspectives » ( Partant de là l’idée directrice de l’activité est de faire réfléchir les élèves sur la ville et son futur en mettant l’accent sur deux thématiques : la ville idéale existe-telle ? (existera-t-elle ?)

Histoire Géographie - Grenoble - Fonds de cartes - Fonds de carte Europe Fonds de cartes, Europe Plusieurs fonds de carte vous sont proposés dans deux formats. Les fichiers sont en haute résolution, Ils sont conçus pour être imprimés sur des feuilles A4. page présentation Ici Thierry Paquot énonce très bien le problème : le bidonville est-il une ville et est-ce qu’il est une étape obligatoire dans l’évolution de la ville ? Nous allons tenter de déterminer, d’un côté les caractéristiques des bidonvilles qui le différencient de la ville, qui le marginalisent, et d’un autre côté les caractéristiques qui en font une ville à part entière. Puis nous étudierons en quoi le bidonville est un espace de transition.

Related: