background preloader

Comment le cerveau assimile une nouvelle langue

Comment le cerveau assimile une nouvelle langue
Apprendre sa propre langue est déjà un défi cérébral en soi. Alors, qu'en est-il quand il faut maîtriser une autre langue que la sienne ? Et pourquoi est-il si difficile d'apprendre une langue appartenant à une autre famille que la sienne, alors que nous manipulons finalement assez bien d'autres codes complexes comme les mathématiques par exemple ? Comment le cerveau fait-il pour maîtriser une langue? Même si les recherches récentes montrent que de nombreuses régions de notre cerveau s'activent lors de la moindre opération mentale, les fonctions utiles au langage trouvent leur source dans deux aires qui ont donc une importance primordiale : l'aire de Wernicke et l'aire de Broca. Comme le rappelle cet article, les cerveaux des enfants élevés dans des milieux bilingues ou multilingues sont un peu dissemblables puisque l'aire de Broca ne distingue pas les langues apprises simultanément. Une solution souvent citée pour apprendre une langue étrangère est l'immersion. Pfromm, Robert. Related:  Lecture-écritureapproche cognitive de l'apprentissage

Typologie des erreurs orthographiques - A quatre carreaux Par mamsa dans orthographe le 13 Janvier 2013 à 22:09 Quels différents types d'erreurs connaissez-vous? Quel classement de types d'erreurs connaissez-vous? J'avais répondu à cette question ainsi: 1- erreurs phonétiques 2- erreurs lexicales 3- erreurs d'accord dans le groupe nominal 4- erreurs d'accord S/V 5- les homophones Je n'étais pas très satisfaite de ma réponse, la trouvais trop plate... J'ai trouvé une grille qui me convient mieux, forcément elle vient d'un livre: "l'orthographe au service de la production d'écrits", CRDP de Champage-Ardenne. Télécharger « mod_article65055393_50f3226d3a0db.pdf »

Apprendre à apprendre: les méthodes d'apprentissage, piliers de la réussite? "Si les élèves défavorisés avaient le même niveau de connaissance des stratégies efficaces d'apprentissage que les élèves favorisés, l'écart de performance entre ces deux groupes diminuerait de près de 20%" est-il estimé dans la note de juillet PISA à la loupe de l'OCDE. Cette affirmation se fonde sur une évaluation, reprise de l'enquête PISA 2009, sur les méthodes qu'utilisent les élèves pour rédiger un résumé de texte. Depuis plus d'un siècle -depuis bien plus longtemps que certains le croient, cf mon billet de mai- l'expression "apprendre à apprendre" s'est imposée dans le débat éducatif, mais davantage comme une position de principe (voire une pétition de principe) que comme le résultat dûment validé de variations opérationnelles empiriques. C'est dire l'intérêt des observations de cette dernière note de Pisa à la loupe. Les stratégies d'apprentissage en question 1) "Je vérifie soigneusement si les éléments les plus importants du texte figurent dans mon résumé" 3) "J'écris un résumé.

Les 6 traits d'écriture Par Zazou468 le 31 Juillet 2012 à 04:18 Je suis emballée, encore une fois, de participer au rallye-liens proposé par Delfynus durant lequel vous découvrirez une panoplie d'activités géniales pour souligner la rentrée. Bonne découverte! Comme je l'ai déjà mentionné, j'utiliserai les 6 traits d'écriture pour amener les élèves à développer leurs habiletés d'écrivain. En ce sens, voici quelques idées d'activités ayant pour but d'enrichir leur carnet d'idées qui sera rangé dans leur classeur d'écrivain. Activité #1: J'ai la tête remplie de... Comme activité de présentation, je demanderai aux élèves de remplir une fiche J'ai la tête remplie de... afin de se présenter et/ou résumer ses vacances d'été. - des souvenirs de leur été- ce qu'ils aiment- ce qu'ils n'aiment pas- ce qui les décrit bien- etc. Vous pouvez télécharger ces fiches sur ce site. Puis, demander aux élèves de nous présenter leur oeuvre en prenant le temps de nous expliquer ce qu'ils ont voulu exprimer. Activité #3: préciser ses idées

Mémorisez rapidement du vocabulaire avec les flashcards Vous devez étudier de nouveaux mots anglais ou néerlandais pour vos examens ? Et vous ne savez pas par où commencer ? Les « flashcards » peuvent sans doute vous tirer d’affaire. Et quelques exercices complémentaires renforceront votre mémorisation. Les flashcards sont très utilisées dans le monde anglosaxon. C’est dommage, car elles constituent une technique très simple et très efficace de retenir du vocabulaire français ou étranger. Le principe est très simple. Jouez à fond les associations pour mieux retenir ! Je vous conseille de ne pas vous limiter à ces deux éléments. Sur le côté anglais, ajoutez un dessin de votre crû : dessinez une route ou une avenue. Allons encore plus loin. Les trois genres néerlandais : masculin, féminin et neutre. Même s’il existe des règles, illustrées ci-dessus, il n’est pas évident de retenir le genre de tous les noms. Le plus simple est donc de s’inventer un code. Des associations visuelles et sonores pour renforcer la mémorisation Prenons un exemple.

Annie Lussier orthopédagogue Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? - Ce qui signifie donc que la théorie des styles d'apprentissage n'est pas étayée par des données objectives issues de la recherche. D'après C. Ingénierie pédagogique : on sait ce qui fonctionne Il apparaît que : Sources : Illustrations

Lecture autonome J'ai testé en période 5 les ateliers tournants de lecture et je souhaite poursuivre l'expérience l'année prochaine avec ma copine Lala. 1° Présentation générale Ces ateliers ont pour but essentiel de coller au plus près des besoins spécifiques des élèves en ce qui concerne la compréhension. Ils auront lieu le mercredi pendant 1h30 sur quatre semaines. Je constituerai 4 groupes en me basant sur les résultats aux évaluations (en période 1, les groupes seront formés aléatoirement). Voici les différents ateliers : Lecture avec la maîtresse : un atelier dirigé avec moi dont le contenu variera en fonction du groupe et en fonction de la programmation (lecture guidée, atelier de questionnement de texte, cercle de lecture). Voilà comment les ateliers peuvent tourner. 2° Présentation de chaque atelier, supports et liens. ----- Les ateliers dirigés de lecture guidée ----- Dans cet atelier sont réunis les élèves qui ont besoin de s'entraîner sur la stratégie concernée cette période. > documents à venir

Bjork Learning and Forgetting Lab - Research Applying Cognitive Psychology to Enhance Educational Practice The primary goal of this research, which is funded by the James S. McDonnell foundation, is to promote learning and memory performance within educational contexts through the investigation of principles in cognitive psychology. The overlying theme of "desirable difficulties," first introduced by Robert Bjork (1994), is also explored through manipulations in the spacing of learning events and the study schedule produced by interleaving various to-be-learned items, such as English-Swahili translated word pairs or prose materials. Studies have also looked at the effectiveness of similar choices used in multiple choice tests for future test performance as well as the act of generating items when they are presented with missing letters. This line of work is also directed toward understanding the mechanisms behind metacognitive awareness of learning. I. In recent years, we have explored this phenomenon in a variety of ways. II. R.

Les 5 au quotidien Les 5 au quotidien "Les 5 au quotidien" est un modèle de gestion de la classe de littératie développé par Gail Boushey et Joan Moser*. Ce modèle est centré sur l’élève et est fondé sur des recherches en lien avec la motivation. Il donne les clés pour aider les élèves à acquérir des habitudes quotidiennes de lecture et d’écriture. Les 5 au quotidien forment également une série d’activités d’apprentissage de la lecture et de l’écriture auxquelles s’appliquent les élèves quotidiennement et de façon autonome pendant que l’enseignant se consacre à des conférences individuelles ou à de l’enseignement en petits groupes. Cette série de 6 vidéos illustre chaque partie des 5 au quotidien. Soulignons également la participation de Mme Angela Elias, directrice de l'école Arc-en-Ciel. Les 5 au quotidien 1 Les 5 au quotidien 2 Les 5 au quotidien 3 Les 5 au quotidien 4 Les 5 au quotidien 5 Les 5 au quotidien 6 *Les 5 au Quotidien Adaptation française de The Daily Five, de Gail Boushey et Joan Moser

Des techniques pour apprendre à apprendre: Des méthodes pour développer ses capacités d'apprentissage S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». Les compétences à développer Tout d’abord, qu’est-ce qu’apprendre ? L’acquisition de connaissances est fortement favorisée si l’apprenant assimile des méthodes et des pratiques, comme par exemple, être capable de : Traiter efficacement l’information, Prendre des notes, Synthétiser, partager et reformuler les acquis, Résoudre des problèmes, S’auto évaluer et estimer sa capacité à réaliser une tâche, Planifier et gérer sa formation, S’auto motiver, Résilience (capacité à surmonter les épreuves). Quelques pistes méthodologiques Notes :

La méthode CAFÉ MAJ 7 janv. 2012: ajout des 2 documents de Mélimélune et d'un site Internet. De même qu'elle me proposait de ne pas seulement rencontrer les exigences du programme, car elle affirme que le programme du 1er cycle ne propose pas suffisamment de stratégies dans les composantes suivantes: macro-processus, les stratégies d'intégration et de stratégies métacognitives. Je me suis donc fait un tableau dans lequel j'y ai inséré les stratégies proposées par la méthode CAFÉ et celles proposées par notre programme. J'ai gardé celles qui se recoupaient et j'en ai ajouté quelques-unes que je trouvais pertinentes d'ajouter pour m'assurer de toucher à tous les processus du modèle d'Irwin. Voici les résultats sous forme de tableau. Il est à noter que mon classement contient sûrement des erreurs. ). Puis, mélimélune nous partage deux documents sur son blog: l'un sur les stratégies dans le processus de lecture et l'autre un tableau présentant des stratégies classées selon le modèle d'Irwin. Sites Internet

Apprendre à apprendre Avant la récré...: La compréhension en lecture par le jeu Pour travailler sur les inférences, ce petit jeu de cartes peut être utile. A vous de l'utiliser comme bon vous semble. La règle du jeu peut, d'ailleurs, être inventée par la classe. Attention : Le jeu existe en deux versions (une avec les réponses au recto, l'autre avec les réponses au verso). Version avec les réponses au recto (comme sur l'illustration) : ►Version N&B : Lien de téléchargement du fichier. Version avec les réponses au verso : ►Version N&B : Lien de téléchargement du fichier. Enfin, le fichier est à imprimer en recto verso. Have fun !

Apprendre à apprendre : la compétence qui manque Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants. L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Cela demande que les enseignants et les professionnels de l’Education soient accompagnés, outillés et formés dans ce domaine. Crédit photo : Stanford EdTech via photopin cc Like this: J'aime chargement…

Related: