background preloader

Infographie : baromètre de l'e-commerce sur mobile

Infographie : baromètre de l'e-commerce sur mobile
Pour son baromètre e-commerce de novembre, Content Square se penche sur le mobile. Contenus consultés, préparation et parcours d'achat... Le point en chiffres. Pour sa deuxième édition, le baromètre e-commerce de Content Square se penche sur la vente sur mobile. A partir de l'étude de 50 millions de visites sur smartphones, réparties sur une centaine de sites marchands français entre août 2013 et octobre 2014, la société d'optimisation Web et mobile dégage une série d'enseignements. D'abord, les pages sont 1,5 fois plus longues sur mobile et le taux de scroll 2 fois plus élevé. Related:  Q6. Le numérique crée-t-il de l’agilité ou de la rigidité organisationnelle ?

Le gouvernement invité à se pencher sur un « droit à la déconnexion » Alors que les appels et mails professionnels s’immiscent de plus en plus dans la sphère privée des salariés, notamment suite à l’arrivée des smartphones, un rapport remis hier au gouvernement plaide pour la mise en œuvre d’outils à même de garantir un « droit à la déconnexion » pour les travailleurs. Le sujet devrait d’ailleurs être abordé lors de la conférence sociale du 19 octobre. Après quasiment six mois de travaux et d’auditions, le directeur général adjoint des ressources humaines d’Orange Bruno Mettling a remis hier à la ministre du Travail son rapport relatif à la « transformation numérique et [à la] vie au travail » (PDF). Bruno Mettling observe en ce sens « une profonde transformation de la relation au travail avec le mélange dans un même temps des temps de la décision, de la réflexion et de l’action ». Entre droit et devoir de déconnexion La balle est lancée dans le camp des partenaires sociaux Xavier Berne Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Doc 2 : Historique "Les progiciels de gestion intégrée" Un éternel recommencement....... Durant ces trente dernières années, l’informatique de gestion a subi des bouleversements considérables. Les avancées technologiques du traitement de l’information ont eu des conséquences capitales sur le rôle de l’outil informatique. Si les premières applications ont permis d’automatiser les activités opérationnelles des organisations (gestion de production, gestion commerciale et financière, ressources humaines), aujourd’hui les systèmes d’information prennent en charge des niveaux de gestion de plus en plus stratégiques. Les innovations technologiques ont fait évoluer les architectures informatiques... Et maintenant, les ERP......... Les ERP (Enterprise Resource Planning) ou PGI (Progiciels de Gestion Intégrés), ont connu leur essor en profitant de l’évolution nécessaire des systèmes d’information pour le passage de l’an 2000 puis pour la mise en place de l’euro. Avantages de l’implantation d’un ERP......... Et les inconvénients ......... Les ERP OpenSource

Les espaces de co-working, une alternative au travail à domicile ? Pressions du manager, sentiment d’avoir toujours une personne derrière son dos, le travail en open space n’a pas rencontré le succès auquel on le destinait il y a quelques années. Ainsi de nombreux salariés décrochent. Ils deviennent free lance ou employés nomades. Avec la possibilité de travailler tranquillement chez eux ou dans des espaces dédiés au co-working. Parmi les nouvelles pratiques qui sont apparues avec l’avènement de l'Internet mobile et de l’hyper disponibilité que nous confèrent les smartphones, le télétravail est une forme d’organisation qui séduit de plus en plus de travailleurs. Employés nomades, free lance, ou encore en Small Office / Home Office (SOHO), ces personnes ont fait le choix de travailler à la maison, dans des espaces dédiés ou simplement dans une chambre d’hôtel, plutôt que d’avoir à subir les environnements de travail en Open Space et les ambiances Corporate souvent anxiogènes. Ségolène Kahn

L'hypermarché est-il fini ? 1. Place désormais au e-commerce Le mode de consommation a changé, et la “manière de faire les courses a évolué”, assure Michel Biero, gérant des achats chez Lidl France à RTL. Les clients ne souhaitent plus déambuler “des heures dans les allées à chercher des produits et de sortir avec un caddie rempli”. Les 20-30 ans eux, sont déjà des adeptes du e-commerce et dépensent 20 % de leur budget en ligne, selon une étude de Credit Suisse, citée par Les Echos. 2. D’une consommation de masse, nous sommes passés à “des actes d’achat plus fragmentés, plus opportunistes, qui font le succès des petits magasins de proximité et d’Internet”, analyse Clarisse Magnin-Mallez, du cabinet McKinsey dans Le Monde. 1. Annoncer la mort des hypermarchés est “excessif”, explique Nicolas Champ, analyste à Barclays dans Challenges. 2. Auchan ou Carrefour, préfèrent “la diversification des activités, au “multi-format””, déclarait l’ancien PDG du groupe Carrefour Georges Plassat, en mars dernier.

La French Tech est championne de la mobilité numérique... et ce n'est pas un hasard Dans l’ombre des objets connectés ou de la fintech, se cache une filière française très dynamique, celle de la mobilité numérique. Pour preuve, en septembre 2015, BlaBlaCar, le numéro un mondial du covoiturage, levait 177 millions d’euros. Un record. Valorisée à 1,4 milliard d’euros, la start-up devenait une "licorne" (une PME non cotée valorisée plus de 1 milliard de dollars), la ­deuxième en France avec Criteo. le précurseur Velov Il faut dire que la France a mêlé très tôt les deux thématiques. L’idée de la première plate-forme web de covoiturage, qui allait devenir BlaBlaCar, est née encore plus tôt, en 2004. champions du covoiturage et du partage de véhicule Du covoiturage au partage de véhicules, il n’y avait que quelques kilomètres à parcourir et quelques années à ­franchir. Dynamisme du plan "Sans contact" Longtemps frileux, voire quasiment résistants, les grands opérateurs de transport se piquent désormais d’être des acteurs numériques en pointe. la relève séduit l'industrie

Une mission pour développer le coworking dans les territoires Le ministère de la Cohésion des territoires va lancer une « Mission Coworking : Territoires, Travail, Numérique ». Elle est confiée à Patrick Levy-Waitz, président de la fondation Travailler autrement et du groupe de portage salarial ITG. Preuve que les espaces de travail collaboratif ne sont pas qu'un phénomène de mode, une mission lancera en juin des propositions concrètes pour les développer dans les villes moyennes et les zones rurales, afin d'aider à réduire les «fractures territoriales» a annoncé Julien Denormandie, secrétaire d'État auprès du ministre de la cohésion des territoires. » LIRE AUSSI - Les espaces de coworking émergent partout en France La «Mission Coworking: Territoires, Travail, Numérique» est confiée à Patrick Levy Waitz, président de La Fondation Travailler autrement et du groupe de portage salarial ITG. » LIRE AUSSI - Les Français plébiscitent le télétravail et la souplesse des horaires

Pourquoi le progrès technique dope de moins en moins la croissance Et si tout cela ne servait à rien ? Les robots, l'intelligence artificielle, le big data, les algorithmes de gestion, les machines-outils connectées, les imprimantes 3D, les drones... toutes ces incroyables innovations sorties des labos de recherche et des cerveaux de la Silicon Valley. Comme ça, de but en blanc, la question peut paraître un peu brutale. A leur grande surprise, ils ont en effet découvert que ces formidables avancées technologiques ne faisaient plus guère progresser la productivité - la richesse produite à partir d'une même quantité de travail - telle jadis l'invention de la roue ou du palan. Le phénomène n'est certes pas nouveau - en 1987, le Prix Nobel d'économie américain Robert Solow s'étonnait déjà que les ordinateurs soient partout sauf dans les statistiques - mais il s'accentue année après année. >> En vidéo : L'histoire de l'invention de la valise à roulettes ou pourquoi certaines innovations évidentes sont-elles si tardives ? Simple bataille d’experts ?

Infographie : le coworking se développe à toute vitesse Entre 2015 et 2017, le nombre de coworkers a plus que doublé, passant de 510 000 à 1 180 000. Le nombre d'espaces de coworking ne cesse également d'augmenter, mais plus lentement. Travailler à son compte, sortir du salariat traditionnel, est une véritable tendance qui bouleverse le monde du travail. Cela tombe bien, à l'échelle mondiale, le nombre d'espaces de coworking est en pleine boom. Entre 2015 et 2017, le nombre de coworkers a plus que doublé passant de 510 000 à 1 180 000. La croissance du coworking est un phénomène récent.

Les avantages et les inconvénients du télétravail Qui n’a jamais entendu parler du télétravail ? Ce mode de gestion est très en vogue à travers le monde et s’est même installé dans les entreprises françaises. Selon une étude dirigée par le cabinet LBMG Worklab sur 20 entreprises, il y aurait au moins 12% de télétravailleurs en France. D’où vient le télétravail ? Avant de souligner les bénéfices et les inconvénients du télétravail, parcourons un peu l’historique de cette formule de travail. Avantages : Le télétravail pour un meilleur train de vie Le télétravail apporte de multiples avantages aux employés et aux employeurs. Comme un sentiment de liberté Outre la « zen attitude », le télétravail inspire un réel sentiment de liberté. Une culture d’entreprise à privilégier Le télétravail symbolise un important gain d’argent aux yeux des employeurs. Inconvénients : L’employé se sent isolé En contrepartie, le télétravail n’est pas toujours rose. La discipline est de mise Être en télétravail, oui, mais sans discipline, tout peut facilement basculer.

Related: