background preloader

2e GUERRE MONDIALE

2e GUERRE MONDIALE

http://www.2eguerremondiale.fr/index.php

Related:  2ème guerre mondialeGuerre - Arts

Seconde guerre mondiale : du débarquement à l'armistice - francetv ... A partir du 8 avril, et jusqu'à la fin du mois de mai, France 3 Basse-Normandie vous propose de vivre en direct "les veillées", débats publics au cours desquels les témoins évoqueront les rapports entre Français et Allemands, depuis l'occupation jusqu'à la réconciliation. Publié par

Le Voyage de Fanny, un film à voir avec les élèves Le Voyage de Fanny de Lola Doillon, D.R. 1943. Du haut de ses 12 ans, Fanny a la tête dure ! Mais c'est surtout une jeune fille courageuse qui, cachée dans un foyer loin de ses parents, s’occupe de ses deux petites sœurs. La propagande dans les Comics Américains de la Seconde Guerre Mondiale Skip to content ufunk ufunk La Sélectiondu Week-End [77 images] La Sélection du Week-End n°245 Toutes les Sélections du Week-End Top 10 des chansons qui parlent de la Guerre 14-18 Le 11 novembre approche et plutôt que de tomber dans la facilité et célébrer la paix, Zicabloc a décidé de rendre hommage à la guerre. En musique bien entendu : top 10 des chansons qui parlent de la Guerre 14-18 (gloire aux Poilus !). 1 – Georges Brassens / La guerre de 14-18 Comment faire rimer guerre avec camembert ? Il suffit de demander à Brassens. Chanson extraite de l’album Trompettes de la renommée sorti en décembre 1962. Le même mois, l’OTAN se dote de l’arme nucléaire.

Histoire des arts : Captain America, un héros patriotique face à la Guerre du Pacifique. I Captain America, un super héros à l'ancienne. En juillet 2012, les studios Marvel, filiales du groupe Disney, lancent sur les écrans de cinéma Captain Amarica : the fistr avenger de Joe Johnston. Cette superproduction très réussie se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Elle raconte les aventures de Steve Rogers, un jeune orphelin new-yorkais du Lower Eart Side, idéaliste et courageux, que l’armée rejette de ses rangs à cause de sa faible constitution physique. Musique et guerre (2/4) : 16 juin 1916, premier Festival de musique Française L’Union sacrée à l’affiche C’était il y a cent ans, en juin 1916, à la salle Gaveau. Un documentaire de Victor Macé de Lépinay, réalisé par Véronique Samouiloff C’était il y a cent ans, en juin 1916, à la salle Gaveau. Le premier « Festival de musique française », organisé par la revue « La Musique pendant la guerre », allait permettre au public parisien d’entendre des œuvres de compositeurs mobilisés ou morts au front : Ladmiraud, Krieger, Flament, Riquet, Pénau, Labey, et quelques autres.

Introduction : justifier le pluriel - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique Comme d’autres jours de l’année la date du 8 mai renvoie à un événement connu, ancré dans la culture et la mémoire collective, au point sans doute qu’il n’est nul besoin de préciser le millésime. L’université de Guelma en Algérie a été baptisée « université du 8 mai 1945 » et son adresse postale est « avenue du 19-mai-1956 », rappel de la journée de grève historique des étudiants algériens organisée par le Mouvement de libération nationale. Bien que nous soyons loin de Berlin, la date du 8 mai est ici hautement symbolique et rappelle un autre événement, une autre glorification que celle de la fin de la Seconde Guerre mondiale, une autre mise en mémoire et même une opposition des mises en mémoire, selon que cette dernière est algérienne ou française. Le 8 mai 1945, la Seconde Guerre mondiale se termine en Europe par la victoire des Alliés et l’effondrement de l’Allemagne nazie, quand l’Italie fasciste était déjà hors d’état de poursuivre la lutte depuis plusieurs mois.

L'incroyable histoire de la pièce de théâtre écrite dans un camp de concentration par un enfant Couverture de l’édition de On a besoin d’un fantôme, par Rodéo d’âmes. (doc remis) C’est une histoire incroyable, du genre des bouteilles à la mer qui trouvent leur destinataire. En 2009, Claire Audhuy travaille sur une thèse sur le théâtre dans les camps de concentration nazis pour l’Université de Strasbourg. Elle envoie des centaines de tracts aux associations de déportés, amicales d’anciens combattants et de résistants, en russe, polonais, allemand : « Avez-vous été témoin d’une pièce de théâtre pendant que vous étiez déporté ?

Related: