background preloader

La Négritude. Césaire et Senghor

La Négritude. Césaire et Senghor
Related:  Condition des Noirs

Léon-Gontran Damas Léon-Gontran Damas (né le 28 mars 1912 à Cayenne, mort le 22 janvier 1978 à Washington, DC), est un écrivain, poète et homme politique français. Léon-Gontran Damas était métis blanc, amérindien, noir. Black-Label (1956)[modifier] Sur la terre des parias un premier homme vint sur la Terre des Parias un second homme vint sur la Terre des Parias un troisième homme vint depuis trois Fleuves, trois Fleuves coulent, trois fleuves coulent dans mes veines Poème de Black-Label.Black-Label et autres poèmes, Léon-Gontran Damas, éd. Nous les gueux Nous les peu nous les rien nous les chiens nous les maigres nous les nègres Nous à qui n'appartient guère plus même cette odeur blême des tristes jours anciens Nous les gueux nous les peu nous les riens nous les chiens nous les maigres nous les nègres Qu'attendons-nous Poème de Black-Label.« REGARDEZ. Liens externes[modifier] Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Aimé Césaire et le concept de la négritude - Francetv Éducation Concept fondateur Normalien, Aimé Césaire dira « j’ai plié la langue française à mon vouloir dire ». Les grands genres littéraires, poèmes, pièces de théâtres et essais, auxquels il voue son talent d’écrivain, sont profondément ancrés dans la négritude, un concept forgé dans l’identité noire et en réaction au projet colonial français d’assimilation culturelle. « ma négritude n'est pas une pierre, sa surdité ruée contre la clameur du jour ma négritude n'est pas une taie d'eau morte sur l'œil mort de la terre ma négritude n'est ni une tour ni une cathédrale » Aimé Césaire dans Cahier d'un retour au pays natal, 1939 Le Paris des années 30 Quand il arrive à Paris, Césaire entre dans le cercle d’étudiants noirs venus des colonies françaises. L’amitié Césaire – Senghor A son entrée au lycée Louis-le-Grand, Césaire est adoubé par Senghor, de quelques années plus âgé que lui. « Nuit qui me délivre des raisons des salons des sophismes, Nuit qui fond toutes mes contradictions, toutes contradictions

Etre invisible comme une femme noire en France Temps de lecture: 17 min Dans son documentaire Trop noire pour être française, la réalisatrice Isabelle Boni-Claverie raconte et analyse le racisme de la société française. Avant la diffusion sur Arte vendredi 3 juillet, Libération le rend disponible sur son site et fait circuler le #TuSaisQueTuEsNoirEnFranceQuand sur Twitter pour récolter des témoignages. Vous vous souvenez de la première fois que vous vous êtes dit, en lisant un livre, en voyant un film, que le personnage en face de vous vivait exactement ce que vous viviez? Etre femme et noire Pour Anna1, ce fut Tar Baby, de Toni Morrison, prix Nobel de littérature 1993. «Il y avait plein de détails qui m’interpellaient: ses cheveux, ce qu’elle mettait sur sa peau. Si Anna a attendu ses 20 ans pour se retrouver dans des représentations culturelles, c’est parce que cette jeune fille française est noire, et qu’en France, les femmes noires sont presque inexistantes dans l’espace public. «La littérature j’adore ça, c’est mon domaine. Anna

Ville de verson Qu'est-ce que la Négritude ? D'après Léopold Sédar Senghor 1971Extrait de "l'Année francophone internationale" 1997 Le terme de négritude a été souvent contesté comme mot avant de l’être comme concept. Et l’on a proposé de lui substituer d’autres mots : mélanité, africanité. (Il y a, tout d’abord, que Césaire a forgé le mot suivant les règles les plus orthodoxes du français. Pour revenir donc à la Négritude, Césaire la définit ainsi : " La Négritude est la simple reconnaissance du fait d’être noir, et l’acceptation de ce fait, de notre destin de Noir, de notre histoire et de notre culture. Objectivement, la négritude est un fait : une culture. Subjectivement, la Négritude, c’est " l’acceptation de ce fait " de civilisation et sa projection, en prospective, dans l’histoire à continuer, dans la civilisation nègre à faire renaître et accomplir. Je commencerai donc par être d’accord avec Tchicaya U Tam’si lorsqu’on lui demande : " Qu’est-ce que la Négritude ? Le vrai débat n’est pas là.

VU DU SÉNÉGAL • Propos racistes : Willy Sagnol réveille les fantômes de l'esclavage Les propos de l'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol ne doivent pas être banalisés, estime l'un des plus éminents éditorialiste sportif africain. Se taire, c'est faire sourire les fantômes des chasseurs d'esclaves. Et ignorer “ce que les Noirs ont laissé à l’intelligence du football”. On peut dire qu’on est vacciné et passer à la suite. Mais la banalisation du racisme est la pire des faiblesses. Ceux qui l’expriment le classent souvent dans le détail du langage, alors qu’il s’agit d’un venin qui sort des entrailles. LITTERATURE: LE MOUVEMENT DE LA NEGRITUDE I- Qu’est ce que la négritude ? La négritude est tout d’abord un mouvement né de la rencontre entre Aimé CESAIRE (Martiniquais), Léopold- Sédar SENGHOR (Sénégalais) et du poète guyanais Léon- Gontran DAMAS. Toutefois, ces fondateurs n’ont pas vécu les mêmes réalités historiques. C’est qui explique les différentes significations de ce mouvement. Selon Léon- Gontran DAMAS, c’est « Le mouvement tendant à rattacher les noirs de nationalité et de statut français, à leur histoire, leurs traditions et aux langues exprimant leurs âmes. » Le vocable « Négritude » est un néologisme employé pour la première fois par Aimé CESAIRE dans son « Cahier d’un retour au pays natal » paru en 1939. Pour Léopold- Sédar SENGHOR, la négritude militante consiste à assumer un passé, à le faire renaître, à l’actualiser et à le féconder au besoin par les influences étrangers afin que les nègres apportent leur contribution à la civilisation de « l’universel ». II- Les rôles de la Négritude :

Racisme : Ratonnades d’après match à Tunis Le racisme anti-noir s'est une nouvelle fois manifesté sous sa forme la plus abjecte après le match Tunisie-Guinée Equatoriale. Dans la nuit du samedi au dimanche 1 er février, les agressions qui visent la communauté sub-saharienne se sont multipliées dans l'impunité. L’Association des Etudiants et Stagiaires Africains en Tunisie (Aesat) a passé le mot : «En raison de cas de bagarres et d'agressions recensés suite au Match qui opposa la Tunisie et la Guinée Équatoriale et dans un souci de sécurité, nous demandons à tous les communautaires de rester chez eux dans la nuit du Samedi au Dimanche 1er Février». Un appel à la prudence lancé suite à la vague d’agression qu’ont vécue les membres de la communauté sub-saharienne en Tunisie suite à un malheureux match de foot aux conséquences dramatiques. Les langues se délient sur les réseaux sociaux. Dans la même nuit du samedi, un jeune informaticien Congolais affirme n’avoir trouvé son salut qu’en prenant la fuite face à ses assaillants.

Aimé Césaire et Senghor, frères éternels de la négritude Le poète et homme politique martiniquais Aimé Césaire, décédé en 2008, aurait eu 100 ans, ce 26 juin 2013. L’anniversaire est célébré partout aux Antilles et en France métropolitaine, où un hommage lui a été rendu par François Hollande. Le chef de l’Etat français a salué une figure «intimement liée à l’esprit de la République». Aimé Césaire est enterré en Martinique, mais une plaque lui a été dédiée au Panthéon, à Paris, en avril 2011, lors d’un hommage national. Après l’hommage national de la France à Césaire, l’écrivain camerounais Eric Essono Tsimi a tenté de faire un parallèle entre ces deux hommes de lettres, qui ont contribué à faire rayonner la France à travers le monde. Ils semblent s’être donné le mot pour mourir à 95 ans, ils étaient tous les deux des poètes et politiques français qui ont marqué de leur savante empreinte la littérature francophone du XXe siècle. Président français du Sénégal «Quatre-vingt-quinze années d'une telle existence, ça se salue (...) Eric Essono Tsimi

Related: