background preloader

Quelle place pour les réseaux sociaux dans votre association ?

Quelle place pour les réseaux sociaux dans votre association ?
Si vous n’y êtes pas encore, vous y avez déjà pensé. Et si vous y êtes déjà, vous y pensez encore. Est-ce intéressant pour une association d’être active sur les réseaux sociaux ? Et surtout… Pour y faire quoi ? Des pâtés de sable ? Créer du lien Ce devrait être la principale raison pour une association d’investir les réseaux sociaux. On reproche souvent aux réseaux sociaux leur virtualité. En sollicitant sa communauté (demander des avis, des idées, la participation à un événement…), en lui répondant (individuellement et de façon réactive, lorsque les personnes laissent des messages…), en interagissant avec elle (ah, le dialogue !) OK. Maintenir un contact Parmi les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux, se « cachent » toutes sortes de profils. Si vous êtes capables de maintenir un contact avec eux sur les réseaux sociaux, ils auront l’occasion de rester « au jus » de votre vie associative. Pratique. Créer un réseau potentiel de diffusion Votre atout ultime. Votre potentiel viral. Related:  Association & CommunicationMédecins sans frontièresedwing988

Guides Facebook et Twitter pour communiquer Le centre de ressources d’ARDESI (agence régionale du numérique en Midi-Pyrénées) propose nouvellement 2 guides pratiques à destination prioritaire des collectivités territoriales et des institutions (mais adaptables aux entreprises et aux associations) sur l’optimisation d’une stratégie de communication via les réseaux sociaux : Fiche pratique : Twitter, le média de l’instantané (10 pages, en pdf) et Facebook et Twitter : booster sa communication digitale (102 pages, en pdf). 2 guides avec méthodologie et bonnes pratiques Ces 2 guides pratiques comprennent méthodologie, exemples de bonnes pratiques, conseils pour dialoguer, échanger et communiquer sur les réseaux sociaux, mais aussi y affirmer une présence stratégique et faire passer des messages de façon efficiente. L’évaluation de projets de stratégies de communication sur les médias sociaux fait également l’objet d’une attention particulière au sein de ces 2 dossiers. Fiche pratique : Twitter, le média de l’instantané Contenu : 1. 2.

Que peut faire Twitter pour votre association ? Bien que né en 2006, Twitter reste encore un mystère pour beaucoup de monde. Certains le considèrent plus difficile à appréhender que Facebook, d’autres, plus simple. Pour autant, votre association devrait-elle utiliser Twitter ? Si oui, pour y dire quoi ? Réseaux sociaux sur le net : quelles opportunités pour votre association ? La mise à jour de l’annuaire des anciens constitue une des principales difficultés des associations impliquées sur le champ de l’insertion professionnelle. A l’heure où les réseaux sociaux se développent de manière croissante, ce débat avait pour but d’évaluer les opportunités de ces réseaux pour nos associations. Intervenants : Justin Poncet, consultant communication corporate ; Elizabeth Montauzé, consultante APEC ; Laurent Verglas, président de l’association des anciens AEISC ; Alain Desrousseaux, administrateur de l’association des anciens AINPG Qu’est-ce qu’un réseau social ?On appelle réseau social, une communauté d’individus reliés entre eux, selon les cas, par : des origines, des centres d’intérêts, des besoins, des points de vue… proches ou similaires. Objectif des réseaux sociaux : lier les gens Le premier gros succès de ces réseaux sociaux a été Copains d’avant. Il manquait toutefois une fonctionnalité à ces réseaux : il fallait avoir un lien pour rentrer en contact.

Réseaux sociaux : quels avantages pour l’entreprise? | Evolution Net Facebook, Twitter, LinkedIn… l’utilisation du Web 2.0 s’est largement répandue ; plus de 10 millions de Français possédant un compte Facebook. Le monde de l’entreprise s’est lui aussi intéressé de près à ce phénomène : page groupe ou fan page, les plus grandes marques et sociétés ont compris qu’elles pouvaient tirer profit de leur présence sur les médias sociaux notamment en tissant des liens singuliers et réguliers avec leurs clients et partenaires, et en misant sur la viralité de la diffusion du message. A tel point qu’aucune politique de communication efficace ne peut se passer d’un plan social media. Outre le coût quasi nul de l’opération, quels bénéfices sont à escompter d’une implantation sur les réseaux sociaux ? Quels sont les avantages que les entreprises en retirent ? Les réseaux sociaux développent la notoriété, la visibilité d’une entreprise et la confiance envers elle. Ils permettent une prospection et une acquisition de nouveaux clients. Des relations publiques optimisées

Guide sur les médias sociaux pour une association Pour les associations, la présence en ligne sur les réseaux sociaux est devenue une nécessité en terme de développement, d’image, de relations avec les adhérents et les donateurs. Communication, marketing et échanges sont les traits les plus communs déclinés d’une stratégie réseaux sociaux pour les associations. Mais communiquer sur les réseaux sociaux n’est pas seulement l’affaire des permanents de l’association mais aussi des adhérents, bénévoles, bénéficiaires et des cibles de la politique de présence en ligne de l’organisation. Dans ce dédale d’implications, mieux vaut être clair dans la gestion de projet. Méthodologie et conseils Parmi les bonnes pratiques, la réalisation d’un guide qui fixe le cadre d’intervention et de participation sur les réseaux sociaux est un outil utile, si pensé dans le cadre d’un groupe de travail mobilisant différentes personnes investies dans l’association à titres divers. Stratégie et bonnes pratiques Et la Croix Rouge du Canada ne s’arrête pas là.

Ce que Facebook peut faire pour votre association (ou pas) Devez-vous ou pas, créer une page Facebook pour votre association ? Et d’ailleurs, une page ou un groupe ? Et au fait, pour quoi faire ? Et puis qui va l’administrer ? Et que dois-je y placer ? Dois-je utiliser Facebook pour mon association ? A priori, je dirai que oui. Dois-je créer une page ou un groupe ? « Les pages ne peuvent être créées que pour représenter une vraie organisation ou entreprise, un artiste ou un groupe, et seul le représentant officiel de cette entité a le droit d’en créer une. Facebook, pour quoi faire ? Pour créer du lien, créer un échange avec vos adhérents, bénévoles, et plus généralement, le monde… Pour faire connaître votre organisation et dynamiser votre communauté. Qui doit administrer la page de mon association ? Il est parfaitement envisageable de nommer plusieurs administrateurs. Quel contenu y placer ? Quelle diffusion ? Facebook ne doit pas constituer la base de votre stratégie web. Quelques exemples d’associations qui utilisent Facebook : Go ! Loading ...

Recherches & Solidarités | Le numérique au sein de votre association L’association Recherches & Solidarités a reçu le soutien du Fonds pour le développement de la vie associative pour mener une étude sur le « développement du numérique dans les associations et les nouvelles formes de mobilisation citoyenne ». Elle a réuni un comité de pilotage pour mener à bien cette démarche d’observation et d’analyse qui a démarré en décembre 2013. La première phase a consisté à interroger plus de 1.650 responsables d’associations sur l’utilisation des outils numériques, les objectifs poursuivis, les difficultés et les résultats observés. S’ouvre aujourd’hui une deuxième phase avec ce questionnaire destiné à recueillir les témoignages d’associations qui s’appuient sur des outils numériques, dans leur fonctionnement et dans leurs démarches de communication. Il s’adresse à toute personne salariée ou bénévole, ayant ou non des responsabilités, en mesure d’aborder le sujet du numérique au sein de son association, quels que soient son secteur et sa taille.

Bonnes pratiques et conseils aux ONG pour collecter des dons en ligne Les médias sociaux et la technologie mobile permettent de changer radicalement la façon de concevoir la communication des ONG. Ces outils et les pratiques qu'ils engendrent permettent notamment de proposer de nouvelles façons de recueillir des fonds en ligne (ou fundraising). Certes pour l'instant, le don en ligne ne constitue qu'une goutte d'eau par rapport au reste des dons. Estimé à 3 % (17 % par prélèvement bancaire, 80 % par chèque ou espèces) on observe néanmoins une croissance exponentielle de ce type de collecte, et un changement de profil du donateur en ligne, par rapport au donateur traditionnel. Source : 15 bonnes pratiques de e-fundraising Si ce type d'approche présente de nombreux avantages, plus de réactivité, plus écologique, plus jeune, la question de la sécurisation des dons continue de poser problème à certains tandis que la perte de la dimension humaine est parfois critiquée. 1. 2. Les donateurs en ligne répondent bien aux boutons. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13.

Les réseaux sociaux en entreprise, par l'agence TYPY Banalisation des réseaux sociaux dans les entreprises L’utilisation des réseaux sociaux s’est généralisée : 60% des salariés et 50% des cadres dirigeant s’y connectent au moins une fois par jour. Les entreprises sont également de plus en plus nombreuses à avoir une présence sur les médias sociaux. Facebook est le réseau social où les entreprises sont le plus représentées, car il permet d’avoir une relation de proximité avec leur clientèle. Les réseaux sociaux permettent aussi à 30% des salariés de partager des informations sur les produits et services de leur entreprise, mais aussi de parler du management et du climat de travail. Une nouvelle forme de communication au travail ? En entreprise, 60% des dirigeants interrogés admettent ne pas limiter l’usage des réseaux sociaux à leurs employés. Autre constat depuis 2012 : les salariés qui demandent ou acceptent les sollicitations de mise en relation avec leurs patrons ont augmenté de 154%, ce qui illustre l’évolution actuelle du management.

Association pour une communication plus responsable | Accueil Utilisation de Facebook pour une association (étude du cas Loup Festayre) Lors d’une formation à distance sur « le web 2.0 appliqué aux associations », nous parlions avec Odile de Trajectoires, de l’utilisation de Facebook. Voici aujourd’hui une illustration de l’utilisation de Facebook par l’association « Bandas y penas, culture et patrimoine » qui organise le Festival des Bandas de Condom. Commençons par un inventaire des outils de communication web de l’association : - Un site officiel : avec toutes les informations pratiques - Une page sur Youtube qui diffuse notamment 2 vidéos qui visent à générer du buzz ramdam autour du Festival - Un profil ouvert sur Facebook au nom de Loup Festayre - Un groupe actif sur Facebook : les amis de Loup Festayre (1 025 membres à ce jour), qui est en fait le groupe officiel du Festival Donc, à première vue, l’association utilise les réseaux sociaux comme complément à son site institutionnel. Le 1er point, la mise en place d’un community manager généreuse de la fête dans le Sud Ouest. ou - Proximité

Prezi : l'outil web qui aère votre présentation associative Il est temps de ranger ou recycler vos vieux power-points. De dépoussiérer vos présentations associatives. De filer une touche un peu plus efficace et un peu moins linéaire à tout ça. Comment ? En allant jeter un œil sur Prezi. Edit du 03/04/2014 : Bonne nouvelle, Prezi est désormais disponible en français !!! Toggle Original, fun, dynamique… Vous vous en souvenez peut-être, nous avions évoqué « slideshare » (si la mémoire vous fait défaut, consultez ce lien :)). Prezi ? Là où Slideshare vous propose un simple diaporama, Prezi vous invite carrément à un voyage au milieu des mots, à grand renfort de zoom avant, arrière, d’intégration de médias (vidéos, sons…), de pirouettes cacahuètes, et de tournoiement à vous flanquer le vertige. Exemple ? Comment ça marche ? Une fois inscrits et connectés, un logiciel en ligne vous aide à créer votre présentation. Et une fois celle-ci créé ? N’importe qui peut alors relayer votre œuvre sur cette grande toile virtuelle qu’est le Web 2.0.

Statut de volontaire - Statut sur le terrain MSF est une association composée de volontaires qui apportent leurs secours aux populations en danger, sans aucune discrimination de race, religion, philosophie ou politique. Ces volontaires œuvrent en toute impartialité et revendiquent une entière liberté de l’exercice de leur fonction, au nom de l’éthique médicale universelle et du droit à l’assistance humanitaire. Ils s’engagent à respecter les principes déontologiques de leur profession et à maintenir une totale indépendance à l’égard de tout pouvoir. Ils respectent la charte de MSF. Qu'est ce qu'un volontaire ? Un volontaire est une personne résidant en France qui s’engage individuellement dans un mouvement humanitaire, accepte les risques des missions auxquelles il participe, assume un certain degré d’insécurité professionnelle, respecte la charte de l’organisation. Quel statut ? Le volontaire signe une convention de volontariat (correspondant à la durée de la mission). Quel traitement ? Quelle prise en charge ? Quel suivi ?

Related: