background preloader

Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage

Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage
Classement : ReportageThématique : Mythologies(s) - Religion(s)Media : France CultureEmission : InconnueUnivers : Monde grec Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage – 06-08-2014 (6′) Comme on l’a vu, Zeus se permet toutes les privautés. Le voilà qui tombe amoureux d’une prêtresse de son épouse Héra ! Mais ce n’est pas sa faute, pour une fois, enfin, pas tout à fait. On lui avait, dit-il, versé un philtre d’amour. La jeune fille s’appelle Io. Pour des amours tranquilles, Zeus se change en nuage. Vite, Zeus change la jeune Io en génisse blanche. Quand elle a le dos tourné, Zeus retrouve sa belle sous la forme d’un taureau et bien entendu, se fait prendre. Pour qu’elle soit bien gardée, Héra confie Io la vache blanche à son parent Argos, un drôle de type à cent yeux et qui n’en ferme jamais que cinquante. Elle court, la malheureuse génisse, elle court en meuglant pour échapper au taon qu’Héra a expédié pour la piquer sans relâche.

http://www.arretetonchar.fr/nous-serons-comme-des-dieux-les-petites-amoureuses-du-roi-des-dieux-lamant-deguise-en-nuage/

Related:  Mythologie grecqueMythologieBazar temporaire 2AA

Zeus Fils des Titans Cronos et Rhéa Souverain des dieux et des hommes, trône au sommet de l'Olympe d'où il gouverne le ciel, son domaine (Homère Iliade). Il est à l'origine de tous les phénomènes atmosphériques (nuages, pluie, foudre), intervient dans de nombreuses légendes en tant qu'arbitre et juge suprême dans la société des hommes et celle des dieux., dispense les biens et les maux (Homère Iliade) mais reste soumis au Destin (Homère Iliade). attributs : le foudre, cadeau des Cyclopes, emblème : l'aigle. Arraché par une ruse maternelle à la voracité de son père, il est nourri en Crète par la chèvre Amalthée et protégé par les danses guerrières des Curètes (Apollodore, Bibliothèque).Il délivre ses frères et soeurs (Apollodore, Bibliothèque) puis triomphe avec leur aide de Cronos et des Titans qu'il enferme dans le Tartare.

La généalogie des mythes Le cyclope Polyphème, contre lequel lutta Ulysse, est une version grecque de l'un des plus anciens mythes de l'humanité. © Alexander Burtowski / Corbis L'essentiel - Trois des nombreuses familles de mythes sont particulièrement riches et anciennes : les Chasses cosmiques, les mythes de type Pygmalion et ceux de type Polyphème. - On peut décomposer chaque variante en ses « mythèmes », ses traits caractéristiques. - Appliquées aux mythèmes, les méthodes de la phylogénie fournissent des arbres de parenté entre mythes d'époques et de cultures différentes.

Gustave Doré « Un beau jour, Eurysthée, doutant de la force de son luron de frère, lui fit accepter plusieurs effroyables défis. Hercule partit en se persuadant bien que vouloir, c'est pouvoir. Le terrible lion de la forêt de Némée lui apparaît… Hercule, unissant l'adresse à la force et au courage, saisit l'animal par la queue, et le fait tournoyer avec la violence d'une fronde. »

Zeus Jupiter (XVIe) Benvenuto Cellini Museo Nazionale del Bargello, Florence Zeus, (Ζευς) dieu suprême des Grecs, est le fils de Cronos et de Rhéa, et l'époux d'Héra; il hérita lors du partage du monde entre ses frères Poséidon et Hadès, de la souveraineté sur les airs et les terres émergées. A l'origine, personnification du ciel clair et des phénomènes célestes, Zeus devint le dieu souverain des dieux et des hommes, ordonnateur du monde et garant de ses lois. Selon Homère, Zeus habite l'Ether c'est-à-dire la région calme et magnifique qui s'étend au-dessus de l'atmosphère terrestre, bien au delà des nuages et des tempêtes.

Europe (1/5) : Un mythe et un nom Première étape d’une semaine entièrement consacrée à l’Europe. Nous commençons par évoquer le mythe grec d’Europe avec Françoise Frontisi-Ducroux, helléniste, sous-directeur honoraire au Collège de France. Avec elle nous évoquons la déesse Europe, l’évolution de ses représentations et les raisons pour lesquelles on décida de nommer ainsi un espace. Françoise Frontisi-Ducroux © Rf Les sources de la mythologie grecque Nous connaissons la mythologie grecque au travers de nombreux textes, d’Homère et Hésiode à Pausanias, en passant par Apollodore, Apollonius de Rhodes, les poètes, les tragiques, les philosophes… Presque aucun texte de la Grèce antique n’évoque, au moins superficiellement, des divinités omniprésentes. À l’époque archaïque, où la plupart des peuples de la Méditerranée n’avaient pas d’écriture, on racontait des histoires merveilleuses, répondant aux questions essentielles (qui sommes-nous ? d’où venons-nous ? où allons-nous ?), donnant des visages aux peurs et aux fléaux, aux puissances de la terre et du ciel, à la mort et aux plaisirs. Dans ce creuset mouvant de langues, de peuples et de cultures que constituait le bassin méditerranéen, tous les peuples, symbolisés par leurs divinités tutélaires, se rencontraient, dans la paix ou dans la guerre et sublimaient leurs histoires en mythes et donnaient à leurs ancêtres des origines divines.

La mythologie Religion et mythologie La mythologie grecque présente plusieurs aspects: système d'explication du monde, elle fait intervenir l'épopée, où les héros, intermédiaires entre les dieux et les hommes, doivent sans cesse affirmer leur valeur; liée à l'histoire, elle permet aux Grecs d'expliquer l'origine de leurs cités. La mythologie romaine, elle, emprunte ses conceptions religieuses et culturelles à tous les pays du Bassin méditerranéen, et unit son destin à celui de l'Etat. Les grandes religions contemporaines prétendent à l'universalité, valables pour des peuples de cultures différentes.

Les procréations assistées : Deuxième grossesse de Zeus : naissance de Dionysos - Ailleurs Notre ami Jupiter, Zeus pour les Grecs, ne s’est pas contenté d’avaler sa première épouse. Après avoir solennellement épousé en justes noces Héra, sa sœur préférée, il la trompa abondamment. En général, il se travestissait. En cygne, en taureau, en pluie d’or, en prenant les traits de l’époux parti à la guerre, bref, il ne se montrait pas. Sauf une fois. Les "tria nomina" Les indications suivantes s'appliquent à la période du Haut-Empire, même si les exemples n'appartiennent pas tous à cette période. Un citoyen romain porte trois « noms » : un prénom (praenomen), toujours écrit en abrégé lorsqu'il n'est pas employé seul ; en voici une liste à peu près exhaustive :

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute.

Related: