background preloader

Crise de la Dette

Crise de la Dette
Ce petit papier s’intéresse aux effets de la crise sur les taux d’intérêt des bons du Trésor américains. Il conteste l’idée que le recul du risque de défaut de la dette fédérale soit une bonne nouvelle. La politisation récurrente de la dette inévitable jusqu’à la fin du mandat d’Obama conduit à un Krach Obligataire généralisé. [...] Related:  cloclip

Le testament de Maurice Allais Ah le beau bal des faux-culs ! Ignoré de son vivant par tous les journalistes économiques sans exception, boycotté par les chaînes de télévision alors qu’il est à présent honoré par ceux-là mêmes qui niaient son existence et regardaient ailleurs dès qu’ils publiaient un texte. Car, rappellent les embaumeurs à MacIntosh, c'est quand même notre seul prix Nobel d’économie... Un économiste brillant et libre, reconnait Les Echos qui l'ont si peu évoqué dans leurs colonnes! Libéral et socialiste, note le Figaro comme pour justifier que le quotidien conservateur lui a supprimé sa seule tribune dans les années 1990. La Voix du Nord ose Maurice Allais une pensée unique (oui mais il fallait rajouter contre LA pensée unique). Ironie de l'histoire, la mort de Maurice Allais coïncide avec un moment de l'histoire économique qui valide plus que jamais ses prédictions. Contre les tabous indiscutés Du même auteur Son dernier entretien Capture d'écran - Fakir

Réserve fédérale des États-Unis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Réserve fédérale (officiellement Federal Reserve System, souvent raccourci en Federal Reserve ou Fed), est la banque centrale des États-Unis. Elle a été créée le par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act, suite à plusieurs crises bancaires dont la panique bancaire américaine de 1907. Le Congrès des États-Unis a défini trois objectifs de politique monétaire dans le Federal Reserve Act : plein emploi, stabilité des prix, et taux d'intérêt à long terme modérés[1]. La Réserve fédérale se compose d'un conseil des gouverneurs (dont Janet Yellen est la présidente depuis 2013), du Federal Open Market Committee (FOMC), de douze banques régionales (Federal Reserve Banks), des banques membres, et de plusieurs conseils consultatifs[4],[5]. Histoire[modifier | modifier le code] En 1791, le gouvernement américain crée la First Bank of the United States chargée de l'émission de la nouvelle monnaie américaine et de la régulation du crédit.

Gold-up Phutranvan - Faire repartir la France et l'Europe La crise décryptée et analysée par Paul Jorion Après « L’implosion », Paul Jorion revient dans « La crise », sur la période couvrant mars à septembre 2008. Outre un récit très bien documenté, il offre une analyse de ses raisons particulièrement claire et pertinente. L’accélération de la crise Paul Jorion commence donc par la faillite de Bear Stearns en mars. La situation diffère par pays. Paul Jorion fait également une très belle démonstration sur le rôle de la spéculation dans la hausse du prix des matières premières, par le transfert de capitaux venus s’investir dans le seul marché en croissance. Les raisons de la crise « On permit aux ménages américains, dont les salaires déclinaient en dollars réels au fil des ans, de substituer du crédit facile à l’argent qui faisait défaut ». Il revient fréquemment sur l’aspect pro cyclique du marché, qui exagère hausse et baisse par rapport à leur tendance naturelle. Pour Paul Jorion, la crise que nous traversons est très proche de celle de 1929. Après la crise

Ceux qui, dans l'ombre, dirigent le monde - Bilderberg, le CFR, etc... Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas dans les coulisses.Disraëli (1804-1881), Ministre des Finances Britannique de la Reine Victoria, dans Coningsby, page 183 Un comité consultatif composé d'une commission de direction (avec 24 européens et 15 américains) décide des personnes à inviter à leurs rencontres. Cependant toutes les personnes présentes ne sont pas des initiés, elles peuvent être aussi seulement des représentants d'un groupement d'intérêt ou d'autres personnes. Les initiés ont, eux, des buts dont les membres de ces clubs n'ont aucune idée... Nous allons rapidement prendre connaissance avec les principaux groupes d'influences par les brèves descriptions qui suivent. Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinées du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage.Walter Rathenau (1867-1922), dans le journal autrichien Wiener Freie Presse, 24 décembre 1912.

le blog millesime Myret Zaki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Myret Zaki au Forum des 100 en 2012. Biographie[modifier | modifier le code] Son père, politologue, a dirigé les rédactions de quotidiens nationaux égyptiens (Al Akhbar, Al Ahali), alors que sa mère est interprète à l’ONU[3]. En 2011, elle publie La Fin du dollar[1] qui prédit la fin de la monnaie américaine à cause de sa dévaluation prolongée et de la dérive monétaire de la Réserve fédérale des États-Unis[2]. Elle est favorable au protectionnisme en temps de guerre économique, et considère le libre-échange comme une utopie[6]. Publications[modifier | modifier le code] UBS, les dessous d'un scandale, Éditions Favre, octobre 2008Le Secret bancaire est mort, vive l'évasion fiscale, Éditions Favre, février 2010La Fin du dollar. Notes et références[modifier | modifier le code]

Related:  médias éco pol