background preloader

2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré

2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré
Publics concernés : enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré.Objet : missions et obligations de service de ces personnels.Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions relatives au décompte des maxima de service dans les établissements relevant de l'éducation prioritaire, qui entrent en vigueur à la rentrée 2014.Notice : le décret reconnaît l'ensemble des missions inhérentes au métier enseignant dans le second degré. Il met en place des dispositifs de pondération du service d'enseignement afin de reconnaître les charges particulières en matière de préparation des cours, d'évaluation et de suivi des élèves dans certaines classes ou niveaux d'enseignement. De même, il dispose que l'existence de conditions particulières d'exercice des fonctions justifie un allégement du service d'enseignement. - un service d'information et documentation, d'un maximum de trente heures hebdomadaires. Related:  Textes&docMEN

les_imp_quest-ce_que_cest.pdf MENH1506031C Les décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014 prévoient, dans un cadre juridique rénové, de nouvelles dispositions consacrant réglementairement à la fois les obligations réglementaires de service (ORS) et l'ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d'enseignement du second degré. Ces dispositions nouvelles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui précisent notamment que ces enseignants « participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement [...] Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation. » Ces dispositions entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions concernant l'enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Le latin et l'allemand au collège, ou les subtilités de la lutte des classes en milieu scolaire Présenter une réforme qui prend un peu aux plus favorisés pour repenser l'utilisation des moyens n'a rien d'évident en France, ce «pays amoureux d'égalité». Avez-vous fait du latin? De l'allemand? Moi oui. Y a-t-il eu des bénéfices collatéraux? Aujourd'hui, la réforme du collège déchaîne les passions. Ces longues heures passées à m'ennuyer en cours d'allemand (j'aimais beaucoup le latin) ne sont qu'un lointain souvenir, et je suis certaine que cette langue est mieux enseignée aujourd'hui. Alors que les langues... Le latin et l'allemand restent des options, quoi qu'on en dise, de bons élèves Et qui conteste la réforme? Et, tiens, en passant, a-t-on scientifiquement évalué les bienfaits du latin et du grec? «Comme langage logiquement construit, le latin est réputé faciliter l'acquisition d'autres langues et améliorer la pensée formelle et logique. Et puis le latin est-il une priorité que l'on enlève aux familles? Si on était un peu pragmatique? Louise Tourret Partagez cet article

Le référentiel de compétences des enseignants au BO du 25 juillet 2013 La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est publiée au Bulletin officiel du 25 juillet 2013. Ce référentiel de compétences a plusieurs objectifs : affirmer que tous les personnels concourent à des objectifs communs et peuvent se référer à la culture commune de leur professionreconnaître la spécificité des métiers du professorat et de l'éducation, dans leur contexte d'exerciceidentifier les compétences professionnelles attendues. Celles-ci s'acquièrent et s'approfondissent dès la formation initiale et se poursuivent tout au long de la carrière par l'expérience professionnelle et l'apport de la formation continue Les compétences professionnelles attendues des métiers du professorat et de l'éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d'éducation Les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs du service public d'éducation

La réforme du collège est une nécessité C'est aujourd'hui que le Conseil Supérieur de l'Éducation doit émettre son avis sur la réforme du collège. Ce dossier révèle, depuis quelques jours, les profondes fractures qui traversent les milieux éducatifs. Hostile ou favorable à la réforme, chacun radicalise son discours, chacun campe sur ses positions, et la situation semble se figer, autour de points de crispation parfois un peu étonnants, surtout aux yeux de quiconque ne fréquente pas les établissements scolaires de façon quotidienne. Je suis, pour ma part, tout à fait favorable à cette réforme, qui apporte incontestablement certaines réponses aux maux dont souffre notre collège, et je suis fatigué d'un débat dans lequel la mauvaise foi, la peur et le conservatisme masquent parfois, malheureusement, une conception passéiste inconsciente de nos institutions scolaires. De quoi s'agit-il en quelques lignes ? Et puis ? La réforme du collège mettrait à mort les langues anciennes. Les EPI seraient des "gadgets pédagogiques".

MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 1er juillet 2013 Ce référentiel de compétences vise à Sont ainsi définies : 1. 2. 3.

François Dubet : «Le collège restera un monstre pédagogique» Mais son projet ne permet pas d’en finir avec un collège conçu sur le seul modèle du lycée général, alors qu’il accueille tous les jeunes jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire. « La Croix » : Que pensez-vous du futur collège ? François Dubet : Je suis tenté de défendre ce projet. Il met en cohérence et simplifie des programmes d’une ambition jusqu’ici invraisemblable, sans commune mesure avec le niveau des élèves. De plus, partant du constat que l’enseignement « traditionnel » bénéficie surtout aux bons élèves, il réserve 20 % des heures de cours pour de l’accompagnement personnalisé, des travaux en petits groupes et des projets interdisciplinaires. Mieux : ce sont les équipes qui décideront de la forme à donner à ces temps pédagogiques différents, en tenant compte des spécificités de leur établissement. > À lire aussi : Une réforme du collège a minima La dégradation des résultats des collégiens n’exigeait-elle pas des mesures plus ambitieuses ? F.D. : Sans aucun doute. F.

Textes de référence — Documentation (CDI) Se préparer et entrer dans le métier Concours du second degré (SIAC2) session 2015 SIAC2 regroupe toutes les informations sur les concours de recrutement de professeurs agrégés (Agrégation), de professeurs certifiés (Capes et Capet), de professeurs d'éducation physique et sportive (Capeps), de professeurs de lycée professionnel (CAPLP), de conseillers principaux d'éducation (CPE), de conseillers d'orientation psychologues (COP). Au sommaire : - Guide concours personnels enseignants, d'éducation et d'orientation des collèges et lycées (conditions d'inscription, épreuves des concours) - S'informer (textes officiels, commentaires et exemples de sujets...) - Se préparer (formation initiale des enseignant, programme, rapports de jurys...) - S'inscrire (calendrier, conditions d'inscription, postes...) - Résultats (concours, vœux d'affectation, donnée statistiques...) « Devenir enseignant » - 2017 Le métier et aussi sur...

Face au nouveau collège, la stratégie d’opposition des syndicats Vendredi 3 avril, le Snes, le SNUep (enseignement professionnel), le Snalc, FO, la CGT et Sud ont publié un communiqué commun pour demander à la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, de retirer sa réforme du collège. Que reprochent ces syndicats à la réforme du collège ? Cette réforme prévoit de laisser localement les équipes décider du contenu des cours à hauteur de 20 % de l’emploi du temps. Aux yeux de ces syndicats, ce projet vise à renforcer l’autonomie des établissements « sous l’autorité du chef d’établissement ». Quand bien même le ministère a lâché un peu de lest, en rétablissant notamment des heures propres au latin et au grec et en accordant des horaires supplémentaires pour les langues vivantes, l’un des syndicats, le Snalc, appelle d’ores et déjà à faire grève le 13 mai. Cette opposition était-elle prévisible, notamment de la part du Snes, syndicat majoritaire dans le secondaire ? Quelle est la stratégie du Snes ? Le climat social est-il mauvais dans l’éducation ?

Réforme du collège : "les EPI ont vocation à former des élèves humanistes" La réforme du collège, prévue pour la rentrée 2016, continue d’être l’objet de vives critiques. Christophe Chartreux, professeur de Lettres/Histoire-géo-Education civique, estime, à rebours, qu'elle est une chance. Entretien. © Drivepix – Fotolia Pouvez-vous vous présenter ? Je suis Christophe Chartreux, 57 ans, professeur de Lettres/Histoire-géo-Education civique depuis plus de trente ans dans un collège rural entre Dieppe et Rouen (Seine Maritime). Pourquoi défendez-vous les EPI ? Je ne suis d’abord pas sur la défensive. 1- « Croiser » nos disciplines : « Interdisciplinarité »: un mot « barbare » aux oreilles des non-initiés, voire à celles de quelques initiés. Cette diversification, ces rencontres, ces dialogues, ces projets – qui devront être accompagnés, c’est capital, d’une politique de formation sur le terrain – doivent permettre de former le citoyen de demain. Estimez-vous que la réforme du collège menace les langues anciennes ? Non ! © Alexi TAUZIN – Fotolia Moi : Bien entendu.

Le choix d'un collège plus juste Au fronton de toutes les écoles françaises, la devise de la République – Liberté, Egalité, Fraternité – s’affiche fièrement. Mais à chaque tentative de faire évoluer les politiques publiques vers plus d’égalité, les défenseurs acharnés d’un immobilisme qui ne protège que ceux qui profitent du système montent au créneau et manifestent bruyamment pour la défense des avantages de quelques-uns. Les attaques répétées des derniers jours contre la nouvelle organisation du collège présentée par la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en sont une illustration flagrante. Que prévoit en effet cette réforme ? La promotion de l’apprentissage des langues Que tous les élèves français apprendront désormais deux langues vivantes étrangères dès la classe de cinquième, et qu’ils bénéficieront de cinquante-quatre heures de langue supplémentaires sur l’ensemble de leur scolarité au collège. Un système à deux vitesses Est-ce affaiblir l’exigence scolaire ?

Related: