background preloader

Quand les géants du Net se mettent à la logistique...

Quand les géants du Net se mettent à la logistique...
La logistique reste le talon d’Achille du e-commerce Bits contre atomes. Numérique contre physique. Dans la Longue Traîne (2004), Chris Anderson énonçait les avantages du premier sur le second : dans un monde physique où l’offre est limitée par des contraintes matérielles, l’objectif des distributeurs est de minimiser le stock immobilisé et maximiser la rentabilité de chaque m2. La rareté de l’espace impose la rareté du choix. Le nombre de produits en vente est limité. Les prédictions de Chris Anderson se sont vérifiées principalement pour les biens immatériels – musique, vidéo, presse, livres – que l’on peut charger ou consommer à distance. Le commerce électronique a surtout amélioré l’expérience client, alors que la logistique reste le point faible du modèle économique. D’où l’invention des concepts “click and collect” ou “click and mortar”, appelés “Drive” en France : je commande en ligne et je passe prendre mes courses dans un lieu situé idéalement sur mon parcours quotidien.

http://15marches.fr/numerique/logistique

Related:  DERNIERS ARTICLESMAN 24 - Logistique et chaîne logistiqueVeilles technologiqueCAP AEMVeille juridique et economique informatique

L'Union européenne lève les obstacles à l'identification numérique Un règlement européen prévoit une validité européenne aux signatures électroniques et aménage singulièrement la réglementation sur le sujet de l'identification numérique. PublicitéLe règlement européen eIDAS (Electronic Identification And trust Services) a été adopté le 23 juillet 2014 par le Conseil de l'Union Européenne et publié le 28 août au journal officiel de l'Union Européenne sous la référence 910/2014, le faisant entrer en vigueur ces jours-ci. Il renouvelle la réglementation de 1999 sur la signature électronique et, au delà, l'identification numérique à l'échelle européenne. En tant que règlement et non directive, ce texte est d'application directe sans avoir avoir besoin d'être retranscrit en droit national dans chaque pays membre. Neutralité technologique pour le processus de signature Sur le plan technique, le support physique (carte à puce...) du certificat de signature électronique n'est plus favorisé.

Processu de Réception de marchandise et mise en stock Finalité du processus Planifier la livraison, réceptionner et stocker les marchandises livrées par un fournisseur identifié Début du processus Appel du fournisseur pour planification de la livraison Fin du processus Les données numériques : un enjeu d'éducation et de citoyenneté 20/05/2014 Audition de Mme Isabelle FALQUE-PERROTIN, Présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) 28/05/2014 Audition de M. Henri VERDIER, Directeur d'ETALAB

Les produits les plus souvent en rupture de stock Exaspérantes pour les clients, coûteuses pour les enseignes : les ruptures dans les magasins frappent plus certains articles que d'autres. 5,7% des produits sont régulièrement absents dans les supermarchés français pour cause de rupture d'approvisionnement. Le taux peut sembler raisonnable, mais il représente tout de même une perte de chiffre d'affaires de 1,07 milliard d'euros pour les enseignes, soit 1 800 euros par jour et par magasin, ou encore 45 paniers d'achat perdus. Sans compter l'agacement provoqué par ces ruptures auprès des clients, mécontents de voir un rayon vide en lieu et place de leur produit préféré. Au moins un produit de coloration pour cheveux est absent en permanence 15,6% du temps L'étude, réalisée par l'organisme paritaire (industriels et distributeurs) ECR France et portant sur une année (septembre 2013 à septembre 2014), montre que ce taux de rupture est très variable selon les catégories de produits.

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE - Compétition digitale : pourquoi Google agace? Docteur en sciences politiques et chercheur à l’Iris, il est auteur de plusieurs ouvrages sur la guerre économique. Avant de rejoindre France 24, il a travaillé pendant vingt ans pour différents médias (Le Nouvel Observateur, L’Express, France 2…). Un serious game pour comprendre la crypto Culture scientifique Léo Ducas-Binda (Cascade), Thierry Viéville et Laurent Viennot (référents médiation scientifique), et le service communication du centre se sont associés pour créer le serious game Cryptris. L’objectif : faire comprendre à quoi sert la cryptographie et dans quel contexte elle intervient. Échanger des informations secrètes sur Internet ? C’est possible grâce au chiffrement.

La logistique en amélioration continue - Dossiers LSA Conso LSA a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement réservé aux abonnés LSA.fr. Découvrez nos offres d’abonnement Le fait qu’Amazon connaisse si bien les habitudes d’achats et les goûts de ses clients, grâce aux données de navigation, ne lui sert pas seulement à leur formuler des suggestions d’achats. Ces mêmes algorithmes constituent la partie invisible de sa puissance logistique. « Dans la supply chain, une grande partie du travail est effectuée par nos algorithmes, indique Stefano Perego, qui dirige les centres de distribution Amazon en France, Italie et Espagne. Comment la transformation du système d'information impacte l'organisation Technologies Le 28/11/2014 Avec le passage de l’organisation 2.0 à l’organisation intelligente, dite 3.0, le système d’information (SI) est touché de plein fouet. Plusieurs scenarii/processus peuvent montrer l’impact que peut avoir cette transformation tant en interne qu’en externe pour une organisation. La schéma ci-dessous indique la place du SI dans l’écosystème de l’organisation : A l’intérieur de l’organisation, la transformation touche essentiellement :

CCF UP1 et UP2 en CAP AEM Publié le 24 septembre 2007 Mis à jour le 14 septembre 2007 Document(s) utile(s) aide à l’évaluation UP1 - fichier doc de 71.5 ko cahier des charges UP1 - fichier doc de 380.5 ko cahier des charges UP2 - fichier doc de 203.5 ko fiches UP1 - fichier doc de 118 ko indicateur PFE UP2 - fichier doc de 63.5 ko indicateurs PFE UP1 - fichier doc de 71 ko L’organisation du CCF en CAP AEM requiert méthode et organisation. RSSI, préparez-vous à l’arrivée du responsable du risque numérique En 2015, un nouveau responsable va arriver dans l’entreprise, le responsable du risque numérique (Digital Risk Officer), annonce le cabinet d’analystes Gartner. Des défaillances des services Et d’ici 2017, un tiers des grandes entreprises auront un responsable du risque numérique lorsqu’elles ont des activités numériques.

Saga Bluetouff : qu’est-ce qu’un délit d’entrave à un SI ? Par Claudia Weber et Arthur Duchesne, Avocats. Accueil Actualités juridiques du village Droit des TIC, informatique, propriété intellectuelle Articles divers Par Claudia Weber et Arthur Duchesne, Avocats. - lundi 21 juillet 2014 La saga relative aux démêlés judiciaires d’un internaute ayant téléchargé des données confidentielles laissées en libre accès sur internet oblige aujourd’hui les juges à rechercher un équilibre entre l’insécurité juridique dans laquelle peuvent être placés les internautes lors de leur navigation et l’obligation forte qui pèse sur les entreprises et organismes en matière de sécurisation de leurs SI [1]. En l’espèce, un particulier connu sous le pseudonyme Bluetouff effectuait des recherches sur le moteur de recherches « Google » lorsqu’il a été orienté vers une page extranet de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (« ANSES »).

Directive DEEE - 2002 - Exemple de logistique inversée Directive 2002/96/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 janvier 2003 relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) - Déclaration conjointe du Parlement européen, du Conseil et de la Commission relative à l'Article 9 Journal officiel n° L 037 du 13/02/2003 p. 0024 - 0039 Directive 2002/96/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 janvier 2003 relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) Quelles applications concrètes pour le Big Data? Le Big Data est le nouveau mot à la mode en matière de numérique. Les professionnels s’interrogent toutefois sur les applications concrètes que le Big Data peut avoir pour leur entreprise. Quelles sont-elles ? Peut-on proposer un cadre de référence pour mieux comprendre l’utilité du Big Data ? Voici une grille d’analyse.

Agent de groupage & dégroupage En poste dans un entrepôt ou une plate-forme logistique, l’agent de groupage est chargé du regroupement des colis en lots pour une destination / un transport unique ; ou à l’inverse à leur éclatement (dégroupage) en colis individuels à livrer à différents clients. Il est en charge de la réalisation des opérations d’empotage et de dépotage des conteneurs, dans le strict respect des clauses du contrat commercial et de la législation du transport (respect de poids et de gabarit). Pour les flux sortants, l’agent de groupage & dégroupage : A l’arrivée des conteneurs ou autres unités de manutention (caisses, palettes, paniers…), L’agent de groupage & dégroupage se charge : de la réalisation des opérations de dépotage et dd désemballage ;de l’éclatement les commandes d’achat reçues à la base logistique ;du dépotage, de la dépalettisation ou du décaissage des marchandises et de leur éclatement en lots uniques par client, ou par destination. Entrées connexes

Related: