background preloader

A Place for Learning: The Physical Environment of Classrooms

A Place for Learning: The Physical Environment of Classrooms
I was supervising a teacher who was enrolled in our program at the University of Massachusetts Amherst that focused on developing student self-knowledge, ego strength, trust and community in classrooms. We had created a manual with over 50 classroom lessons. She was teaching at a high school in an economically depressed district in northern Appalachia. She called me in a state of frustration. "I've used dozens of the exercises you guys developed, and they're not the least bit interested. There's no sense of community, and the trust level is non-existent. Students Take Ownership So I visited the class. I suggested that she ditch the exercises and work with the class to totally change the physical environment. They spent six weeks doing little else. There are at least two lessons from this story. The physical structure of a classroom is a critical variable in affecting student morale and learning. The Custodian’s Favorite Arrangement Here's a related story. More Ideas, More Resources

http://www.edutopia.org/blog/the-physical-environment-of-classrooms-mark-phillips

Related:  Espace physique d'apprentissageEspace, environnement physique d'apprentissageklassrummet och övrig skolmiljöAvis d'expertSkolplanering, process

Shimon Amar : "Sans pédagogie innovante, l'aménagement d'un campus n'a pas de sens" Entretien | Innovation Morgane Taquet | Publié le Le Ohalo Academic College en Israël // © Ohalo Academic College Les innovations pédagogiques sont au cœur des stratégies actuelles des universités. Quel lien peut-on faire entre enseignement et aménagement de campus ? L'aménagement d'un campus du futur n'a de sens que s'il accompagne une pédagogie innovante. Quelles pédagogies pour former des innovateurs Un article de Tiphaine Liu Ecole Normale Supérieure, Labo STEF, Cachan, Francerepris des actes du Colloque QPES 2015 (Page 475 à 484). Nous proposons dans cette présentation de répondre au thème « Innover : pourquoi et comment ? » en traitant la question de la formation des innovateurs.

Enseignement supérieur : de nouveaux espaces pour de nouvelles pédagogies « Mais ils m’ont construit des amphis mon modulables ! » On se souvient de la réaction de ce directeur d’établissement en découvrant que ses nouveaux – très beaux bâtiments – dont la construction avait été décidée avant son arrivée à la tête de l’établissement dataient d’une ancienne ère pédagogique. Dans sa nouvelle implantation parisienne inaugurée la semaine dernière, le groupe Studialis (ESG, Web School Factory, etc.) a justement préféré des salles modulables et largement remplacé les bonnes vieilles chaises par des chaises à roulette avec repose cahier.

Pédagogie numérique : le groupe IGS met en lumière son Learning Lab Le groupe #IGS met à disposition des étudiants de ses écoles son nouvel espace de travail #Learning Lab 3.0, dédié à l’innovation pédagogique #numérique. Spécialiste de la #formation, le groupe IGS inaugure sur son campus parisien son Learning Lab 3.0, un laboratoire d’innovation pédagogique numérique, ainsi que son incubateur associé. Ces deux structures sont financées par la Région Ile-de-France, en partenariat avec l’Américain HP, et ont pour but de mettre sur pied un écosystème adapté au monde de l’entreprise, afin de permettre aux étudiants des écoles du groupe IGS et à de jeunes entrepreneurs de faire l’expérience de la #pédagogie numérique et du travail collaboratif.

Une salle de classe doit-elle avoir quatre murs ? {*style:<b> Avez-vous imaginé une école sans corridor ? </b>*} C'est ce qu'on remarque en premier dans les écoles réalisées par R Fielding. Un aménagement des salles de classe plus flexible augmenterait l'attention des élèves ÉDUCATION - L'école n'en finit plus de déchaîner les passions. En proie à la grogne du corps enseignant pour sa réforme des rythmes scolaires, le ministre de l'Éducation, Vincent Peillon, a semé le trouble ce dimanche, en préconisant une réduction des vacances d'été à six semaines et réparties en deux zones avant de faire marche arrière sous les critiques de l'opposition. Mais les hommes politiques ne sont pas les seuls à s'intéresser de près à la qualité de l'enseignement des futures forces vives de la nation.

Maker Power Mais qui sont les makers ? La plus simple définition du terme pourrait être celle-ci : un bricoleur connecté. Camille Bosqué, designer qui se définit elle-même comme une maker et a réalisé, sur le sujet, Fais-le toi-même, une websérie documentaire (diffusée à partir de ce mois de mai sur Arte Creative), précise un peu cette définition : « c’est un bricoleur augmenté par les nouvelles technologies, capable de fabriquer des objets physiques en utilisant des machines numériques pour que ces objets soient intelligents et connectés ». Autre dimension capitale du phénomène : « on est en réseau, on documente et on partage ce qu’on fait, on met en ligne des plans de conception pour qu’ils puissent être réutilisés – gratuitement – à l’autre bout de la planète. » Bref, on kiffe l’open source. To make, en anglais, signifie “faire”. Les makers, entre hackers et artistes

Table ronde : «La classe est-elle plus mobile avec le numérique ?» 14h30-16h00 Problématique : Il y a dix ans les premiers bricolages arrivaient sur le marché, les ordinateurs et TNI sur roulette étaient inventés ! Aujourd’hui, passées les expérimentations, de distribution de portables aux collégiens, les opérations tablettes le BYOD, et si la mobilité c’était le MOOC, les Univers virtuels ou l’apprentissage à distance ?Table ronde en 2 temps :- premier temps : les promesses des Classes mobiles ont-elles été tenues ? - Deuxième temps : BYOD, Tablettes pour tous,…Que peut-on imaginer pour les dix ans qui viennent ? Living lab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Living Lab est une méthodologie où citoyens, habitants, usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. Le projet Living Labs Europe est un programme européen lancé en 2006 par la présidence finlandaise de la Communauté européenne et qui s'est achevé en 2009. Ce programme avait pour objectif de fédérer des initiatives locales, pour qu’elles puissent agir et développer leurs initiatives en réseaux. Les Living Labs sont plus particulièrement liés aux technologies de l’information.

Jean-Paul Moiraud : "Au lieu de sanctuariser l’école, le numérique a pour vocation de l’ouvrir au plus grand nombre" 6inShare Jean-Paul Moiraud, professeur de gestion à Lyon Pouvez-vous tout d'abord vous présenter ? Jean-Paul Moiraud : Je suis professeur de gestion à Lyon en section design de mode (BTS, DMA et DSAA). Depuis de nombreuses années j'intègre et j'analyse le numérique dans mes enseignements. S'il fallait qualifier mon travail je choisirais sans hésiter le terme de praticien réflexif.

Related: