background preloader

Le circuit économique

Le circuit économique
Sélectionné pour la Nuit du film scientifique, samedi 8 juin à Paris Suivez le circuit, parfois inattendu, de l’argent dépensé par Mademoiselle Rose pour l’achat d’une boîte de petits pois dans un supermarché ! De Mademoiselle Rose à Monsieur Gino, en passant par la société Orditop ; de l’entreprise à l’État en passant par les salariés, la banque, l’actionnaire, etc : un circuit apparemment complexe expliqué de manière simple et humoristique. Source : Banque de France - Cité de l’Économie et de la Monnaie, en partenariat avec Universcience (ce film a été présenté en 2013 à l’exposition « L’’économie : krach, boom, mue ? » à la Cité des sciences et de l’industrie). Objectif : Comprendre le principe du circuit économique. Public : 10+ (et plus particulièrement à partir du collège) Durée : 4’50’’

http://www.citedeleconomie.fr/Le-circuit-economique

Related:  PFEGVidéos

Jeu Cit€co : le guide pédagogique Cit€co est le premier « jeu sérieux » (serious game) proposé par la Cité de l’Économie et de la Monnaie. Destiné prin­ci­pa­lement aux 15 ans et +, il s’agit d‘un jeu péda­go­gique et infor­matif dis­po­nible sur Facebook. Les ensei­gnants pourront trouver ci-​​contre un guide péda­go­gique contenant les élé­ments de contexte pour, s’ils le sou­haitent, pro­poser à leurs élèves de découvrir ce jeu. Ce guide sou­ligne notamment les points suivants : Consommation : les "produits moches" aujourd'hui réhabilités Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le L'époque fait la chasse au gaspillage alimentaire. Enquête sur les investissements dans l'industrie Les chefs d’entreprise de l’industrie prévoient une légère augmentation de l’investissement en 2016 après une quasi-stabilité en 2015 Interrogés en octobre 2015, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière anticipent une quasi-stabilité de leur investissement en 2015 par rapport à 2014 (+1 %). L’estimation de juillet dernie... Résultats d'octobre 2015 - paru le 6 novembre 2015 à 08h45 Les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière anticipent une hausse de 2 % de leur investissement en 2015 Interrogés en juillet 2015, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière déclarent que leur investissement a progressé de 3 % en valeur en 2014, en légère augmentation par rapport à leur estim...

Matériel iconomix - Matériel Liens directs et touches d'accès Accès direct à la page d'accueilAccès direct à la navigationAccès direct au contenuAccès direct au contactAccès direct au plan du site Navigation principale Banque National Suisse Un nouveau jeu pour découvrir l'économie Cit€co est le premier « jeu sérieux » (serious game) proposé par la Cité de l’économie et de la monnaie. Destiné principalement aux 15 ans et +, il s’agit d’un jeu pédagogique et informatif. Après la version Facebook (disponible de 2013 à mi-2015), il vous est désormais possible de découvrir la version web. Cit€co est, en premier lieu, un divertissement : le joueur doit essayer de battre des joueurs virtuels en gérant une enseigne de distribution installant ses magasins dans diverses villes de France et du monde ; au cours de la partie, le joueur gère sa trésorerie et sa jauge d’énergie et est confronté à toute une série d’événements aléatoires, positifs ou négatifs ;

Consommation : l'emballage, un choix stratégique pour déclencher l'achat Francetv.fr plus NewslettersConfidentialité Consommation : l'emballage, un choix stratégique pour déclencher l'achat Forme, graphisme, couleur, les marques jouent sur le conditionnement pour attirer les acheteurs. Redistribution et inégalités en France Noam Leandri est président de l'Observatoire des inégalités. Il répond ici aux questions de la Finance pour tous. Le système de redistribution français permet-il de réduire significativement les inégalités ? Pour rappel, le système de redistribution tel qu'il est organisé en France consiste à redistribuer chaque année la moitié de la richesse nationale créée pour ensuite la reverser sous forme de prestations monétaires ou de services publics (écoles, santé, construction et entretien des routes, etc.). Selon N.

Parties prenantes de l'entreprise, acteurs internes et externes Dans le cadre de l'analyse de l'environnement de l'entreprise, il ne faut pas oublier les "stakeholders", terme cher à nos amis anglo-saxons, qui signifie "parties prenantes de l'entreprise". La société est de fait plongée dans un système où elle doit rendre des comptes non seulement à ses actionnaires, mais aussi à l'ensemble des autres acteurs qui gravitent autour d'elle et qui possèdent un intérêt dans son fonctionnement et ses résultats. Elle est sous influence de cet environnement hétérogène.

La non-assistance à personne en danger - Les Amphis de France 5 La non-assistance à personne en danger Ce sujet sera abordé de deux façons complémentaires : - un film bref relatant une expérimentation concernant la non-assistance à personne en danger.- un exposé qui analyse cette expérimentation, présente d'autres expérimentations sur le même thème et apporte des notions théoriques sur la non-assistance à personne en danger.La non-assistance à personne en danger est un comportement très souvent constaté. Mais les témoins d'un accident de la route qui ne s'arrêtent pas, les passants qui font mine de ne pas voir une personne affalée au bord du trottoir sont-ils tous monstrueusement égoïstes ? Comment comprendre leur comportement ? Le nombre des témoins dans ces circonstances (et dans bien d'autres) ne joue-t-il pas un rôle déterminant ?

Inégalités de revenus : comment l’Etat redistribue la richesse 12 octobre 2010 - La redistribution opérée par les impôts et les prestations réduit les inégalités de revenus de près de moitié. En ajoutant les services publics gratuits, elles se réduisent même des deux tiers. Tous les ans à l’automne, la loi de finances arrive en discussion au Parlement. Elle sera votée avant la fin de l’année. Son rôle est essentiel en matière d’inégalités : c’est cette loi qui détermine l’affectation des dépenses et fixe le niveau des recettes de l’Etat pour l’an prochain. Au même moment avec quelques semaines de décalage, les parlementaires discuteront du « projet de loi de financement de la sécurité sociale », qui présente les recettes et dépenses des régimes obligatoires de base (assurance maladie, retraite, allocations familiales).

Related: