background preloader

La Nasa prédit la fin de notre civilisation : une catastrophe (difficilement) évitable

La Nasa prédit la fin de notre civilisation : une catastrophe (difficilement) évitable
Related:  Effondrement, catastropheEffondrement collapsologie survivalisme...altika

Dépasser les limites de la collapsologie 27 décembre 2019 Texte inédit pour le site de Ballast La col­lap­so­lo­gie est désor­mais par­tout. Son idée-clé ? L’effondrement de notre civi­li­sa­tion ther­mo-indus­trielle, bâtie sur les éner­gies fos­siles (char­bon, gaz, pétrole…), est iné­luc­table à plus ou moins court terme (2025 ?, 2050 ?). Un tiers des terres est dégra­dé. 40 % des océans sont alté­rés. Simplifier sous couvert de science La « col­lap­so­lo­gie » est défi­nie par les inven­teurs de ce néo­lo­gisme comme suit : « L’exercice trans­dis­ci­pli­naire d’étude de l’effondrement de notre civi­li­sa­tion indus­trielle, et de ce qui pour­rait lui suc­cé­der, en s’appuyant sur les deux modes cog­ni­tifs que sont la rai­son et l’intuition, et sur des tra­vaux scien­ti­fiques recon­nus. » (Pablo Servigne et Raphaël Stevens) « Une com­pi­la­tion trans­dis­ci­pli­naire, aus­si utile soit-elle, ne pro­duit pas en soi un nou­veau savoir. » (Shirin Abedinirad) Un récit sans peuple Une invitation ambiguë à l’acceptation

Utilisation des photos publiées sur les réseaux sociaux (Un bus fait étape à Saint-Etienne) Le bus du don de moëlle osseuse. (photo DR) Un bus aux couleurs de l’évènement sera stationné place Jacquard à Saint-Etienne, mardi 31 mars de 12h à 19h, dans le cadre de la 10e semaine de mobilisation pour le don de moelle osseuse. A son bord : des membres de l’Etablissement français du sang (EFS), des associations, du personnel médical et des donneurs. Mot-clés : ADOT 42Agence de la biomédecinedonEFSmoelle osseuseSaint-Etienne collaborativepeople L'idée n'est pas complètement sortie d'un chapeau magique envoûté par une secte millénariste. Au-delà de la longue tendance historique exponentielle, qui s'est même accélérée depuis que nous sommes parfaitement au courant du problème, voici 12 événements ou tendances politiques, sociales, énergétiques et climatiques plus récentes qui semblent encore davantage réduire nos chances de gagner la bataille du CO2 : Et encore je me suis retenu, j'avais une longue liste d'une trentaine d'éléments. Voilà pour le CO2. Il est tout à fait possible que les émissions de CH4 (élevage, riz, fuites de méthane du gaz naturel, vu pourtant comme un palliatif au changement climatique) continuent d'augmenter alors que les émissions de CO2 baissent. Le but ici n'est pas d'être exhaustif, encore moins de vous miner le moral. Monsieur Edouard Philippe, vous semblez parfaitement au courant, nous nous en remettons sur ce point au jugement et à la responsabilité de gens comme vous.

Comment survivre en ville quand tout s'arrête, par le Dr Allègre Comment vous apprendrez ici que des gens boivent leur urine depuis 5 ans… Et n’en sont toujours pas mort. Interview Jade Allegre : Survivre en ville (quand tout s’arrête) Je suis tombé cette semaine sur une excellente vidéo de Jade Allègre qui nous explique comment survivre quand tout s’arrête en ville, genre l’eau, l’électricité ou pire… Facebook. Alors je ne suis pas d’accord avec tout. Sur le net, de nombreuses références renvoient vers des mouvement qui pourraient être sectaires. Les 30 premières minutes de cette interview sont absolument géniales : Jade Allègre à la radio : survivre en ville quand tout s’écroule Ici un extrait : Le Livre du Dr Jade Allegre : Pour acheter le livre, Cliquez ICI Entre autres chose, elle recommande dans son livre : Le Chlorure de Magnésium, qui soigne tout ou presque (Ceci est une hyperbolle, hein. Pour acheter le livre, Cliquez ICI

Australie: l’effondrement au bout du monde L’Australie brûle. Comme l’Amazonie ou la Sibérie plus tôt dans l’année[1]. Elle brûle, comme ont brûlé les plaines enneigées du Groenland en 2017, la Lettonie, le Portugal, la Californie ou les forêts du nord de la suède en 2018[2]. Elle brûle, parce que la multiplication des méga-feux devient l’apanage quotidien de tous les étés du monde[3], parce que le dérèglement climatique est avant tout un brasier qui se nourrit de l’aveuglement général sur l’incendie qui vient. Les feux d’Australie défraient la chronique parce qu'ils esquissent minutieusement les contours du spectacle de l’effondrement : les systèmes de sécurité publiques sont en crise et le monstre qui leur fait face est impossible à contrôler. Un système s’écroule sous nos yeux. Le capitalisme est une prison de feu Plus incroyable encore, le désastre spectaculaire des incendies d’Australie fait face à l’indolence marquée du « Business as usual ». La fantasmagorie du capital est si puissante que plus personne n’ose y toucher.

Utilisation des publications sur les réseaux sociaux (Grand Paris Express) Elle ne fonctionnera pas avant 2024, mais la future ligne 16 du métro commence déjà à tourner… sur les réseaux sociaux. Ce week-end, un internaute averti a posté sur Twitter une carte, à la manière des lignes RATP affichée dans les métros, de cette future ligne du réseau Grand Paris Express, qui doit relier Saint-Denis Pleyel à Noisy-Champs en traversant la Seine-Saint-Denis. Avec pas moins de 16 000 retweets et un joli buzz à la clé… Il n’en fallait pas plus pour que la ligne 16, dont les travaux préparatoires ont à peine commencé, stimule l’imagination des Twittos. Avec un angle d’attaque favori : cette future ligne de banlieue, traversant des villes ayant chacune des quartiers populaires aux réputations plus ou moins sulfureuses, deviendrait à coup sûr une ligne dangereuse. Ce buzz parfois drôle mais plutôt négatif sur les quartiers traversés a au moins permis de faire connaître le projet, en le rendant concret pour ceux qui ne le connaissaient pas encore.

Les collapsologues Pablo Servigne et Raphaël Stevens : « c’est un sevrage très dur qui nous attend car tout le monde est drogué aux énergies fossiles » - GoodPlanet mag' Pablo Servigne et Raphaël Stevens (avec Gauthier Chapelle) se sont faits connaitre en développant la collapsologie. Cette discipline, au croisement de plusieurs sciences, qui étudie l’effondrement, questionne la pérennité de nos modes de vies. Leur dernier ouvrage, Aux origines de la catastrophe. Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Tout d’abord, quel regard portez-vous sur la pandémie actuelle de coronavirus ? Pablo Servigne : Le coronavirus montre bien que nous entrons dans le siècle des catastrophes globales. Raphaël Stevens : La pandémie est un exemple de la théorie des dominos dans le cadre d’un effondrement plus global de notre civilisation industrielle. Dans cet ouvrage, vous rassemblez un panel éclectique de points de vues pour revenir aux origines de la catastrophe : quel est le sens de cette démarche ? Pablo Servigne : Depuis le début nous faisons des constats et nous n’avions jamais vraiment abordé la question des causes et du pourquoi nous en sommes arrivés là. À lire aussi :

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Cachez ce Krach que je ne saurais voir > Le Monde Moderne Sébastien Gouspillou CEO Big Block Datacenter Deux ans qu’économistes et analystes annoncent une crise majeure imminente. L’action récente de la FED réveille les rédactions, et si on y était ? Pourquoi un tel silence des politiques, pourquoi ne fait-on rien pour anticiper le choc ? On évoque sans tabou les risques climatiques à venir, mais il reste malséant d’envisager que le système monétaire et financier puisse s’écrouler dans un futur krach boursier… Tout le monde sait, personne ne s’empare du sujet. Une crise majeure largement annoncée Depuis quelques années, des économistes et analystes nous alertent sur une crise financière à venir, voire sur un véritable effondrement du système monétaire et financier. Sauf que les Banques Centrales, BCE, Banque du Japon et FED en tête, ont décidé de ne finalement plus monter leurs taux. Cette situation explosive n’échappe plus aux analystes financiers des fonds américains, des organismes régulateurs et même de certaines banques. Pourquoi ?

Pas de lien vers la source - Le Figaro Grosse panne de chauffage dans le canton de Neuchâtel - rts.ch - Neuchâtel Une panne touche quelque 4500 appareils de chauffage dans le canton de Neuchâtel. Le Groupe E a mis en place un dispositif de 180 techniciens pour intervenir chez tous les clients concernés d'ici mardi midi. A cela s'ajoutent une hotline, une cellule de planification et une cellule de crise, a précisé dimanche le groupe dans un communiqué. La panne est due à problème de logiciel de commande. 1/3 Problème technique dans le canton de Neuchâtel – état de situation // Sur le terrain, un dispositif de 180 techniciens est mis en place actuellement pour intervenir chez tous les clients d’ici mardi midi. // Communiqué -> Groupe E (@groupe_e) January 3, 2021 Il n'est pas nécessaire pour les personnes concernées par la panne de contacter Groupe E.

Produire de l'eau chaude avec un rocket-stove | PermacultureDesign Produire de l’eau chaude avec un rocket-stove…en vidéo! Une expérience réussie de production d’eau chaude à la Goursaline en vidéo, grâce à un poêle de masse rocket-stove. Bon visionnage à tous!!! Facebook Google+ Pinterest Vous souhaitez être informé lors de la création de nouveaux contenus en rapport avec les poêles de masse rocket-stove? You have Successfully Subscribed! Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé. Ces articles peuvent aussi vous intéresser : Tagged: brise, Comments Leave A Comment Formation vidéo gratuite ! Comprendre simplement la permaculture et par quoi commencer Bravo !!! Nous n’aimons pas les SPAMS, votre mail ne sera jamais partagé. Formations à venir Abonnez-vous à notre newsletter Ne ratez plus aucun de nos contenus ! Comme vous, nous n’aimons pas les spams, votre Email ne sera jamais partagé ou vendu. Copyright © 2016 · All Rights Reserved · PermacultureDesign Pin It on Pinterest Share This

Imaginer l’apocalypse pour l’empêcher ? Qu'est-ce que les fictions de fin du monde ont à nous apprendre? Quel pouvoir la fable a-t-elle sur le réel? L'analyse critique et parfois implicite que livrent les récits d'apocalypse du monde contemporain, à une époque où l'apocalypse de l'anthropocène remplace la fin des temps bibliques, ouvre à de nouveaux possibles et de nouveaux mondes. Contre les mythes du progrès reliés à la productivité et à la recherche du profit capitaliste, ces fables dystopiques valorisent le mythe de la destruction universelle. La bonne fiction d’apocalypse est celle qui problématise la fin, celle qui va mettre en tension la catastrophe autour de nous et ce qui pourrait nous permettre d'y échapper malgré tout. Rentrée littéraire oblige, une Grande table en présence du romancier Laurent Binet, invité de la première partie pour Civilizations (Grasset, 2019), une uchronie qui renverse le cours de l’histoire en postulant l’échec de Christophe Colomb et l’invasion de l’Europe par les incas au XVIème siècle.

Related: