background preloader

La Négritude. Césaire et Senghor

La Négritude. Césaire et Senghor
Related:  Condition des NoirsNEGRITUDELe concept de négritude comme mode de rapport au mondeLittérature française et francophone

Léon-Gontran Damas Léon-Gontran Damas (né le 28 mars 1912 à Cayenne, mort le 22 janvier 1978 à Washington, DC), est un écrivain, poète et homme politique français. Léon-Gontran Damas était métis blanc, amérindien, noir. Black-Label (1956)[modifier] Sur la terre des parias un premier homme vint sur la Terre des Parias un second homme vint sur la Terre des Parias un troisième homme vint depuis trois Fleuves, trois Fleuves coulent, trois fleuves coulent dans mes veines Poème de Black-Label.Black-Label et autres poèmes, Léon-Gontran Damas, éd. Nous les gueux Nous les peu nous les rien nous les chiens nous les maigres nous les nègres Nous à qui n'appartient guère plus même cette odeur blême des tristes jours anciens Nous les gueux nous les peu nous les riens nous les chiens nous les maigres nous les nègres Qu'attendons-nous Poème de Black-Label.« REGARDEZ. Liens externes[modifier] Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Julien Delmaire | La Générale d'Imaginaire Né en 1977, Julien Delmaire est écrivain et poète de l’oralité. Depuis ses débuts en 2001, il est considéré comme l’une des figures charismatiques de la scène slam française et estimé comme un poéte à part entière. La célèbre revue de poésie italienne « Fili d’Aquilone » lui a récemment consacré un article le considérant comme l’un des espoir de la jeune poésie francophone. Auteur de quatre recueils de poèmes, il est régulièrement convié à des salons du livre pour des séances de dédicaces et invité à des résidences d’écriture notamment à la Maison Arthur Rimbaud de Charleville Mézières. Depuis 2003, Julien Delmaire encadre de nombreux ateliers d’écriture dans les établissements scolaires, à l’université, à l’IUFM, en hôpital psychiatrique, en milieu carcéral, ainsi que dans les bibliothèques et les médiathèques. Passionné de poésie, il est chroniqueur pour la revue Cultures Sud.

Peau noire, masques blancs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Peau noire, masques blancs est un ouvrage écrit par Frantz Fanon et publié au Seuil en 1952. L'ouvrage s'ouvre sur une citation d'Aimé Césaire (Discours sur le colonialisme). Je parle de millions d'hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d'infériorité, le tremblement, l'agenouillement, le désespoir, le larbinisme. Il s'agit de faire une analyse, d'un point de vue psychologique de ce que le colonialisme a laissé en héritage à l'humanité, et ceci en partant du rapport entre le Noir et le Blanc. C'est tout un jeu de définitions qui se font par différenciation, et pour cela le premier chapitre pose des bases de linguistique. Preuve de l'influence indéniable de Frantz Fanon sur les courants de théorie et critique postcoloniale mondiale, l'édition de 1986 de la traduction anglophone de Peau Noire, Masques Blancs comporte une préface par Homi Bhabha intitulée Remembering Fanon, ou Se souvenir de Fanon. Introduction 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Aimé Césaire et le concept de la négritude - Francetv Éducation Concept fondateur Normalien, Aimé Césaire dira « j’ai plié la langue française à mon vouloir dire ». Les grands genres littéraires, poèmes, pièces de théâtres et essais, auxquels il voue son talent d’écrivain, sont profondément ancrés dans la négritude, un concept forgé dans l’identité noire et en réaction au projet colonial français d’assimilation culturelle. « ma négritude n'est pas une pierre, sa surdité ruée contre la clameur du jour ma négritude n'est pas une taie d'eau morte sur l'œil mort de la terre ma négritude n'est ni une tour ni une cathédrale » Aimé Césaire dans Cahier d'un retour au pays natal, 1939 Le Paris des années 30 Quand il arrive à Paris, Césaire entre dans le cercle d’étudiants noirs venus des colonies françaises. L’amitié Césaire – Senghor A son entrée au lycée Louis-le-Grand, Césaire est adoubé par Senghor, de quelques années plus âgé que lui. « Nuit qui me délivre des raisons des salons des sophismes, Nuit qui fond toutes mes contradictions, toutes contradictions

Parcours littéraires francophones » Diome L’auteur Fatou Diome est née en 1968 sur la petite île de Niodior, dans le delta du Saloum, au Sud-Ouest du Sénégal. Elevée par sa grand-mère, elle quitte rapidement son île pour faire ses études dans d’autres villes, et développe précocement le goût de la lecture et de l’écriture. En 1994, elle s’installe à Strasbourg afin de poursuivre ses études de lettres, qu’elle finance par des ménages. En 2001, son premier recueil de nouvelles, La Préférence Nationale[1], lui vaut la reconnaissance du milieu littéraire. Le Ventre de l’Atlantique a reçu le Prix des Hémisphères Chantal Lapicque ainsi que le LiBeraturpreis de Francfort en 2005. Elle enseigne actuellement à l’Université de Strasbourg, où elle poursuit la rédaction d’une thèse sur l’oeuvre de Sembène Ousmane. Riche d’une double culture, Fatou Diome se réclame à la fois de Molière et de Senghor (p. 65). Le Ventre de l’Atlantique s’inscrit dans la lignée de ses premières nouvelles, publiées dans le recueil La préférence africaine (2001).

Etre invisible comme une femme noire en France Dans son documentaire Trop noire pour être française, la réalisatrice Isabelle Boni-Claverie raconte et analyse le racisme de la société française. Avant la diffusion sur Arte vendredi 3 juillet, Libération le rend disponible sur son site et fait circuler le #TuSaisQueTuEsNoirEnFranceQuand sur Twitter pour récolter des témoignages. A cette occasion nous republions cet article du 22 octobre 2014, publié à la sortie du film Bande de filles. Vous vous souvenez de la première fois que vous vous êtes dit, en lisant un livre, en voyant un film, que le personnage en face de vous vivait exactement ce que vous viviez? Pour Anna1, ce fut Tar Baby, de Toni Morrison, prix Nobel de littérature 1993. «Il y avait plein de détails qui m’interpellaient: ses cheveux, ce qu’elle mettait sur sa peau. Il y a une absence des noirs dans l’espace public français. «La littérature j’adore ça, c’est mon domaine. Anna C’est dans cette absence que s’est immiscée Céline Sciamma avec Bande de Filles. Amandine Gay Anna:

Black Panther Party Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Black Panther Party (à l'origine le Black Panther Party for Self-Defense) est un mouvement révolutionnaire afro-américain formé en Californie en 1966 par Bobby Seale et Huey P. Newton. Il a atteint une échelle nationale avant de s'effondrer à cause de tensions internes et des actions menées par l'État, en particulier par le FBI (arrestations et agitation de factions rivales via des infiltrés)[réf. nécessaire]. Naissance de l’organisation[modifier | modifier le code] Newton, plus radical que Seale, est alors attiré par le nationalisme noir prôné par Malcolm X. Newton s’inscrit parallèlement à la San Francisco Law School. Cette situation sociale s’accompagne d’un accroissement des tensions entre la police et la population noire dans la ville d’Oakland, notamment depuis les émeutes de Watts (1965) dans la ville de Los Angeles. Origine du nom[modifier | modifier le code] Modalités d'action[modifier | modifier le code] (en) Curtis J.

sans titre De manière inattendue peut-être, c’est l’État indépendant du Congo, ainsi qu’on appelait cette colonie avant 1908, qui sert de toile de fond au plus lucide brûlot anti-impérialiste de la littérature anglophone, un court roman de Joseph Conrad intitulé Au Cœur des ténèbres (1899) [1]. Ce texte, qu’on étudie aujourd’hui pour des raisons esthétiques comme l’un des premiers grands classiques de la littérature européenne du XXe siècle, continue par ailleurs de stimuler l’imagination post-coloniale contemporaine, et ce pour des raisons tout autant politiques, ainsi qu’en atteste la longue liste d’hommages, de liens intertextuels, et de ré-écritures en tous genres émaillant la bibliographie d’auteurs tels que le Trinidadien V.S. Naipaul (Un Méandre dans la rivière, 1979), l’Australien Patrick White (Une Frange de feuilles, 1979), ou encore Derek Walcott, le poète de Sainte-Lucie – pour n’évoquer que des Prix Nobel relativement récents. Conrad au Congo L’espace blanc Rumeurs et abomination

Related:  négritude