background preloader

2e GUERRE MONDIALE

2e GUERRE MONDIALE
Related:  2ème guerre mondialeGuerre - Arts

Seconde guerre mondiale : du débarquement à l'armistice - francetv ... A partir du 8 avril, et jusqu'à la fin du mois de mai, France 3 Basse-Normandie vous propose de vivre en direct "les veillées", débats publics au cours desquels les témoins évoqueront les rapports entre Français et Allemands, depuis l'occupation jusqu'à la réconciliation. Publié par

Le Voyage de Fanny, un film à voir avec les élèves Le Voyage de Fanny de Lola Doillon, D.R. 1943. Du haut de ses 12 ans, Fanny a la tête dure ! Mais c'est surtout une jeune fille courageuse qui, cachée dans un foyer loin de ses parents, s’occupe de ses deux petites sœurs. D’après l’histoire vraie de Fanny Ben-Ami. Télécharger le dossier pédagogique Projections pour les scolaires : Les enseignants peuvent dès maintenant organiser des séances scolaires avec les élèves avant la sortie du film dans les cinémas proches des établissements.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941 Invasion de la Pologne septembre 1939, la drôle de guerre, Narvik, la grande offensive à l’Ouest, l’armistice juin 1940, bataille d’Angleterre, guerre sous-marine, occupation de la Yougoslavie et de la Grèce. La guerre éclair Blitzkrieg, l’utilisation combinée de l’aviation et des divisions blindées permet à l’armée allemande de remporter des succès foudroyants au début du conflit. La bataille d’Angleterre juillet novembre 1940 L’opération Otarie à partir de juillet 1940, les différentes phases de la bataille d’Angleterre, le Blitz commence le 7 septembre, les grands raids aériens sur Londres et les grandes villes anglaises. La guerre devient mondiale juin 1941 – fin 1942

La propagande dans les Comics Américains de la Seconde Guerre Mondiale Skip to content ufunk ufunk La Sélectiondu Week-End [77 images] La Sélection du Week-End n°245 Toutes les Sélections du Week-End Featured Cette petite fille de 3 ans se déguise en femmes célèbres pour soutenir sa grand-mère malade Les délicates broderies de Sheena Liam History of Tattoos – Les tatouages du premier artiste anglais en 1889 Giants – Il capture des portraits fascinants des baleines à bosse Quand la pop culture rencontre les peintures classiques Petites Luxures – Des illustrations délicieusement coquines Publiez vos projets sur UFUNK ! Des petites filles et des sex toys – Une campagne extrêmement dérangeante Les articles des lecteurs Disney’s Bastards – Les peintures de Gilen Bousquet Pop Nippon – Mashups et culture traditionnelle japonaise Tous les articles Les vidéos bonus Il recrée le film Terminator 2 dans GTA V Fabriquer des ampoules vintage à la main Toutes les vidéos Un autre article ? La meilleure blague avec un oeuf de Pâques

Top 10 des chansons qui parlent de la Guerre 14-18 Le 11 novembre approche et plutôt que de tomber dans la facilité et célébrer la paix, Zicabloc a décidé de rendre hommage à la guerre. En musique bien entendu : top 10 des chansons qui parlent de la Guerre 14-18 (gloire aux Poilus !). 1 – Georges Brassens / La guerre de 14-18 Comment faire rimer guerre avec camembert ? Il suffit de demander à Brassens. Chanson extraite de l’album Trompettes de la renommée sorti en décembre 1962. Le même mois, l’OTAN se dote de l’arme nucléaire. 2 – Barbara / Veuve de guerre Barbara : bonjour la joie. 3 – Léo Ferré / Tu n’en reviendras pas Sur un poème de Louis Aragon (1897 – 1982). 4 – Michel Sardou / Verdun Olympia 95. 5 – Renaud / La médaille « Maréchaux assassins » : Renaud aurait peut-être fait partie des soldats qui se révoltèrent à partir de 1917 (on a appelé ça les Mutineries de 17) : 1381 condamnations aux travaux forcés ou à de longues peines de prison et 554 condamnations à mort dont 49 furent effectives.

Seconde Guerre mondiale - Archives vidéo et radio Ina.fr Histoire des arts : Captain America, un héros patriotique face à la Guerre du Pacifique. I Captain America, un super héros à l'ancienne. En juillet 2012, les studios Marvel, filiales du groupe Disney, lancent sur les écrans de cinéma Captain Amarica : the fistr avenger de Joe Johnston. Cette superproduction très réussie se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Elle raconte les aventures de Steve Rogers, un jeune orphelin new-yorkais du Lower Eart Side, idéaliste et courageux, que l’armée rejette de ses rangs à cause de sa faible constitution physique. II Les comics américains, entre divertissement populaire et propagande. Le film de Johnston joue habilement avec les origines littéraires de Captain America. III Se souvenir de Pearl Harbor. Le premier numéro de Captain America paraît en décembre 1940. En avril 1942, le jeune Stan Lee assure l’écriture du n°13. -la mobilisation matérielle et morale de la société (la BD est un véhicule de propagande à destination de la jeunesse, l’arsenal naval des deux camps est pléthorique). Pour aller plus loin : Sur les Comics :

Musique et guerre (2/4) : 16 juin 1916, premier Festival de musique Française L’Union sacrée à l’affiche C’était il y a cent ans, en juin 1916, à la salle Gaveau. Un documentaire de Victor Macé de Lépinay, réalisé par Véronique Samouiloff C’était il y a cent ans, en juin 1916, à la salle Gaveau. Le premier « Festival de musique française », organisé par la revue « La Musique pendant la guerre », allait permettre au public parisien d’entendre des œuvres de compositeurs mobilisés ou morts au front : Ladmiraud, Krieger, Flament, Riquet, Pénau, Labey, et quelques autres. Bien au-delà des considérations artistiques, ce Festival avait une ambition patriotique : celle de manifester une solidarité des musiciens de l’arrière à l’égard de leurs confrères combattants. Et sur l’affiche du festival, ils sont tous là (ou presque) : Saint-Saëns, Debussy, Fauré, d’Indy, Cortot, Charpentier, tous membres du comité d’honneur ou du comité d’organisation, réunis autour de l’initiateur de l’évènement Francis Casadesus. Avec • Philippe Gumplowicz, professeur des universités, musicologue et historien de la musique

Related: