background preloader

The Next Time Someone Says Sexism Isn't Real, Show Them These Shocking Role-Reversal Images

The Next Time Someone Says Sexism Isn't Real, Show Them These Shocking Role-Reversal Images
For decades, advertisers have portrayed women in demeaning, subservient, and often sexualized ways. From ads that have used the "It's so easy, your mom could do it" line of thought to inexplicably sexualized looks at what a "real woman" does, the advertising industry's approach to women is dripping with misogyny. Still, it all seems so normal. But what happens when you flip the script? Here's a look at one particularly sexist message that reinforces a stereotype about women's love for shoes. This magical button delivers Upworthy stories to you on Facebook: This ad objectifies women in the worst way, suggesting that they can be bought with jewelry. Check out the complete collection of men reenacting sexist advertising, Trigger warning: This video contains some ads that depict scenes of domestic violence. Related:  Objectivation sexuelle 2ImagesInversions

Lectures | Jean Kilbourne What are advertisers really selling us? Advertising is an over $200 billion a year industry. We are each exposed to over 3000 ads a day. Yet, remarkably, most of us believe we are not influenced by advertising. In her slide presentations, Jean Kilbourne examines images in advertising with the incisive wit and irony that have delighted and enlightened her audiences for years. She explores the relationship of media images to actual problems in the society, such as violence, the sexual abuse of children, rape and sexual harassment, pornography and censorship, teenage pregnancy, addiction, and eating disorders. The presentations can be adapted for a wide variety of audiences from high school students to college students to community groups to professionals in a wide range of fields, including addiction, health, women’s issues, domestic violence, media literacy, eating disorders, criminal justice, and many others. Dr.

L’image, nouveau langage des ados « Les jeunes photographient comme ils respirent », estime Thu Trinh-Bouvier qui décrypte le phénomène du « Parlimage ». Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Pascale Krémer Les adolescents ont développé un langage qui leur est propre et qui présente l’avantage de les rendre incompréhensibles des adultes. Ils communiquent en images. Vous expliquez que les jeunes gens nés depuis 1995, donc avec Internet, et connectés en permanence via leur téléphone portable, ont développé une nouvelle langue. Les ados manient désormais une langue particulière que j’appelle le pic speech (pour picture speech), un langage des images au sens large, qu’on pourrait aussi appeler « Parlimage ». Le smartphone, dont ils sont massivement équipés, est devenu pour eux l’équivalent du stylo. Sur le réseau social Instagram, ils se mettent davantage en valeur à travers des selfies retouchés à l’aide de filtres. Pourquoi ce recours massif aux images dans l’expression des ados ?

Un monde sans gentlemen Allez les filles, on l’admet : entre copines, ça nous arrive d’avoir un comportement peu distingué. Mais en société, nous sommes (quasiment) irréprochables : sans être forcément tirées à quatre épingles, il est plutôt rare de nous voir cracher en pleine rue. Pour les besoins du site Parisian Gentleman, DLV BBDO Milan imagine un monde sans gentlemen. Le résultat, c’est qu’un monde sans gentlemen, c’est un monde sans ladies dignes de ce nom (« A world without Gentlemen is a world without Ladies »). L’objectif est de montrer que la recherche d’élégance pour les hommes « n’est pas un sujet secondaire, et encore moins artificiel ». Le résultat, c’est un film très esthétique, presque photographique, piqué d’un humour insoupçonné au premier regard.

La téléréalité, l'opium des jeunes? Douze ans après le début de Loft Story sur M6, vingt et un an après The Real World lancée par la chaîne MTV aux Etats-Unis, la téléréalité marche toujours aussi bien auprès des jeunes, au point d'être un des rares programmes à scotcher encore les 15-24 ans devant le petit écran. Quels sont les concepts qui séduisent cette génération? Et quelles sont les polémiques que suscite cette nouvelle téléréalité, plus apaisée qu'auparavant, plus éthique, mais qui en véhiculant une image biaisée de la jeunesse continue d'inquiéter. La télévision, un média de vieux? La télévision est-elle ringarde? Sans doute, un peu pour les 15-24 ans qui s'y consacrent deux fois moins que l'ensemble des Français. Quels sont les programmes qui retiennent encore l'attention de cette génération? De là n'est pas l'info que ces jeunes consomment, même sur Internet. L'exception de la télé-réalité? La dernière saison a été marquée par un buzz autour d'une phrase de la candidate Nabilla, "Allô? Les recettes du succès

So Sexy So Soon: The New Sexualized Childhood, and What Parents Can Do to ... - Diane E. Levin, Ph.D., Jean Kilbourne, Ed.D. 16 règles à connaître sur le droit à l'image en photographie | Choisir et utiliser votre reflex - Nikon Passion Vous cherchez des renseignements fiables sur le droit à l’image et le respect de vos droits d’auteur ? Vous ne savez pas si vous pouvez publier ou non une photographie sur votre site ? Vous voulez faire valoir vos droits de photographe et on vous les refuse ? Le droit à l’image et le respect du droit d’auteur sont deux sujets particulièrement débattus chez les photographes amateurs comme chez professionnels. Manuela Dournes est juriste spécialisée en droit de l’édition. J’ai en parallèle complété ces informations en m’appuyant sur le contenu de son livre intitulé « Les photographes et le droit » paru récemment. Découvrir le livre « Les photographes et le droit » … 1. Il est important d’analyser le contexte de prise de vue : que photographie-t-on ? C’est ce qui se passe avant, pendant et après une prise de vue qui conditionne l’analyse juridique. 2. La loi n’exige aucune formalité, ni dépôt ni enregistrement pour garantir la protection des photos. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14.

We Made A Sexy Men & Yarn Calendar In Response To Pinup Girls’ Calendars We are proud to present our new Club Geluk’s Craftsmen calendar: Darn! Men with yarn. We made this calendar in response to the pin up calendars you see in automobile repair shops: pin up girls dragging around tires and other auto parts while showing their sweaty bodies. So we thought: our textiles and craft shop, which is obvious more of a feminine domain, should have the exact opposite! More info: clubgeluk.nl Voici le spot publicitaire le plus utile, brutal et radical de l'année Quand la publicité devient d’utilité publique qu’est ce que ça fait du bien. Avec « Silence, on braque un hôpital ! », le film choc d’une ONG contre l’évasion fiscale, tout le monde peut se remettre à espérer que les consciences changent. Pour info, l’évasion fiscale coûterait entre 60 et 80 milliards d’euros par an à la France (l’équivalent du budget de l’Éducation nationale). Au sein de l’Union européenne, ce chiffre grimperait à 1000 milliards. Il fallait en informer les citoyens, vite et bien. Et pour mettre en scène cette injustice folle, la vidéo montre un commando masqué, qui braque un hôpital comme une banque. Un film qui devrait être diffusé à Bernard Arnault comme à Emmanuel Macron ou à Xavier Niel en même temps qu’à tous les écoliers du pays (et peut-être même aux 500 personnages qui ont selon nous détruit la culture contemporaine et que nous avons listé ici).

9780345505071.pdf Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930. Ce qui a toutefois changé, c’est que la fabrication et la diffusion de ces intox sont aujourd’hui à la portée de tous. Images censées prouver que la voiture des frères Kouachi n’est pas celle retrouvée dans le XIXe arrondissement de Paris. Pour tromper les réseaux, rien de mieux qu’une photo ou encore mieux, une vidéo.

What People Are Really Saying When They Comment on Women's Bodies I don’t realize that what I think is a compliment about your weight actually makes you feel anxious, insecure, and watched. I’m looking you up and down because I’ve been socialized to judge other women and take advantage of that. I’m worried that if you don’t have a perfect body, people are going to think that I’m a bad mom. Literally everything that I don’t like about the way you look is a projection of what I don’t like about myself. I don’t value your personality nearly as much as I value your breasts. I’m gonna tell you your butt looks great in that, even though no one really knows what a good butt looks like. I’ve never had a healthy relationship with food, and that’s really gonna fuck you up. I make comments about your weight because I make snap judgements about what it means when really, I have no idea what’s going on in your life. I’m uncomfortable with people of different shapes and sizes, but I’m not really sure why. I’m going to tell you that this covers up your flaws.

Related: