background preloader

Qu’est-ce qu’un Living Lab ? Guide exhaustif

Qu’est-ce qu’un Living Lab ? Guide exhaustif
A côté des fablabs, les living labs essaiment en France et dans le monde. Le living lab est un lieu partagé pluriel dans son approche et dans sa forme : « il regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations, des acteurs individuels, dans l’objectif de tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux. Il s’agit de sortir la recherche des laboratoires pour la faire descendre dans la vie de tous les jours, en ayant souvent une vue stratégique sur les usages potentiels de ces technologies (…) Il s’agit de favoriser l’innovation ouverte, partager les réseaux et impliquer les utilisateurs dès le début de la conception. » L’usager fait le living lab Les différents acteurs qui y interviennent peuvent être des collectivités locales, des entreprises, des laboratoires de recherche mais d’abord avant tout des utilisateurs potentiels, des citoyens qui se prennent en main : c’est l’usager qui porte le living lab! Guide living lab (via le CEFRIO) Licence :

http://www.netpublic.fr/2014/05/qu-est-ce-qu-un-living-lab-guide/

Related:  Smart-Cities...Espace Public NumériquekakaboboVeille Tiers Lieux (Fab Lab, Living Lab etc.)Digital

Smart cities : Ville intelligente cherche maire intelligent Patrick Arnoux, rédacteur en chef du Nouvel Economiste publie une analyse intéressante sur le concept des smart cities, avec un tour d’horizon des initiatives locales les plus remarquables, accompagné d’une interview d’André Santini, Député-maire d’Issy-les-Moulineaux, qui demande la création d’un outil efficace de benchmark sur les meilleures pratiques en cours, en France comme dans le monde. Le journaliste décrit dans son article les débuts balbutiants et la floraison d’expérimentations qui ponctuent ces premiers pas de Rio à Barcelone en passant par Montpellier, Malte, Stockholm, Glasgow, Lyon, Nice, Le Havre ou Issy-les-Moulineaux, pour regretter l’absence de capitalisation de ces multiples expériences. Lire l’article complet sur le site du NouvelEconomiste.fr

Portail:Les Tiers Lieux Pensez à nous partager vos outils et services numériques : Conciergerie numérique Bienvenue sur le portail thématique MoviLab dédié aux Tiers Lieux faisant le choix de rentrer dès leur conception dans une démarche de création et de développement Libre* en appliquant un principe permanent de documentation open source de leurs actions communes. Objectif de ce portail : améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser leurs valeurs et à démultiplier leurs impacts sur la société Sa création de valeur ?

Mammoth. Outil de curation collaboratif Mammoth est un outil de curation qui permet de collecter et d’organiser tout type d’informations et d’éléments en mode collaboratif. Mammoth est un moyen très simple pour travailler à plusieurs pour créer des dossiers virtuels multimédias puis les partager avec d’autres.Ce service est d’une étonnante simplicité d’utilisation. Il offre toutes les options nécessaires pour collecter, assembler, éditer puis partager des ressources multimédias sous la forme de boards que vous pouvez partager ensuite ou non. Chaque tableau que vous allez créer sur Mammoth permet de rassembler des textes, des images, des vidéos et des fichiers de toute sorte. Il s’agit d’une sorte de feuille blanche dans laquelle vous allez pouvoir glisser des éléments issus du web ou de votre propre ordinateur par simple glisser-déposer.

Les « tiers-lieux », nouveaux espaces de travail collaboratifs Notion introduite en 1989 par le sociologue américain Ray Oldenburg pour désigner des lieux ne relevant ni du domicile ni du travail (cafés, librairies, bars), les tiers-lieux permettent des rencontres dans un cadre convivial et accessible, créateur de liens. Par extension, le terme de « tiers-lieux de travail » renvoie aux nouvelles alternatives d’espaces de travail. Celles-ci sont proposées à des professionnels de plus en plus mobiles, entre le domicile et le bureau traditionnel. La démocratisation et la massification des nouvelles technologies de l’information et de la communication a contribué à l’apparition de ces « tiers-lieux », quasi-inexistants il y cinq ans. Cette notion regroupe une ribambelle d’initiatives comme les espaces de coworking, les fablabs, les hackerspaces, les techshops… Tous remettent en question l’idée que l’on se dirige unilatéralement vers une organisation du travail de plus en plus dématérialisée, sans lieu fixe.

Smart city, smart passoire potentielle Le très attendu jeu vidéo Watch dogs met en scène un héros hacker qui prend le contrôle de la ville en pénétrant dans ses systèmes d’information. Un clic sur son mobile et zou, l’électricité saute dans toute la ville (à 2’30) : Une fiction ? Couveuses, incubateurs et pépinières d'entreprises : pour qui ? Les couveuses d'entreprises accueillent des porteurs de projets, dont des stagiaires (la couveuse offre en effet un statut de stagiaire en formation), ou des demandeurs d'emploi, pour les aider à faire éclore leurs projets. Il peut donc s'agir d'un simple projet d'entreprise, pour lequel le futur créateur n'aurait pas encore déposé ses statuts. Depuis leur apparition à la fin des années 90 (avec pour cadre la loi "pour l'initiative économique" du 1er août 2003, articles 20 et 21 ), on en compte 130 en France et dans les DOM, et d'autres essaiment en Belgique, au Portugal et en Pologne.

11 outils pour vos diaporamas multimédias Du simple portfolio d’images à la super-curation multimédia, les besoins en diaporamas des journalistes ne cessent d’augmenter. En cause : la nécessité de faire tenir en peu d’espace le maximum d’information et de donner au lecteur la possibilité d’accéder aux contenus qu’il désire en laissant de côté ceux qui ne l’intéressent pas. ↑1 » Pour insérer de multiples contenus du web : Projeqt : Cet outil ressemble fortement à Storify (voir ci-dessous), à la différence près qu’il a été originellement pensé pour les diaporamas. Le principe est simple : on crée un certain nombre de slides, qui vont de positionner les unes après les autres (avec possibilité de changer l’ordre a posteriori).

Le tiers-lieu, moteur de la créativité ! (Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange. C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. A ce titre, le tiers-lieu peut apparaître comme la particule élémentaire du lieu créatif. Il pourrait ainsi être l’incubateur du nouveau paradigme de l’organisation socioéconomique et le « processeur de l’intelligence collective ». Quelles sont les startups choisies par l'accélérateur des Sharks ? C'était l'objectif de Frédéric Jouve, son directeur général : faire cause commune, le club s'inspirant des technologies développées par les start-ups innovantes, lesquelles bénéficiaient en retour de la visibilité offerte par un club évoluant en Pro A. Après avoir lancé appel à candidature avant l'été et après une sélection opérée durant l'été avec le partenariat de BA06 Accompagnement (la structure que préside l'ex-entrepreneur Georges Dao et qui organise chaque année BA06 Event, la journée dédiée aux entreprises innovantes à Nice, NDLR) Start Me Up a dévoilé sa première promotion. Rencontres qualifiées Wever, Intellicore, Data Moove, Boogi, Cuddl'up, Inventy Consulting, Business Carte, Ovezia, NF Com et Screen ont donc toutes comme point commun d'intégrer ce programme particulier qui promet à ces entreprises développant chacune une technologie applicable pour le monde du sport, de leur donner d'autres moyens de grandir. L'international aussi

Markess étudie les usages numériques mobiles de la ville de demain Connexion S'enregistrer DOSSIER : Assainissement station épuration Mars 2014 Abonnez-vous à notre revueCliquez ici Les principaux usages numériques mobiles et ubiquitaires dans la ville de demain selon les décideurs des collectivités locales d’ici 2014 Markess International Economie et politique locales 04. Les 5 W C’est la même chose dans la vie quotidienne quand vous rencontrez un ami, vous lui racontez ce que vous avez vu : Où Quand Qui Quoi ?… Il peut arriver que l’on doive rédiger un texte sans connaître la réponse au cinquième W, le Why, le Pourquoi ? – ou le Comment (How) ? Une démarche plus poussée d’analyse de l’information nous aidera à trouver cette réponse. Règles d’or du journaliste

Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Mobile menu Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique de l'URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire Le manifeste des Tiers Lieux Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait..." - #TourTT La présentation à l'écran Qui sommes nous ?

Related: