background preloader

<%Apprendre à mémoriser%>

<%Apprendre à mémoriser%>

http://apprendre-memoriser.com/intro/#comment-22717

Related:  Métacognition, mémoire et apprentissageMétacognitionMEMORISER

Neurosciences et pédagogie Dans le monde de l'éducation, c'est une innovation : améliorer l'enseignement et l'apprentissage par ce qu'on connaît du fonctionnement du cerveau. Et cela s'appelle la neuropédagogie. Domaine de recherche relativement nouveau qui fait la jonction entre les neurosciences et les sciences de l'éducation, il s'intéresse aux processus biologiques en jeu dans l'apprentissage ainsi que les expériences sociales et émotionnelles.

Taxonomie de Bloom Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bloom. La roue de la taxonomie de Bloom. La taxonomie de Bloom est un modèle pédagogique proposant une classification des niveaux d'acquisition des connaissances[1]. Horreur encore des listes de mots à apprendre !!! Changez vous la vie avec ces idées et conseils. L’arrivée au primaire rime souvent avec la découverte des devoirs. Parmi ceux-ci les dictées et listes de mots à apprendre par cœur peuvent vite devenir un vrai casse-tête pour certains enfants et leurs parents. Entre acharnement des parents et découragement des enfants comment éviter que ces listes de mots et dictées ne deviennent un enfer hebdomadaire. Voici quelques pistes et solutions imaginées par des professeurs des écoles, orthophonistes et maîtres spécialisés.

Métacognition et réussite des élèves Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.

Des mauvaises habitudes d’études à l’apprentissage autorégulé Plus l’on comprend comment fonctionne l’apprentissage grâce à l’apport des sciences cognitives, plus il est possible d’en tirer des leçons pour faciliter les études. Ainsi Drake Baer du Business Insider souligne trois erreurs dans les manières d’apprendre « traditionnelles », tirées du récent livre de Brown, Roediger et McDaniel intitulé Make It Stick: The Science Of Successful Learning (Belknap Press, 2014), soit la relecture des textes (pratiquée par 80 % des étudiants), le bourrage de crâne à la dernière minute (cramming) et l’appariement aux styles d’apprentissage. Si notre collègue Éric Chamberland a longuement discuté des styles d’apprentissage dans le Perspectives SSF, l’idée que la relecture et le bourrage de crâne soient peu efficaces mérite qu’on s’y attarde un peu. D’après les auteurs, le fait de relire un texte à répétition ou d’amasser un grand nombre d’information en peu de temps donne une illusion de maîtrise.

Des techniques pour apprendre à apprendre: Des méthodes pour développer ses capacités d'apprentissage S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». D’autant plus, que très souvent, on n’a jamais vraiment appris à apprendre.

Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ? Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale.

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. Comment améliorer les connexions entre vos hémisphères cérébraux ? J’ai reçu plusieurs questions au sujet des hémisphères cérébraux.Certaines personnes me demandent comment les coordonner : « Merci de toutes vos indications, mais je n’ai pas saisi comment obliger mes deux hémisphères à correspondre. Sans doute ai-je mal compris depuis le départ? Dans ce cas, je vous serais reconnaissante de me donner une explication.

Les 7 clés de la mémoire Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Comment j’apprends Au moment où on entend parler de plus en plus des moocs et autres classes inversées, il est toujours intéressant de revenir à des fondamentaux ! Or dans notre domaine de spécialité, ce qui est fondamental c’est le sujet qui apprend (cf la vidéo de cloture du mooc itypa2 dans l’échange que j’ai eu avec Marcel Lebrun). Les méthodes d’enseignement sont-elles capables de transformer les formes de l’apprentissage des sujets ? Les sujets doivent-ils s’adapter aux formes d’enseignement qui leur sont proposées ? La mesure des taux d’échecs ou d’abandon face aux différents systèmes, méthodes, types d’enseignement, nous renseigne au moins sur un point, bien connu depuis longtemps : il ne suffit pas d’enseigner pour que quelqu’un apprenne !!! Pour revenir aux fondamentaux, regardons simplement comment chacun de nous apprend.

L'art de la formulation d'objectifs Chaque fois que je conçois un programme, une formation ou un atelier, je me creuse toujours la tête au moment de la rédaction des objectifs pédagogiques. Plus les objectifs sont orientés en fonction de l'apprentissage de l'apprenant et plus ils ont un véritable sens. Dans les milieux professionnels où j'ai évolué, les objectifs pédagogiques n'étaient pas souvent pris au sérieux.

Related: