background preloader

Histoires d'universités

Histoires d'universités
2015, jeunes et engagés Mes vœux 2015 aux jeunes étudiant(e)s et diplômé(e)s des universités, engagé(e)s pendant leur parcours de formation dans une association, un syndicat, un mouvement de jeunesse, un conseil de composante ou un conseil central de l’université, dans un projet collectif de leur formation. Lire la suite… Bureau de la CPU : 8 chroniques Élection du bureau de la CPU. Chroniques postées sur le blog (par ordre chronologique depuis le 14 novembre 2014) : Bureau de la CPU : 6 engagements à prendre par les candidats Un ticket pour le bureau de la CPU : Beretz, Barthez, Dumasy Budget du SUP : ça suffit ! Journée « Universités mortes » Président(e)s : sortez les sortants ! Des directeurs de labo ulcérés CPU : 48 heures pour candidater Jeunes chercheurs maltraités Tout va mal pour les jeunes chercheurs, doctorants, docteurs, post-doctorants… Najat, trop haut, trop vite ? + 31.791 bacheliers pros ! 31.791 bacheliers professionnels en plus en 2014 ! Le SUP : 700 millions annulés

http://blog.educpros.fr/pierredubois/

Related:  Formation

Les savoirs tacites : enjeux et caractéristiques at Savoirs tacites - par Ariel Doulière Partie 1 I - Les savoirs tacites : enjeux et caractéristiques I-1 - L’ère du savoir : Le savoir (capital immatériel) nouvel enjeu stratégique des organisations. Bloc-notes du séminaire d'André Gunthert Sponsorisée par une marque de boisson énergisante, la mise en scène du saut stratosphérique de Felix Baumgartner a été soigneusement préparée. Quoiqu’elle substitue à l’iconographie séculaire d’envols victorieux de fusées arrachées à l’attraction terrestre l’image inverse d’une vulgaire chute vers le sol, celle-ci a été travaillée pour évoquer l’imaginaire encore vivace de la conquête spatiale, [...] Un chercheur sait-il toujours ce qu’il cherche? Plus ou moins confusément. Retrouver un souvenir d’enfance, tel était le programme lié de longue date à la fouille d’un coin de ma mémoire, où gisait la trace d’une histoire de Walt Disney, ranimée par l’entremise d’Alain François. Mais à quelle fin?

Le blog de Claude Thélot» Blog Archive » Université de masse: poids respectifs de l’enseignement et de la recherche Le Times Higher Education, qui classait depuis six ans les universités suivant une certaine méthodologie, vient d’annoncer qu’il refondait son système d’indicateurs. Ce faisant, il l’améliorera et il faut s’en féliciter. Car évaluer publiquement les universités par un système d’indicateurs et même aller jusqu’à un classement est difficile et doit être fait avec soin. Il est indispensable, vu la difficulté, qu’il y ait plusieurs organismes se livrant à cette opération, pour éviter tout monopole. Et qu’un des organismes soit européen est souhaitable.

Qu'est ce qui plaît dans les MOOCs ? La participation à un MOOC génère un taux de satisfaction comparable à celui d’une autre formation en ligne. Et les MOOCs ont leurs aficionados. En témoignent à la fois une enquête initiée sur ce blog en novembre dernier, et le récent baromètre Cegos sur la formation professionnelle. Les MOOCs apparaissent à ceux qui les fréquentent comme un moyen valable d’apprendre. Devenir historien-ne… « S’il est une conviction bien ancrée dans l’opinion publique, c’est qu’en histoire il y a des faits, et qu’il faut les savoir. (…) Apprendre les faits, les mémoriser, c’est cela apprendre l’histoire. (…) On touche ici sans doute la différence majeure entre l’enseignement et la recherche, entre l’histoire qui s’expose didactiquement et celle qui s’élabore. Dans l’enseignement, les faits sont tout fait. Dans la recherche, il faut les faire. »[1] Ce qu’Antoine Prost définit comme la différence majeure entre l’enseignement et la recherche correspond à celle qui existe entre apprendre de l’histoire en Licence et faire de l’histoire en Master. L’objectif de ce carnet est d’accompagner les historien-ne-s en devenir dans la découverte de méthodes de travail qu’il leur faudra très vite maîtriser pour mener à bien leur première véritable recherche. « Devenir historien-ne » se veut donc une sorte de manuel électronique d’historiographie et de méthodologie.

Le langage & la linguistique Noam Chomsky est avant tout un linguiste. Vous trouverez donc ici les livres de traitant de la linguistique, domaine qu’il a véritablement révolutionné. Ils sont donc sans lien (enfin, direct) avec la politique ou la société. La première vie de Noam Chomsky : La Linguistique Actualités 20/04/16De nombreuses académies signent avec l'IFÉ des conventions d'utilisation de nos clés USB Néopass qui intègrent une formation de formateurs sur site.Si vous êtes intéressés, le calendrier d'accompagnement 2016/2017 est en cours de finalisation. Contactez-nous 13/11/15Tout Neopass sur une clé USB : c’est maintenant ! Nous proposons de nouvelles modalités de collaboration aux rectorats et directions académiques qui souhaitent équiper leurs formateurs d’une version autonome de Neopass. Des précisions sur les conditions du partenariat ?

L'historien engagé? - Le blog de PEG Le 16 Juin 1944, Marc Bloch mourait sous les balles allemandes. A 58 ans, au sommet de son art (malgré la relégation qu’il venait de subir en raison de ses origines), il avait choisi l’engagement face à la terreur nazi. Malgré l’hommage qui lui est unanimement rendu, la méfiance est encore grande au sein des historiens à l’égard de tout engagement, politique tout particulièrement. En effet, l’inféodation aux grandes idéologies du XXème siècle ont souvent conduit à l’instrumentalisation de l’histoire, poussant ainsi les historiens à voir tout engagement comme un danger. Si l’engagement est perçu avec méfiance par la plupart des historiens, c’est qu’il paraît menacer l’objectivité ou l’impartialité avec laquelle l’historien est censé mener ses recherches. Pour autant, à bien y regarder, l’historien n’est pas l’ermite, ascète de notre temps comme il s’imagine parfois.

"La bande est un outil de compensation sociale Marwan Mohammed est sociologue, chargé de recherche au CNRS depuis 2009. Auteur de "La Formation des bandes" (1), il décrypte pour nous, à partir d’une étude menée pendant plusieurs années dans le quartier des Hautes-Noues à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), les interactions qui existent entre l’école, la famille et la rue dans la composition des bandes de jeunes. Son dernier ouvrage collectif vient de paraître : " Les sorties de délinquance", aux éditions La Découverte. Que signifie précisément le terme de «bandes» ?

Chroniques en innovation et en formation » La Vague de l’Innovation La Vague de l’Innovation concept: François Muller et Frédéric Teillard d’Eyry, Catherine Soubise, déc. 2007 l’affiche est disponible sur demande dans la limite des stocks disponibles en laissant vos coordonnées ici (taille 68×98, taille 40 x 60, carte postale, précisez lors de votre « commande ». Participations aux frais pour la grande affiche: 5 euros, par chèque libellé à « Trésor public » Paris à la fin du Moyen-Age en image de synthèse Il n’existe pas de plan de Paris datant du Moyen Age. Ces vidéos des Productions Grez proposent 30 minutes de reconstitution minutieuse, se basant sur une importante iconographie historique. Vous allez vous promener dans un Paris reconstitué comme vous ne l'avez encore jamais vu. Une visite guidée par un commentaire original qui vous fera découvrir les plus beaux lieux historiques du Paris du Moyen Age en 1550 sous Henri II.

CDLXV. Ceinture et Sainte-Soulle. (Du futur réseau ‘Grand Paris express’ L'actualité de cette fin de mois de janvier réserve une surprise qui prend la forme d'un télescopage cocasse. Tout est parti de deux faits divers et d'une annonce qui fait bicher France BTP : le lancement du 'Grand Paris express'. Pourtant, il n'y a eu ni accident, ni embouteillage, mais deux cas d'éthylisme aggravé. Les deux contrevenants conduisaient, ou tentaient de le faire, au volant de leurs deux véhicules. Blog Headway L’Isep c’est aujourd’hui l’école qui monte au point d’avoir dépassé des poids lourds, comme Supélec, dans le dernier classement de L’Usine nouvelle et de projeter de faire passer ses promotions ingénieur de 200 étudiants à 280 en 2018. A quelques mois de l’ouverture de ses nouveaux bâtiments à Issy-les-Moulineaux, Michel Ciazynski, son directeur général, nous parle d’une école qui mise sur le numérique et l’international. Olivier Rollot : Vous avez spectaculairement progressé dans le dernier classement des écoles d’ingénieurs de l’Usine Nouvelle en vous classant 14ème alors que vous étiez 82ème en 2013. Comment expliquez-vous cette progression? Michel Ciazynski: L’école n’a pas changé tant que ça d’une année sur l’autre mais les critères nous sont plus favorables, notamment parce que le budget rapporté au nombre d’étudiants n’est plus pris en compte.

Related: