background preloader

Vitamin_B12_FR.pdf

Vitamin_B12_FR.pdf
Related:  Végéta*isme

Dans ma cuisine de végé | Tout sur mes basiques Depuis plus de deux ans, le contenu de ma cuisine a quelque peu changé. Considérablement même. Avant, mes placards étaient plus ou moins remplis de produits industriels et raffinés. Aujourd’hui ils contiennent des choses beaucoup plus saines, en accord avec mon choix pour une alimentation quasi végétalienne. Je reviens aujourd’hui pour vous en présenter les basiques, ces aliments dont je ne saurais me passer et qui auront probablement toujours leur place dans mes placards. Je ne suis pas quelqu’un qui fait particulièrement attention au gluten dans son alimentation, du moins pas de manière systématique. Le gluten est présent dans plusieurs céréales. Personnellement, j’aime beaucoup la farine de pois chiche, cette légumineuse riche en fibres, protéines, vitamines et minéraux (mais pauvre en matières grasses!) Ah les huiles végétales… N’y a t-il que moi à trouver ce sujet passionnant? Je n’ai jamais aimé le lait, et je ne l’aime toujours pas d’ailleurs, qu’il soit de vache ou d’amande.

Le soja - Pourquoi je n’achète pas de yaourts au soja en grande surface Dans les yaourts au soja vendus en grande surface, un additif indésirable : le phosphate de calcium. Avec mon équipe nous préparons la nouvelle édition du guide Le bon choix au supermarché, et nous voilà repartis dans l’analyse des compositions de plusieurs centaines de produits. Nous regardions ces jours-ci les yaourts à base de soja vendus au rayon frais. Qu’y a-t-il dans Sojasun ? À LaNutrition.fr on s’intéresse depuis quelques années à ces additifs aux phosphates car étude après étude ils sont associés via des taux élevés de phosphore à un risque accru de maladies cardio-vasculaires, de maladies rénales, et plus récemment de cancer. Lire : 22 additifs qui n'ont rien à faire dans nos assiettes Mais revenons à Sojasun et à la société Triballat Noyal. Donc la même société commercialise deux yaourts au soja, l’un qui n’appelle aucune critique et l’autre qui renferme un additif indésirable. J’ai posé la question à la société Triballat Noyal.

La vitamine B12 | Association Végétarienne de France La question de la vitamine B12 prend un intérêt particulier dans toute discussion sur les régimes végétariens, car cette vitamine n’apparaît pas présente de façon significative dans les végétaux. C’est donc un des arguments que les détracteurs du végétarisme opposent systématiquement à ses partisans stricts, les végétaliens : comment peut-on être végétalien et non carencé ? En réa­lité, s’il faut vraiment faire attention lorsqu’on n’accepte aucun produit d’origine animale, ce ne sont pas les végétaliens qui risquent le plus de souffrir de carences, ce sont les personnes âgées qui absorbent moins facilement la B12. Où la trouve-t-on ? Important : la vitamine B12 est synthétisée exclusivement par des bactéries présentes dans le sol et chez les animaux. Chez les végétaux, la présence de B12 n’est que fortuite et due à des contaminations par des bactéries du sol. Attention : les levures alimentaires ne produisent pas par elles-mêmes de la B12 assimilable en quantité appréciable. 1.

Vers une alimentation saine (healthy) et vegan : Par quoi je remplace ... Je vous propose de nouveau une petite mise en pratique, un peu comme dans mon précédent article ! Je me suis dit que cela pourrait être une bonne idée de répertorier les principaux aliments non vegan puis les préparations du commerce qui ne sont pas healthy et de vous montrer à quel point il est facile de les remplacer ! Cet article s’adresse à tous les débutants, ceux qui souhaitent opter pour un régime plus sain, vegan … Et pour les plus avisés, qui sait, je pourrai peut-être vous apprendre quelque chose (ou vous pouvez nous faire part de vos découvertes culinaires en commentaires) ? Par quoi remplacer les oeufs Les oeufs ont bien souvent un rôle de liant et de texturant dans les préparations sucrées ou salées. En pratique : Pour remplacer 1 oeuf dans toutes sortes de préparations sucrées ou salées : Par quoi remplacer le beurre Huile végétale Le beurre se remplace aisément dans les préparations sucrées ou salées par n’importe quelle huile végétale. Purées d’oléagineux Les beurres A bientôt,

Le mythe des protéines végétales complémentaires Comme les vieilles info ont la vie dure, nous avons décidé de traduire cet article du Docteur Jeff Novick, qui fut Directeur du Service Nutrition au Centre Pritikin de Floride et Vice-Président du Conseil d’Administration de la National Health Association. Cet article dénonce brillamment le mythe des protéines végétales complémentaires, illustré souvent par l’exemple de l’association conseillée des légumineuses avec les céréales. Ce mythe éculé, en plus d’être fautif, ne rend pas service au véganisme en faisant croire qu’il est plus difficile d’obtenir une protéine complète en mangeant végane. Vous pouvez retrouver l’article orginal et en anglais de Jeff Novick sur le site de Forks Over Knives ( ): Traduction : J’étais assez étonné d’entendre une telle affirmation, ce mythe, l’un des plus vieux mythes au sujet de l’alimentation végétale a été réfuté depuis bien longtemps. J’étais abasourdi. Les besoins en acides aminés

B12 et végétalisme, le message de la Vegane Society Un très faible apport en vitamine B12 peut être la cause d’une anémie et occasionner une dégradation du système nerveux. Les seules sources véganes fiables de B12 sont les produits alimentaires enrichis (parmi lesquels figurent certains laits végétaux, quelques produits au soja et des céréales pour petit déjeuner) et les compléments en B12. Qu’elle provienne de compléments alimentaires, de produits enrichis ou de produits d’origine animale, la vitamine B12 est produite par des micro-organismes. La plupart des végans consomment assez de B12 pour éviter l’anémie et la dégradation du système nerveux, mais beaucoup n’en prennent pas assez pour éviter le risque potentiel de maladies cardiaques et de complications lors de la grossesse. Afin de bénéficier pleinement des bienfaits du régime végétal, les végans doivent suivre l’une de ces recommandations : Manger deux à trois fois par jour des produits enrichis afin d’obtenir au moins 3 microgrammes (µg ou mcg) de B12.

Les essentiels de ma cuisine végétalienne Contrairement à ce que certain-e-s peuvent penser, la cuisine végétalienne ne se résume pas à manger des légumes crus, rôtis ou cuits à la vapeur ! Il suffit de regarder un peu plus loin que le rayon boucherie, poissonnerie et produits laitiers pour réaliser que la majorité des aliments bruts dont nous pouvons nous nourrir sont d’origine végétale… Néanmoins, quand on est habitué à composer ses repas à base de viande et de produits d’animaux, il n’est pas évident de savoir comment réaliser des plats ou des encas sains, variés et gourmands qui n’en contiennent pas. Pour ma part, la découverte du végétalisme est d’abord passée par la découverte d’une pléthore d’ingrédients dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Pourtant, la grande majorité d’entre eux étaient vendus là où j’avais l’habitude de faire mes courses ! Dans le souci de ne pas encombrer les placards de ma cuisine, j’ai décidé de ne pas stocker plus de 4 ou 5 variétés à la fois de chaque catégorie d’aliments. J'aime :

Comment être un végétarien en bonne santé Il existe différentes formes de végétarisme. Selon les raisons pour lesquelles on pratique ce mode alimentaire, on consommera ou non des oeufs, des produits laitiers, ou du poisson. On parlera alors d’ovo-végétarisme, de lacto-végétarisme, ou de pescovégétarisme (bien que souvent ces derniers ne soient pas réellement considérés comme végétariens). Dans tous les cas, voici 10 conseils très simples qui pourront vous aider à atteindre ou conserver une santé optimale, tout en pratiquant ce régime alimentaire. 1 – N’abusez pas des produits laitiers En étant végétarien, vous pourriez être tenté de consommer des produits laitiers à chaque repas. Mais en faisant ça, vous vous exposez à un certain nombre de problèmes : Trop de calcium dans l’alimentation : aussi surprenant que cela puisse paraître, une consommation importante de produits laitiers expose à un risque d’apports trop élevés en calcium. 2 – Fuyez les antinutriments Par ailleurs, deux autres avantages la rendent quasi incontournable :

Où se procurer de la vitamine B12 ? - Végétari1 S'il est vivement conseillé aux véganes et aux végétariens de longue date de prendre des compléments alimentaires de vitamine B12, il n'est pas si facile de trouver la bonne spécialité au bon dosage. Certes, on trouve de la vitamine B12 en vente libre en pharmacie, généralement en ampoules buvables dosées à 1000µg. Mais on peut légitimement se poser des questions sur l’innocuité des additifs. Ainsi, pour la vit. B12 Delagrange du laboratoire Sanofi-Aventis (à 2,73 € les 6 ampoules), il s'agit d'acide chlorhydrique concentré (E507) capable de provoquer un choc anaphylactique en injection ! On imagine aisément que, même en absorption orale, l’excipient ne doit pas être complètement anodin. La marque américaine Solgar, spécialisée dans les compléments alimentaires, produit de la vitamine B12 en gélules végétales adaptées aux végétariens et dosées à 500µg au prix d'environ 11€ le flacon de 50 gélules. Voir aussi notre article : Vitamine B12

Vegan de Marie Laforêt Comme beaucoup l’ont déjà dit, Vegan c’est un peu la bible de la cuisine végétalienne ! Avec plus de 500 recettes, Marie Laforêt, qui est aussi l’auteure du blog 100% végétal, nous offre suffisamment d’idées pour cuisiner pendant des mois et pour toutes les occasions : petits déjeuner, encas et repas de tous les jours, piques-niques, soirées entre amis et grands évènements ! Outre les recettes, c’est un livre riche en informations non seulement sur les bases de la cuisine végétalienne mais aussi sur le plan nutritionnel. Ce livre se divise en 7 parties : Introduction : pour commencer Marie explique les intérêts du végétalisme et elle fait ensuite le point sur les aliments de base, ceux à éviter, ainsi que le matériel de cuisine de base. Découvrir les protéines végétales : grâce à ses recettes des plus simples aux plus élaborées à base de céréales, légumineuses, seitan ou soja, Marie nous fait découvrir la diversité et la polyvalence des protéines végétales. Parsemez le monde d'échos verts!

Comment éviter la carence en zinc ? Bonjour ! Je vais vous dire une chose : je suis contente d’avoir terminé cet article !! Il m’a demandé beaucoup plus de travail que je le pensais, puisque nos besoins en zinc sont censés être facilement comblés dans une alimentation végétarienne équilibrée… Mais il fallait parler des phytates, alors vous allez aussi tout apprendre sur eux (et comment les dégommer ^^). a A quoi sert le zinc ? « Le zinc est un oligo-élément, c’est-à-dire qu’on ne le trouve qu’à l’état de traces dans l’organisme. » Il est présent dans toutes les cellules et tous les liquides de l’organisme, même s’il est particulièrement concentré dans les muscles, les os, les yeux, la prostate et le sperme. Le zinc est nécessaire pour l’expression génétique, la synthèse protéique, la croissance et la cicatrisation des plaies, la formation et la coagulation du sang, l’immunité, la reproduction, la vision, le goût, l’odorat, les fonctions neurologiques, etc. Qui risque de développer une carence en zinc ? Inquiétez-vous si

Dietethics.eu Manger ensemble est le produit d’un partenariat international subventionné par l’Europe (Grundtvig). Les organismes d’éducation non lucratifs qui ont été sélectionnés par les agences européennes sont la Société végane française, l’Association suisse pour le végétarisme (ASV) et l’Alliance des animaux du Danemark (Dyrenes Alliance). Ce programme éducatif porte sur l’atténuation du réchauffement climatique, du gaspillage des ressources alimentaires mondiales et de l’exclusion sociale par l’adoption de modes de vie sains et durables. L’Europe propose différents programmes pour l’éducation et la formation tout au long de la vie : Comenius, Erasmus, Leonardo da Vinci et Grundtvig. Plus d’informations sur : www.europe-education-formation.fr/grundtvig.php.

Les 10 ingrédients indispensables à ma cuisine végétarienne | De petits maux en petits mots Lorsque l’on cuisine, on prend des habitudes, on a des ingrédients favoris, que l’on aime utiliser et que l’on met un peu partout. Aujourd’hui, pour le rendez-vous des Mercredis Gourmands, nous devons lister ces 10 ingrédients que l’on trouve dans notre cuisine. Comme la mienne est végétarienne, je vous propose mes 10 ingrédients indispensables pour une cuisine variée et savoureuse (en dehors des fruits et légumes). 1. La farine (ou plutôt LES farines) Dans mon placard, de nombreuses farines dans des bocaux. On trouve aussi de la farine de riz, de quinoa, d’épeautre, de pois chiches et de sarrasin bien sûr! Mon conseil : toujours noter la date d’achat (ou d’ouverture) du produit! 2. L’huile d’olive est ma préférée pour la cuisson. 3. Ma préférée est la crème d’avoine car elle a un goût neutre. La crème de coco est aussi parfaite pour des petits plats salés ou sucrés, je la choisis justement pour son goût. 4. Mon préféré est le lait d’avoine. 5. 6. 7. 8. 9. Pas de sucre blanc. 10. J'aime :

Soja : vérités et mensonges Aucune de ces deux études n’aborde le cycle menstruel des femmes, la première étude établit qu’une réduction substantielle du risque du cancer du sein est constatée chez les femmes ayant un apport élevé de phytoestrogènes, tandis que la seconde porte sur les formules infantiles à base de soja. S’agit-il d’un mauvais copier-coller de la part des auteurs ? D’un manque de rigueur ? En tout cas, cela démarre mal et cela augure de la suite… Les auteurs ont certainement voulu faire allusion à cette étude (Nagata et al., 1998, Journal of National Cancer Institute) où il a été constaté que les femmes japonaises qui ont consommé 400 ml de lait de soja sur une période couvrant trois cycles consécutifs, ont vu leur cycle allongé de deux jours (ce qui ne veut pas dire « perturbé ») ainsi que la diminution de leur concentration plasmatique d’œstrogènes d’un quart, ce que la WAPF se garde bien de préciser. Source : Article de A. (source) Allégation n° 6Le soja est fortement déconseillé pour les bébés.

Related: