background preloader

«Les élèves qui réussissent le mieux sont les moins marqués par les stéréotypes»

«Les élèves qui réussissent le mieux sont les moins marqués par les stéréotypes»
Alors que la loi sur l’égalité hommes-femmes portée par Najat Vallaud-Belkacem vient d’être adoptée au Sénat, la sociologue Marie Duru-Bellat explique pourquoi les questions de genre divisent la société. Pour cette spécialiste de l’éducation, les stéréotypes rattachés aux filles et aux garçons influencent significativement la vie des classes et nuisent à la réussite. Au nom de l’égalité, la mission de l’école est d’en réduire le poids. On l’a vu avec les défilés de la Manif pour tous : l’égalité hommes-femmes ne fait pas l’unanimité. Comment l’expliquez-vous ? Tout le monde est d’accord pour lutter contre certaines inégalités dans le monde du travail. Ces militants soutiennent qu’ils sont pour la différenciation… En réalité, cette mouvance exprime une peur de la ressemblance qui nous projetterait dans un monde inconnu. Le gouvernement n’a donc pas su convaincre ? Cela a été mal géré. Vous faites un lien entre les stéréotypes et l’échec scolaire. Cette alternative n’est pas défendable.

http://www.liberation.fr/societe/2014/04/18/les-eleves-qui-reussissent-le-mieux-sont-les-moins-marques-par-les-stereotypes_1000382

Related:  Publications Education à la vie sexuelle et affectiveStéréotypes Hommes-FemmesPIB et ses limites

Pénurie de distributeurs de capotes dans les lycées Il y a les textes et il y a la réalité. Alors que depuis 2006 chaque lycée a l’obligation de mettre sur pied «un plan global d’actions de prévention» des infections sexuellement transmissibles, qui passe par l’installation de distributeurs de préservatifs, près d’un lycée sur deux (46 %) n’en a toujours pas. Ou alors, l’établissement s’est équipé d’un distributeur mais il ne fonctionne pas. Égalité des filles et des garçons Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Les établissements sont invités à inscrire cette problématique dans leur règlement intérieur et à mettre en place, dans le cadre des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), des actions de sensibilisation et de formation dédiées. Socle commun de connaissances de compétences et de culture

La Chine, première puissance mondiale ou dernier empereur du PIB ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Éloi Laurent (Economiste et enseignant à Sciences Po et Stanford University, Californie) Si l’on en croit les récents calculs du Fonds monétaire international (FMI), la Chine a ravi en 2014 aux États-Unis la place de première puissance économique mondiale. Certains analystes ont critiqué à juste titre les défauts statistiques de la méthode dite de « parité de pouvoir d’achat » qui a abouti au constat de ce dépassement prématuré. Mais l’essentiel est ailleurs : l’indicateur de classement lui-même, le produit intérieur brut (PIB), est inapte à mesurer le succès d’une nation et le bien-être de ses habitants.

Actualités 2014 - Comment promouvoir la santé des élèves dans les établissements scolaires ? Comment faire pour promouvoir la santé - tant physique que sociale et psychique - des élèves et des adultes qui travaillent en milieu scolaire ? Comment mettre en place une politique qui soit réellement favorable à la santé des élèves, au-delà de l’information ponctuelle sur tel ou tel risque ? Le dossier du numéro 427 de La Santé en action expose les fondements théoriques de la question et l’illustre par des exemples concrets. Le sujet « santé à l’école » a déjà fait l’objet de plusieurs dossiers de la revue et d’une rubrique régulière. C’est l’un des thèmes de travail de l’Institut, qui développe des outils et des actions vers le milieu scolaire. Concernant la santé des élèves, l’école a une double mission : le suivi de la santé des élèves mais aussi leur éducation à la santé, aux comportements responsables et à la citoyenneté.

Egalité filles/garçons Introduction Genre et sexeLa notion de ‘sexe’ renvoie aux caractéristiques purement biologiques qui différencient hommes et femmes : comme les différences liées au système reproductif (par ex. les femmes allaitent) ou corporelles (par ex. les hommes ont un cerveau plus lourd). La notion de ‘genre’ renvoie aux différences sociales entre hommes et femmes. Au-delà du PIB, 10 indicateurs pour mesurer autrement le progrès Le Monde | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard Partiel, incomplet, trop centré sur l’économie : le produit intérieur brut (PIB) est depuis longtemps accusé de ne refléter que partiellement la situation d’un pays, écartant des domaines primordiaux comme la qualité de vie ou le développement durable. Début avril, le Parlement français a adopté une proposition de loi écologiste préconisant l’examen de nouvelles mesures avant les discussions budgétaires de l’automne.

Des lycéens en jupe à Nantes ? Les anti-genre s'étranglent Chroniques Mis en ligne le 14/05/14 I Rédaction par la rédaction Le Figaro relaie les cris du président de l'UNI et de la "manif pour tous" nantaise contre une journée d'action anti-sexisme dans l'académie de Nantes. Où l'on observe que Conchita Wurst hante toujours les esprits. Des garçons en jupe ou maquillés dans les lycées de l'académie de Nantes ce vendredi 16 mai ? Maman cuisine, papa bricole : du sexisme dans les manuels de CP INFOGRAPHIES - Un centre d'étude sur l'égalité homme-femme a passé au crible une vingtaine de livres de lecture édités entre 2008 et 2015. Dans tous les domaines, «les femmes et les filles sont assignées à des rôles stéréotypés», conclut l'enquête. Maman cuisine, les filles jouent à l'intérieur, les garçons font du sport, pendant que papa bricole. Voilà, à peine caricaturé, le tableau classique dressé par la plupart des manuels de lecture de CP, à en croire une étude publiée mardi par le centre Hubertine-Auclert, organisme consacré à la sensibilisation aux inégalités entre hommes et femmes.

Related: