background preloader

L'appel d'Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous

Voilà six mois qu’Emma Watson a été nommée ambassadrice itinérante pour les Nations Unies, pour promouvoir les droits des femmes dans le monde. Si quelqu’un avait encore des doutes sur la pertinence de cette nomination, qu’il écoute le discours prononcé par la jeune femme à la tribune des Nations Unies, pour le lancement de la campagne HeForShe. Le féminisme comme une évidence Ce discours n’est pas seulement émouvant, touchant, il est d’abord et avant tout juste, et efficace. Emma Watson commence par interroger les controverses qui entachent de plus en plus le terme de « féminisme », alors qu’elle a, depuis bien longtemps, revendiqué cette étiquette comme une évidence. Et si elle a pu grandir et s’épanouir sans pâtir des inégalités persistantes entre les sexes, elle le doit à ces nombreuses influences, qui autour d’elles, sont venues annuler les expériences du sexisme et de la discrimination. Des ambassadeurs et ambassadrices discrèt•e•s… … Qu’elle invite à sortir de l’ombre Détrompez-les !

http://www.madmoizelle.com/emma-watson-discours-egalite-onu-287143

Related:  Egalité Homme-Femme2tartinesFéminisme/Sexisme/DiscriminationsStéréotypes

Le nouveau manifeste des féministes Voici les salopes d’aujourd’hui. 343 femmes. Elles auraient pu être davantage, mais il fallait coller à ce chiffre qui a façonné la mémoire de la société française. Le 5 avril 1971, 343 femmes signaient dans le Nouvel Observateur un manifeste pour réclamer «l’avortement libre». Parmi celles que Charlie Hebdo a rebaptisées «les 343 salopes», Simone de Beauvoir, Delphine Seyrig, Catherine Deneuve, Françoise Sagan osaient écrire : «Un million de femmes se font avorter chaque année en France… Je déclare que je suis l’une d’elles.» «Flambeau». Quatre décennies plus tard, les femmes ont encore beaucoup à dire et elles ont choisi Libération pour le faire.

Leçon de savoir-vivre sur Internet par une jeune femme Sikh Sur Reddit, une jeune femme Sikh a répondu à des moqueries lui étant adressées, et ça a créé un touchant phénomène de respect et de politesse. Lorsqu’un utilisateur de Reddit, répondant au doux nom d’european_douchebag (connard européen), a posté la photo d’une jeune femme Sikh, prénommé Balpreet, accompagnée du commentaire « Je ne sais pas quoi en conclure… » il ne se doutait sûrement pas de ce que ça allait engendrer. Quand les amis de Balpreet sont tombés sur cette photo, ils l’ont immédiatement mise au courant de sa célébrité accidentelle – et plutôt que de péter un câble, de pleurer dans son coin ou de contacter le FBI, elle a décidé de répondre directement au post d’european_douchebag.

Yann Galut, homme politique et féministe À l’heure où madmoiZelle a lancé notre répertoire du sexisme illustré en politique, Est-il difficile de s’affirmer féministe en tant qu’homme politique ? Lorsque l’on pose la question à Yann Galut, député du Cher, la réponse est simple : « C’est un des combats qui me construit, au même titre que l’anti-racisme. » Le féminisme a toujours eu une place privilégiée dans son engagement. Et pour cause : « J’ai eu de bons professeurs », lance-t-il, faisant allusion parmi d’autres à Isabelle Thomas ! Invité mardi 2 septembre à s’exprimer et à débattre à ce sujet par l’association étudiante de Sciences Po Politiqu’Elles, Yann Galut a fait le constat attristé d’un sentiment de recul sur la question de la considération des femmes, en politique et en général.

Je déteste les personnages féminins forts (traduction) Mot-clef du jour : « differencier toilette fille » Texte original de Sophia McDougall, publié le 13 août 2013 sur le site NewStateman. Sherlock Holmes est brillant, solitaire, corrosif, bohème, fantasque, courageux, triste, manipulateur, névrosé, prétentieux, négligé, tatillon, artiste, chevaleresque, malpoli, génial.Les personnages féminins sont « forts ». Pepper Potts dans Iron Man 3 (capture d’écran). Je déteste les personnages féminins forts ».

Egalité filles/garçons : et si on effaçait les terrains de foot des cours de récré ? L'une des élèves se dessine sous le préau, entourée de huit filles représentées par des "F" majuscules. "Là il y a un terrain de basket où il y a plein de garçons", montre une autre. Sur sa feuille, elle a aussi tracé des "G" (comme garçons) répartis sur le terrain de foot adjacent. Ils occupent la majeure partie de l'espace central. Et les filles ? Les "F" se trouvent sur les côtés : tout autour du terrain rectangulaire ainsi que sur les bancs.

hero-ine-s.tumblr Le projet Héro(ïne)s Héro(ïne)s, c’est un projet, une exposition et un livre, qui traitent de la sous-représentation du personnage féminin dans la bande dessinée. Parce que oui, près de 180 ans après la naissance de la bande dessinée, les héroïnes restent extrêmement rares. À plus de 70%, les modèles d’identification proposés aux lecteurs et lectrices sont des figures masculines. Et quand on connait l’importance occupée par la fiction et l’imaginaire dans la constitution du rapport à soi, aux autres et au monde, on ne peut que déplorer cet état de fait. Répertoire du sexisme illustré en politique On dit tou•te•s des choses qu’on ne pense pas, sur le moment, dans le feu de l’action, qu’on regrette parfois ensuite. Forcément, quand on est une personnalité publique, on n’est pas immunisé contre ces erreurs. Mais toutes les mal nommées « petites phrases » des hommes et femmes politiques ne sont pas imputables à cette propension très humaine au lapsus ou à la gaffe. Les déclarations, commentaires, tweets et autres statuts Facebook sexistes sont trop nombreux pour être comptés dans la marge d’erreur.

BiTS #21 : Buffy, Princesse Leia, Sarah Connor et autres héroïnes de la culture pop BiTS est un magazine d’actualité culturelle diffusé en ligne chaque mercredi. Le temps où la culture Geek semblait ne s’adresser qu’à une minorité est révolu. L’imaginaire et la technologie, les deux piliers de cette culture ont servi à bâtir la structure même de la société du XXIème siècle. Cinéma, jeu vidéo, séries télévisées, culture du web, événements live, bande dessinée, littérature… BiTS explore toutes les formes d’expression. En s’appuyant sur l’actualité et en révélant les ponts entre culture traditionnelle et culture Geek, BiTS montre chaque semaine à quel point la culture Geek est devenue une culture à part entière et ce qu’elle dit du monde contemporain.

Related: