background preloader

Numérique, parole et identité

Numérique, parole et identité
L'identité de chacun de nous passe désormais aussi par ce que nous montrons de nous en ligne. Le fait que chacun puisse prendre la parole sur le web et par Internet, au travers des multiples dispositifs est une des évolutions majeures de ce que l'on a nommé le web 2.0. En réalité, cette possibilité est à l'origine même d'Internet (rappelons les Usenet et autres messageries ou forums déjà existant avant l'Internet grand public), mais c'est l'accessibilité de cette prise de parole qui l'a rendue si populaire, si universelle. La construction de l'identité, voire l'individuation, fait partie des grandes questions éducatives qui ont été renouvelées par le développement du numérique. A tel point qu'aujourd'hui communiquer est plus important, au quotidien, qu'informer ou s'informer ! L'une des volontés des créateurs de l'école pour tous a été de permettre une prise de parole de chaque citoyen, en particulier face aux pouvoirs (cf. les débats de l'assemblée constituante en 1791). Related:  Exploiter des outils collaboratifsPratiques juvéniles numériquesRéflexions EMI

Skype depuis le navigateur : c'est pour bientôt... Depuis 2012, Microsoft réfléchit aux possibilités d'intégrer Skype directement dans le navigateur Web. L'idée : pouvoir utiliser le service depuis la page Web de Skype, ce permet d'éviter l'installation de l'application et/ou l'utilisation du service depuis un poste tiers. Après le rapprochement de Skype avec Outlook.com ou Facebook, Microsoft annonce donc aujourd'hui la mise en ligne d'une bêta utilisable depuis skype.com via Internet Explorer, Firefox, Chrome ou Safari. Cette bêta n'es ouverte qu'à un nombre limité d'utilisateurs qui ont reçu une invitation, via skype.com en entrant ses identifiants Skype, les sésames sont distribués aléatoirement. Rappelons que Microsoft avait indiqué vouloir implémenter l'API ORTC dans Internet Explorer afin de permettre des communications audio et vidéo en temps réel depuis le navigateur. Microsoft entend donc ne pas rater le coche d'une utilisation de Skype via le navigateur.

Culture et pratiques numériques juvéniles : Quels usages pour quelles compétences ? 1Dans les sociétés contemporaines, les technologies de l’information et de la communication (TIC) modifient en profondeur les rapports qu’entretiennent les individus entre eux, aussi bien dans leur vie professionnelle que dans leur vie personnelle. Les jeunes générations semblent vivre ces mutations de manière plus rapide et plus intense que les autres classes d’âge. Entre 12 et 17 ans, les adolescents passent en moyenne 16 heures sur internet chaque semaine, contre 14 heures devant la télévision (Crédoc, 2010). 2Après une définition sociologique de la « jeunesse » et de la notion de « culture numérique », nous montrerons comment les jeunes utilisent les nouveaux médias dans le but de créer une sociabilité communautaire et de se construire une ou plusieurs identités via le réseau. 3Par définition, la jeunesse est une période de passage entre l’adolescence et l’âge adulte, une catégorie muable. 1.1. 1. 2. 1) Une forme originale de relation aux autres 2.1. 2.2. 4.1. 4.2.

L'éducation aux médias et à l'information Ce dossier a été coordonné par le Canopé-académie de Lyon et le Canopé-académie de Toulouse pour Savoirs CDI. La loi de refondation de l'école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ». Quelles conséquences au niveau didactique pour l’enseignant documentaliste qui participe depuis de nombreuses années à l’éducation aux médias d’une part, à l’éducation à la maîtrise de l’information d’autre part ? Des pistes pédagogiques sont proposées en un second temps, tout d’abord à travers le prisme des programmes du collège.

Formation 3.0 | Formation 3.0 est un blog dédié à la formation, à l'éducation, à l'emploi des nouvelles technologies dans l'enseignement et à la pensée visuelle. Parler d’internet aux adolescents à partir de leurs références culturelles ? | Internet responsable & usages raisonnés du numérique Une grande majorité des ressources disponibles pour aborder la question des usages des jeunes avec les adolescents est souvent inadaptée : trop « gentille », trop moralisatrice ou trop orientée « dangers d’internet ». Avec les plus âgés, ne pourrions nous pas prendre le risque de partir de leur univers médiatique, cinématographique ou musical ? Par exemple, quelques épisodes de la série Black Mirror peuvent permettre d’aborder une foule de questions : emprise des nouvelles technologies, voyeurisme, identité numérique, artefact, liberté, justice, …. A voir : 15 millions de mérites (15 Million Merits)Retour sur image (The Entire History of You)Bientôt de retour (Be Right Back) Chaine officielle de la série : Dans l’univers musical, la chanson « Carmen » de Stromae parle de l’amour à l’ère des réseaux sociaux. Mais politiquement correcte il y a aussi FB de Vin’s…

Les jeunes et Internet: guide pédagogique et ludique ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. Le guide Ce document a été rédigé à l’issue d’une recherche en éducation subventionnée par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette publication est disponible en version électronique : Internet et les jeunes - guide à l'usage des enseignants du 1er degré - 2009 Pour qui ? Les enseignants du 1er degré et toute personne concernée. Pourquoi ? Initier les élèves à un usage réflexif, citoyen et responsable d’Internet tout en s’amusant ; susciter une réflexion sur les usages des jeunes en termes d’opportunités et de risques ; envisager un bon usage de l’outil Internet sans le diaboliser ; apprendre aux jeunes à maîtriser l’outil sans se laisser maîtriser. Comment ? À utiliser en classe, au travers d’activités pédagogiques ou de lecture de fiches. Un guide en trois parties Ce guide se décline en trois parties: Le jeu des portraits, à faire idéalement en début d’activité. Réalisation

TwinSpaces - Parcours de formation au twinspace en cliquant ici! 50 animation tools and resources for digital learners en cliquant ici ! Un Pearltree regroupant des outils en cliquant ici ! The Social Toolbox présentée à Catane en cliquant ici ! Dessins, photographies et autres images gratuites pour un usage scolaire recensés sur le site des documentalistes de l'Académie de Rouen - cliquez ici ! IPSOS : Les nouveaux usages des moins de 20 ans Cette nouvelle vague de résultats révèle l’accélération des équipements en terminaux connectés : près d’un foyer avec enfants sur deux dispose désormais d’une tablette (contre seulement 22% en 2012). Surtout, l’équipement individuel des jeunes s’envole : un adolescent sur cinq utilise désormais une tablette pour son propre usage, celle-ci rejoignant la panoplie déjà large de ses terminaux personnels (smartphone, PC, console, TV). Du côté d’internet, les plus jeunes (7-12 ans) privilégient toujours le divertissement (jeux, vidéo, musique) quand les adolescents se consacrent d’abord à la communication sociale. Facebook reste dominant (80% d’utilisateurs), mais recule légèrement, au profit de Twitter et des nouvelles messageries instantanées (WhatsApp, SnapChat), qui connaissent un succès fulgurant, échappant au contrôle des parents et protégeant mieux l’intimité et la vie privée des jeunes internautes. « Génération connectée », certes.

Déconstruire le conspirationnisme | SIG Lab Ce 12 février, l’entretien du SIG consacré aux théories du complot et au conspirationnisme a réuni Rudy Reichstadt, directeur de l’Observatoire du conspirationnisme - Conspiracy Watch, Laurent Bazin, journaliste et co-auteur de « Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots », et Nicolas Vanderbiest, chercheur à l’université de Louvain spécialiste en e-réputation. A cette occasion, ils ont pu décrypter les ressorts psychosociologiques du conspirationnisme et discuter le rôle d’Internet dans ses mécanismes de développement. "On nous cache tout, on nous dit rien!" La massification d’Internet constitue en effet un événement important dans l’histoire du conspirationnisme. Le conspirationnisme, un objet historique et politique à part entière Pour Rudy Reichstadt le conspirationnisme se définit comme l’attribution d’un événement marquant à un petit groupe d’individu (Illuminatis, juifs, francs-maçons …) qui manœuvreraient en sous-main pour satisfaire leurs intérêts particuliers. .

Outils de travail collaboratif : que choisir ? Dossier complet de l’URFIST Dans le cadre des formations proposées par l’URFIST – Unité Régionale de Formation à l’Information Scientifique et Technique de Bretagne et des Pays de la Loire, les formateurs Marie-Laure Malingre (conservateur de bibliothèque) et Alexandre Serres (maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication) ont proposé en mai 2014 une formation qui a donné lieu à la publication d’un support en Creative Commons : Outils de travail collaboratif (voir en fin d’article). Ce support de formation fait le point en 122 diapositives sur les outils collaboratifs avec un vaste panorama complété par un pad utilisé en mode simultané par les stagiaires (questionnaire sur les pratiques, connaissances et besoins) et d’une veille en ligne en continu sur les outils collaboratifs par l’unité régionale de l’URFIST. Plus de 40 outils collaboratifs explorés Sommaire du support de court Panorama des outils de travail collaboratif Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Bretagne

Étude de Fréquence écoles - 2010 Comprendre le comportement des enfants et adolescents sur Internet pour les protéger des dangersÉlodie Kredens et Barbara Fontar Les jeunes et Internet : de quoi avons-nous peur ?« À la télé, à la radio, au journal télévisé comme dans les magazines d’investigation, on nous présente un web sombre, propice aux mauvaises rencontres où les adolescents, jeunes addicts crédules, errent sans fin. Élodie Kredens et Barbara Fontar - sociologues des médias - ont mené une enquête de fondLeurs travaux de recherche ont duré un an et se sont déroulés en deux temps : une série de 50 entretiens individuels avec des jeunes et leurs parents à leurs domiciles, puis la passation d'un questionnaire auprès de 1000 élèves, du primaire au lycée sur les représentations d'Internet. Fréquence écoles, 30/03/210 Résumé La troisième partie propose une approche thématique des usages d'Internet chez les enfants et les adolescents. La dernière partie s'interroge sur les risques et les préjudices. Télécharger Sommaire 1.

Éduquer aux médias - L'éducation aux médias et à l'information, 2014 Actes vidéos de la journée du 26 mai 2014 Les usages numériques des adolescents, Conférence inaugurale de Laurence Allard, maître de conférences en science de la communication, chercheure à l'université Paris 3 Table ronde "Regards croisés sur l'éducation aux médias et à l'information (EMI) Actes vidéos de la journée du 27 mai 2014 Table ronde d'ouverture de l'Orme "École numérique : une école augmentée ?" Introduction à la table rondeIntervention de Michel Perez, inspecteur général de l'éducation nationaleIntervention de Rémi Bachelet, maître de conférences à l'École centrale de LilleIntervention de Sophie Pène, professeur à l'université Paris-Descartes, chargée du groupe de travail "éducation et numérique" au conseil national du numérique (CNUM)Intervention de Jean-Marc Merriaux, directeur général de CanopéIntervention de François Taddei, directeur de recherche à l'Inserm, directeur du Centre de recherches interdisciplinaires (CRI) Table ronde "La construction de soi(s)"

Les 100 outils les plus utilisés en formation Depuis 2007, le Center for Learning & Performance Technologies édite chaque année le classement des 100 outils les plus utilisés en formation (initiale ou continue) par le biais d’un sondage auprès de 500 professionnels dans 48 pays différents. Cette année encore, et pour la 5ème année consécutive, Twitter domine ce classement. Identifions pour cette année les coups de cœur par catégorie qui apportent une valeur ajoutée indéniable. Catégorie : créer, développer, partager vos présentations / documents de formation Google Drive : anciennement Google Docs, la suite Office de Google propose ces outils avec l’avantage du Cloud ; autrement dit, accéder à vos documents/présentations depuis le web depuis n’importe quel périphérique. Idéal pour partager, échanger, collaborer sur des documents à plusieurs. Prezi : pour celles et ceux qui cherchent une alternative à Powerpoint et souhaitent concevoir des présentations dynamiques et attractives. Catégorie : améliorer votre productivité

Related: