background preloader

Une introduction en Bourse, comment ça marche ?

Une introduction en Bourse, comment ça marche ?
L'entreprise chinoise Alibaba est sur le point de réussir la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire, à New York, en levant près de 25 milliards de dollars (19,4 milliards d'euros). Pourquoi et comment une entreprise entre en Bourse ? Explications. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Quand une entreprise a besoin de capitaux, par exemple pour investir ou éponger ses dettes, deux solutions s'offrent à elle : emprunter auprès des banques commerciales ou se financer directement auprès des investisseurs. Lire les faits : Comment Alibaba s'apprête à faire la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire 1. La Bourse La Bourse est un marché où s'échangent des parts du capital d'une entreprise : les actions. Il existe plusieurs marchés boursiers : celui de New York – géré par l'entreprise NYSE, pour New York Stock Exchange –, celui de Paris - géré par Euronext. Tous les marchés boursiers mettent en place des indices. Bourse = marchés financiers ? Pas exactement. Et les banques ? 2. 3. Related:  Economiegénéralités

Communication de crise Le « trou de la Sécu » expliqué en quatre points Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale présenté lundi annonce des mesures visant à réduire un déficit encore plus important que prévu. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Clément Martel (avec Caroline Félix) La ministre de la santé, Marisol Touraine, a dévoilé lundi 29 septembre le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2015. L'un des principaux enjeux du texte est de rendre compte des mesures qui permettront de réduire le « trou de la Sécu », une nouvelle fois beaucoup plus important que prévu. Lire : Coup de rabot généralisé sur les allocations familiales 1. La Sécurité sociale est complexe, car elle mélange deux principes : celui d'une assurance (je cotise pour bénéficier de prestations) et celui de la solidarité (je cotise pour offrir à tous des prestations). Or, depuis une vingtaine d'années, le rapport masse salariale/bénéficiaires des prestations est en déséquilibre. 2. 15,3 milliards d'euros 3. Taxes farfelues

Criteo: la pépite française obligée de partir sur le Nasdaq pour grandir ENTREPRISES - Son nom ne vous dit peut-être rien, mais à partir du 30 octobre le Français Criteo parlera d’égal à égal avec Apple, Facebook et bientôt Twitter. Souvent qualifiée de "Google français", la start-up spécialisée dans la publicité en ligne débarque sur le Nasdaq américain, l’indice vedette des valeurs technologiques. À la clé, une levée de fonds qui devrait atteindre 240 millions de dollars. De quoi accomplir son brillant destin, mais hors de son cocon hexagonal… Criteo a choisi de s’expatrier et de devenir la première entreprise française à se faire coter au Nasdaq, depuis Business Objects en 1994. Aucune chance, donc, de voir ce joyau se faire une place à la Bourse de Paris, et peut-être un jour dans le CAC40. Vous en avez forcément fait l’expérience une fois. Car la start-up est loin d’être une inconnue dans la galaxie de la pub en ligne. Le Nasdaq est suivi dans le monde entier Et on peut dire que la démarche a porté ses fruits. Pourquoi n'y a-t-il pas de Nasdaq européen ?

Renault-PSA : une nouvelle génération de designers audacieux Bonne nouvelle, les designers ont regagné du pouvoir dans nos centres de recherche et d'ingénierie. Ça se voit. Dans l'une de ses versions les plus vendues, elle est rouge flamme. Et chez Renault, elle met vraiment le feu. Enfin ! De même chez PSA, les positionnements ont été précisés : Citroën doit incarner la marque maligne et abordable, DS le luxe à la française, Peugeot le généraliste haut de gamme et sportif. Signe de l'importance stratégique donnée à cet objectif, pour la première fois, la direction du design de PSA a été récemment rattachée au président du directoire, Carlos Tavares. Au Technocentre de Guyancourt comme à l'Automotive Design Network (ADN) de Vélizy, fiefs respectifs des artistes des deux constructeurs, un seul mot d'ordre : l'imagination au pouvoir ! Chez Renault, on va jusqu'à filmer des consommateurs cobayes chez eux pour étudier leurs habitudes de consommation, leurs préoccupations au quotidien... Un travail de longue haleine. Jean Botella

Ces 100 PME françaises méconnues... et pourtant championnes du monde ! Vous pensiez que les entreprises françaises n'étaient bonnes qu'à exporter des Airbus, du parfum et des yaourts ? Faux. Des pépites cachées de notre industrie sont en train de conquérir la planète. Dans la banlieue de Los Angeles, à Anaheim, un bataillon de pros de la reconnaissance de visages, d'iris et d'empreintes digitales travaille en secret pour le FBI. Eh oui, pas de secret. La liste des 100 PME françaises classées par département . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nathalie Villard

La capacité d'autofinancement ou CAF | Le coin des entrepreneurs La capacité d’autofinancement désigne l’ensemble des ressources générées par une entreprise dans le cadre de son activité et qui permettent de faire face aux besoins de financement. Cet indicateur est calculé à partie des produits encaissables et des charges décaissables et présente une importance particulière en analyse financière. Compte tenu de l’importance de la capacité d’autofinancement, il faut donc être capable de la calculer, de l’interpréter et de savoir comment l’améliorer. Définition de la capacité d’autofinancement La capacité d’autofinancement indique les ressources potentielles de trésorerie de l’entreprise et est obtenue par la différence entre les produits encaissables et les charges décaissables. L’idée est de ne retenir que les éléments du compte de résultat qui se traduisent ou vont se traduire par une entrée ou une sortie de trésorerie. Les banques sont très attentives à la capacité d’autofinancement générée par l’entreprise, notamment en cas de demande de financement.

Notaire, dentiste, plombier... les propositions chocs pour torpiller les professions réglementées - Actualités - Carrière & Management Commandé par Bercy, le fameux rapport de l'Inspection générale des finances liste une série de propositions détonnantes pour réformer 37 professions règlementées. Tour d'horizon dans le diaporama ci-contre, métier par métier. Trop bien payées et trop hermétiques... Voilà les griefs de l'Inspection générale des finances (IGF) contre les 37 professions réglementées épinglées dans un rapport explosif, évoqué par Arnaud Montebourg début juillet. D'après ce document longtemps tenu confidentiel, et que Capital.fr a consulté, tous ces métiers font l'objet d'au moins deux réglementations spécifiques. Ils ont ensuite été sélectionnés selon leur poids dans l'économie et leur rentabilité. Au total, ces professionnels, qui emploient 1,1 million de salariés, ont généré, en 2010, un chiffre d'affaires de 235,8 milliards d'euros pour un bénéfice net de 42,7 milliards d'euros. D'où la volonté d'Arnaud Montebourg de réformer ces rentes de situation.

Non, les groupes étrangers ne font pas main basse sur les entreprises françaises ! La reprise d'Alstom par General Electric a provoqué un vif émoi en France. Pourtant, nos entreprises rachètent bien plus de sociétés à l'étranger que l'inverse. Les pouvoirs publics doivent s'opposer à la vente.» (Jean-luc Mélenchon) «Je promets une vigilance patriotique.» Les chiffres sont d'ailleurs éloquents. Comment expliquer le phénomène ? «La vérité, c'est d'abord que nos grands groupes sont depuis longtemps très orientés à l'international.» Mais il n'y a pas que les grands groupes à être actifs à l'étranger. Qui sait ainsi qu'Invicta, le numéro 1 tricolore des poêles à bois, vient de mettre le grappin sur le champion italien des poêles à granulés, Caminetti Montegrappa ? Bruno Declairieux (Cliquez sur l'image pour l'agrandir) Lire aussi : Ces 100 PME françaises méconnues... et pourtant championnes du monde !

Le marché interbancaire Le marché interbancaire est un marché réservé aux banques. Elles s’échangent entre elles des actifs financiers de court terme, entre un jour et un an. C’est un marché de gré à gré Définition Marché qui n’est pas organisé, en ce sens que le contact se fait directement entre l’acheteur et le vendeur (mais l’un et l’autre peuvent être des banques) et qu’il n’existe pas de chambre de compensation et de produits standards. En général, le cadre réglementaire est plus souple que dans un marché organisé. Deux types de marchés importants sont dits de gré à gré : le marché des changes (ou Forex) et le marché des dérivés. , cela signifie que les banques traitent et négocient librement entre elles. L’offre émane des banques qui ont des liquidités disponibles qu’elles prêtent aux banques qui ont des besoins de financement. Les échanges entre les banques se font au taux du marché interbancaire : le prix de l’argent au jour le jour. Quel est le rôle de la BCE sur le marché interbancaire ?

Qui se cache derrière l’incroyable succès des bracelets « Rainbow Loom » ? Ces bracelets en plastique coloré sont le phénomène du moment : il s’en est déjà vendu plus de deux millions rien qu’en France. Après avoir fait fureur dans les cours de récré cette année, les bracelets en plastique coloré Rainbow Loom envahissent les plages, les marchés, les campings et les clubs de vacances. Le principe est simple : il s’agit d’un kit qui comprend un petit métier à tisser, des élastiques de couleurs et un crochet. En suivant le guide fourni où les nombreuses vidéos qui existent sur internet, les enfants peuvent ensuite réaliser les bracelets de leur choix, les possibilités étant quasi-infinies. Véritable phénomène, il s’est déjà écoulé rien qu’en France plus de deux millions de kits et sachets d’élastiques permettant de réaliser ces bracelets, ce qui fait de Rainbow Loom le jouet le plus vendu du moment. Depuis le printemps, les ventes culmineraient même à 50.000 kits par mois, à 18 euros pièce. Lomig Guillo

Légère hausse de l'emploi salarié au 2e trimestre L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a augmenté de 0,1% au deuxième trimestre en France, avec 8.300 postes créés, annonce mercredi l'Insee. Cette hausse fait suite à un recul de 0,1% au premier trimestre, période où 20.100 postes, un chiffre révisé, avaient été détruits. Le nombre de postes créés au deuxième trimestre avait été annoncé à 15.300 précédemment par l'Insee et celui des destructions d'emplois du premier trimestre à 21.700. Sur les douze mois à fin juin, les effectifs du secteur privé français ont diminué de 0,1%, le nombre de destructions nettes d'emplois atteignant 12.600. La légère hausse du deuxième trimestre tient à l'intérim, qui a gagné 14.000 postes et affiche une progression de 2,6% sur le trimestre et de 4,8% sur un an. Par secteurs, l'emploi salarié a reculé de 0,3% dans l'industrie entre avril et juin et de 0,6% dans la construction. (Yann Le Guernigou)

Related: