background preloader

Google Night Walk

Google Night Walk
Related:  WebdocumentairesGéographie

B4 B4 / fenêtres sur tour un webdocumentaire de Jean-Christophe Ribot avec la collaboration de Vincent Voulleminot & Sarah Gruhier une production de Mosaïque films RÉSUMÉ Une façade d'immeuble, 12 étages, 12 locataires, 12 portraits qui se dessinent, de la cuisine au salon, devant l'embrasure d'une fenêtre ou un écran de télévision. Du portrait intime au repas de famille, les fenêtres de ce grand ensemble regorgent de vie, de moments singuliers et d'atmosphères particulières. L'EXPÉRIENCE B4 La navigation B4 c'est 8 morceaux de vies de 12 habitants de banlieue d'Ile-de-France, soit 96 petits films : une mosaïque de fenêtres qui forment un grand ensemble et dessinent le portrait sensible d'un immeuble où les trajectoires personnelles se croisent, où la diversité des caractères et des regards sur le monde s'éclairent les uns les autres. 12 LOCATAIRES À DECOUVRIR À TRAVERS 8 FILMS. 3) L'embrasure d'une fenêtre prend vie lorsque la silhouette d'un habitant se profile.

Boutique - Films, séries, documentaires, spectacles en VOD, DVD, Blu-ray, livres et BD Retrouvez le catalogue VOD d'ARTE au sein des offres de vidéo à la demande de I-tunes, Free, SFR et Numéricâble. ARTE propose également une offre de vidéo à la demande à destination des médiathèques et institutions culturelles. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Médiathèque Numérique

Prix - Epinal Golbey, premiere collectivite innovante Prix Epinal Golbey, première collectivité innovante Version imprimable 5 décembre 2013 En partenariat avec Environnement Magazine, l’association France Energie Nouvelle a lancé le « prix de la collectivité innovante » à l’occasion du salon Pollutec. Crédits de l'illustration : DR Voir toutes les actualités

Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ? Energie, transports, habitat, communications... Révolutionner l'organisation urbaine grâce au numérique : l'idée fait son chemin depuis une dizaine d'années. Avant-goût à Amsterdam, métropole pionnière. C'est un péril imperceptible, et pourtant il pourrait faire sombrer Amsterdam, ville de carte postale aux canaux quatre fois centenaires, dans un cauchemar sans issue. Selon les Nations unies, 75 % de la population mondiale vivront dans des villes et des conurbations en 2050. Plus efficace, moins dépensière Le bureau de Maaike Osieck donne sur le port, à l'arrière de la gare centrale. La dénomination de smart city (en français, plutôt maladroitement, on dit « ville intelligente ») s'est imposée partout dans le monde depuis huit ans. Deux grands secteurs sont prioritairement concernés lorsqu'une municipalité investit dans des protocoles pilotés par des technologies numériques : la circulation routière et la consommation d'énergie. Ecoconception et recyclage L'âge du télétravail

Anne Frank au pays du Manga - ARTE Accueil - Scientifilms Bienvenue sur le nouveau site de Scientifilms. Notre société de production est spécialisée dans les documentaires de vulgarisation scientifique, et se passionne pour de merveilleuses questions existentielles, des sciences « dures » aux sciences humaines et sociales : d’où venons-nous ? – l’origine de l’univers et la mystérieuse matière noire qui la peuple ; l’évolution de l’homme et la cohabitation entre plusieurs hominidés... Qui sommes-nous ? Nous produisons des films unitaires (52 et 90’), des mini-séries (2 ou 3 X 52’) et des séries longues (20 X 26’) pour la plupart des chaînes françaises et notamment ARTE.

Les écoquartiers ou éco-quartiers L’explosion des villes C'est en 2007 que la planète a changé de monde. Depuis cette année, la majorité de ses habitants vit en ville. La rupture a été relativement rapide. En 1950, 30 % des Terriens seulement (750 millions de personnes) résidaient en zone urbaine. Dès 2030, les citadins représenteront 60 % des habitants de la planète (5 milliards) et les deux tiers (6,3 milliards) vingt ans plus tard. Population urbaine et rurale dans le monde, en milliards Nations unies, division de la population Une progression continue qui s’explique à la fois par la croissance démographique naturelle des villes, par la poursuite de l’exode rural et par la conquête de nouveaux espaces en périphérie des zones déjà citadines. Pour autant, l’intensité de la transformation varie d’un pays à l’autre. Part de la population urbaine en 1950 et en 2030, en % L’aspect le plus spectaculaire de ce basculement urbain est l’apparition de mégapoles (plus de 10 millions d’habitants).

Missions Printemps - ARTE Missions Printemps est la plus grande enquête de sciences participatives sur le printemps 2012. 12 missions à réaliser pour aider les scientifiques à comprendre les effets du changement sur la flore et la faune. L'opération s'est déroulée entre février et juin 2012 sur le site d'ARTE en collaboration avec le CNRS et Universcience. Du 28/02/2012 au 01/05/2012 Pour cette première mission, rendez-vous sous terre ! Découvrir les vers de terre au printemps. Urbanisation en hausse, agriculture intensive, usage de pesticides, réchauffement climatique... Le grand recensement des vers de terre : Une seule carte de la répartition des vers de terre a été réalisée à ce jour dans l’histoire de France. Les conditions idéales de la mission « vers de terre » : Quand : de janvier à mars (avril pour les zones enneigées ou humides), lors de la période d’activité maximale pour les vers de terre. Météo : température entre 6 et 10°C. Moment de la journée : De préférence le matin, par temps couvert. Daniel Cluzeau :

Télécharger un film en VOD (vidéo à la demande) sur FilmoTV | téléchargement légal cinéma L'îlot de chaleur urbain www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre L'îlot de chaleur urbain : définition et fonctionnement Les hommes de science se sont depuis l'Antiquité intéressés aux relations entre le climat et la ville, que ce soit tout d'abord dans la prise en compte des conditions climatiques d'un site pour l'implantation et la conception architecturale des cités ou, plus tard, dans l'influence de la ville sur ses habitants et son environnement, notamment en matière de pollution de l'air.Cependant, la mise en évidence d'un climat spécifiquement urbain n'intervient qu'au début du XIXe siècle, lorsque le pharmacien britannique Luke Howard publie entre 1818 et 1820 Le climat de Londres, ouvrage qui étudie, à partir d'une série de relevés météorologiques d'une période de neuf ans, la température, les précipitations et le brouillard, le fameux smog, de la capitale anglaise. Facteurs qui jouent sur l'îlot de chaleur urbain Le moment de la journée La circulation d'air

Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi Le bidonville de Dharavi situé en plein cœur du Grand Bombay, et le gigantesque projet de re-développement visant à le métamorphoser en quartier huppé de classes moyennes aisées, sont une illustration parfaite de l’orientation néolibérale de la classe politique indienne dans son ensemble, qui reste obstinément sourde et aveugle aux besoins des pauvres, représentant pourtant plus de 60% de la population urbaine de la mégapole indienne. Démonstration. I - Dharavi, un bidonville hors du commun Les bidonvilles (1) s’étalant au ras du sol font partie de l’image d’Epinal de Bombay (rebaptisée Mumbai), au même titre que les gratte-ciels de la capitale financière et commerciale de l’Inde. Une des voies d’entrée dans Dharavi, depuis la station de train de Mahim Parmi cette multitude de bidonvilles, celui de Dharavi est réputé pour être l’un des plus grands d’Asie mais c’est surtout l’un des plus anciens. Aujourd’hui, Dharavi occupe une superficie de plus de 200 hectares. « 90 Feet Road »

Fukushima - Monsieur et madame Kowata ont deux enfants : Kento a 12 ans et Yuka 10 ans. Ils habitaient à Minamisoma. Le réacteur N°1 explose. Ils évacuent. Ils reviennent le lendemain pour reprendre des affaires. Et là le réacteur n°3 explose à son tour.

Related: