background preloader

JES18_twitter.pdf

JES18_twitter.pdf

http://www.injep.fr/IMG/pdf/JES18_twitter.pdf

Related:  ecriture numeriqueTwitter en classeUsages de Twitter à l'écoleTwitter en classeRéseaux sociaux et pédagogie

Travailler en équipe avec le numérique au collège Au collège Henri Matisse à Grand-Couronne dans l’académie de Rouen, les professeures de français Claire Ridel et Laurence Bot ont avec la professeure-documentaliste Sophie Bocquet-Tourneur développé des pratiques de travail collaboratif qui feraient rêver beaucoup d’établissements. Un site internet commun permet de diffuser des ressources à destination des élèves, mais aussi de publier leurs productions pour valoriser et stimuler leur créativité. Celle-ci trouve à s’exprimer à travers des projets et des supports variés : bandes-annonces de livres, marque-pages, magazine littéraire, « fakebooks » (autrement dit, faux comptes d’écrivains), défi Babelio, connaissances fixées via Twitter par la diffusion de « saviez-vous que »… Parmi les nouveautés : un grand projet d’exposition en réalité augmentée autour de la guerre 14-18 ou encore une application pour suivre l’actualité du CDI sur smartphone ou tablette. La totalité du site est à destination des élèves ! Le site « Lettres de Matisse »

Des projets à foison pour les twittclasses Plusieurs dizaines de classes en France ont développé des usages pédagogiques du réseau Twitter : ces « twittclasses » veulent stimuler l’écriture, développer les capacités d’expression, favoriser par le partage l’appropriation des connaissances, éduquer aux bons usages du numérique … En ce début d’année 2014-2015, des « twittconseils » ont permis à de nombreux enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines d’échanger leurs idées sur des projets à venir. Le « twittconseil » comme si vous y étiez Le site des twittclasses Les "twittclasses" mettent Twitter à l'heure francophone Primé au forum des enseignants de Lyon en 2011 pour son projet de twittclasse mené avec Amandine Terrier, Bertand Formet encourage les projets pédagogiques avec Twitter dans la francophonie. Il les recense aussi sur le site des twittclasses francophones, véritable vitrine des initiatives et support d’échanges. Nous avons souhaité faire le point avec lui sur les utilisations pédagogiques du réseau social qu’il observe, des apprentissages et des pratiques que ces usages permettent.

Ateliers de micro-écritures avec Twitter en 2de par Céline Dunoyer, professeur au lycée Schuman, Charenton-le-Pont Déroulement de l’activité En début d’année, j’ai décidé d’utiliser Twitter de temps en temps pour faire écrire aux élèves, ponctuellement, des textes très brefs. Cela correspondait à plusieurs objectifs : utiliser en classe un outil connu des élèves dans leur sphère personnelle, faire des travaux d’écriture qui soient rapides pour alléger les travaux d’écriture longue, pouvoir lire et discuter en classe entière de toutes les productions de la classe, inciter les élèves à travailler la qualité de la phrase. Twitter comme Fénéon

Apprenez à monter votre ordinateur Un ordinateur, c'est comme un sandwich : on peut l'acheter tout fait mais c'est toujours meilleur quand on le prépare soi-même. On y met les ingrédients que l'on veut, dans l'ordre que l'on veut. C'est notre sandwich, celui qui nous correspond vraiment. Pour un ordinateur, c'est pareil. Selon que vous soyez un joueur invétéré, un as de la bureautique ou un graphiste, vous n'utiliserez pas votre ordinateur de la même façon. Les composants que vous devrez assembler seront donc différents. Des tw’haïkus pour apprendre à écrire en écrivant Travailler les compétences d’écriture par la poésie, le numérique et l’image, c’est la proposition renouvelée en 2015 du projet « Tw’haïku ». Les classes de primaire participantes sont invitées à produire des haïkus en réponse à des photographies publiées par l’équipe de conception. Les élèves publient leurs poèmes sur Babytwit, une application semblable à Twitter dans son fonctionnement mais réservée aux écoles, ils peuvent y découvrir les productions des autres classes et indiquer celles qu'ils apprécient. Marie-Annick Sartori, professeure des écoles à Chevigny Saint-Sauveur, témoigne ainsi des nombreux intérêts du projet « Tw’haïku » : « J’ai énormément d’élèves qui ne demandent plus qu’à écrire.

“Jules ferry 3.0″ : récit d’une convergence Par Daniel Kaplan le 13/10/14 | 26 commentaires | 2,395 lectures | Impression Le Conseil National du Numérique vient de publier son rapport sur l’éducation, intitulé “Jules Ferry 3.0, bâtir une école créative et juste dans un monde numérique.” Je faisais partie de ce groupe piloté par Sophie Pène. Il s’y est passé quelque chose que je vois assez rarement arriver dans les débats sur l’éducation : entrés dans ce travail collectif avec des positions parfois très divergentes, nous en sommes sortis avec des convictions communes.

140 caractères Les twittclasses se développent, puisque l’on en compte plus de 300 en France. Dans ces classes, Twitter est utilisé pour faire écrire, pour diffuser de l’information, pour correspondre avec d’autres twittclasses. Le réseau de ces classes s’organise, le travail également.

Related:  Twitter