background preloader

En Belgique, une ville abandonnée devient une toile gigantesque dédiée au street art

En Belgique, une ville abandonnée devient une toile gigantesque dédiée au street art
La Belgique abrite un curieux village abandonné au street art. Un photographe a plongé au coeur de cette sublime toile géante à ciel ouvert pour artistes de rue. Nous vous faisons découvrir cette ville fantôme absolument incroyable à travers ses clichés. Compte tenu de la présence dominante d’une installation nucléaire à proximité, on croirait que le village flamand de Doel a été réduit à l’état de ville fantôme. Jeremy Gibbs alias Romany WG, est l’un des photographes d’exploration urbaine et d’art urbain les plus talentueux de sa génération. Ce gigantesque terrain de street art nous a fascinés ! Related:  Sites & articles street artGraphisme

En quoi le Street Art s'intègre-t-il dans notre société ? c) Le point de vu des graffeurs et du public sur cette nouvelle forme d'art. Le point de vue des artistes et des spectateurs de cet art est très différent, c’est pour cela que nous avons recherché un interview d’un graffeurs et ensuite demander l’avis du public dans la rue pour montrer différents avis sur le street art. L’interview est celui d’un des membres collectif du groupe La Ruche qui rassemble une quinzaine de graffeurs de Grenoble, Lyon, et Montélimar. Source : article Plongée dans l'univers des graffeurs - Place Gre'net de PlaceGrenetVoici un interview : Le graffiti est né dans des ghettos de New-York au début des années 1980 – d’abord sous forme de tag – avant d’arriver en France, il y a une vingtaine d’années. Nous avons tous les deux été initiés en regardant des peintures de Sene2* qui a réalisé en 1992 les premières fresques sur Grenoble. Ces œuvres sont-elles porteuses de messages ? Non, nous ne voulons pas transmettre de message. Certains en partie. Chloé Gallian 1èreES1.

Valnoir est le mustang enragé du graphisme français Depuis une douzaine d’années, Jean-Emmanuel Simoulin, dit « Valnoir », réalise des artworks pour Laibach, Ulver, Peste Noire, Watain et plein de groupes de black metal. Quand il n’est pas en train de dessiner des trucs morts, il imprime des affiches en sang humain ou tourne un clip en Corée du Nord. Il nous a parlé de tout ça dans son atelier parisien en buvant du mauvais rouge. Comment es-tu tombé dans le chaudron du metal ? J’ai commencé à écouter du metal à 12 ans, vers 1991. J’ai toujours eu une fascination pour les pochettes de disques, et je ne suis pas le seul, on rentre souvent dans le metal à cause de l’imagerie. Y’a un côté « clés en main » dans le metal, on te donne un code esthétique, une attitude, des fringues, dès que tu commences à écouter… C’est un ensemble ouais, et tu fais tout pour foncer tête baissée dans le cliché. Quand as-tu fondé ton studio, Metastazis ? Comment on se retrouve à bosser avec des groupes comme ceux dont tu as fait l’artwork ? Ça s’exporte ??

Art urbain : Soixante artistes-peintres du monde au Festival des arts plastiques Publié le : 27 mars 2014 - Afaf Razouki, LE MATIN Des happenings artistiques ont lieu dans plusieurs places historiques de la ville. Fès vivra du 4 au 20 avril au rythme de la douzième édition du Festival international des arts plastiques. Initiée par l'Observatoire régional de la connaissance et de la communication avec le soutien du ministère de la Culture et de la commune urbaine de Fès, cette manifestation artistique a réussi à s’imposer au fil des années comme un rendez-vous artistique et culturel incontournable qui vise à encourager la créativité chez les jeunes, aiguiser l’esprit critique du public et mettre l’art au service du développement des citoyens. Le Festival connaîtra aussi la réalisation de fresques murales et la mise en place de chantiers d’arts plastiques dans plusieurs places historiques de la ville pour mettre les Fassis dans l’ambiance festive de l'événement et les inviter à vivre en direct l’expérience de la création d’une œuvre picturale originale.

Quand le street art investit les villes en cohabitant avec la nature A quoi ressemblerait le street art s’il se mêlait à la nature ? Il est vrai que l’urbanisme et l’écologie semblent très éloignés, pourtant les villes s’appliquent de plus en plus à redonner une place de choix aux espaces verts. On vous propose donc de découvrir ces œuvres originales où le graphisme urbain cohabite avec la verdure. Souvent connoté de façon péjorative, assimilé aux dégradations, l’art du « graffiti » est avant tout celui de jouer avec les éléments environnants pour dessiner de réels chefs-d’œuvre qui attirent l’attention et l’émotion de chacun. C’est aussi le choix de mettre ses créations à la portée de tous, pour militer en faveur d’une certaine accessibilité de la culture contemporaine. Banksy, les pratiquants du Yarn Bombing (ou Knit Graffiti) et bien d’autres artistes, ont réalisé certaines de leurs créations en étroite communion avec la nature. Ces œuvres sont vraiment sublimes et originales, une belle façon de remettre de la couleur dans la morosité urbaine.

40 Maps That Will Help You Make Sense of the World If you’re a visual learner like myself, then you know maps, charts and info graphics can really help bring data and information to life. Maps can make a point resonate with readers and this collection aims to do just that. Hopefully some of these maps will surprise you and you’ll learn something new. A few are important to know, some interpret and display data in a beautiful or creative way, and a few may even make you chuckle or shake your head. If you enjoy this collection of maps, the Sifter highly recommends the r/MapPorn sub reddit. 1. Map by Google 2. Map via Wikimedia Commons 3. Map by Stuart Laycock (via The Telegraph) 4. Map by eatrio.net via Reddit Pangea was a supercontinent that existed during the late Paleozoic and early Mesozoic eras, forming about 300 million years ago. 5. Map by Business Management EU 6. Map by The New York Times 7. Map by Teepr on Reddit 8. Map by ChartsBin.com 9. Map by Phoenix B 1of3 10. Map by Carna Botnet via Reddit 11. Map by Vizual Statistix 12. 13. 14. 15.

Les 26 meilleures villes du monde pour découvrir l'art de rue L'art de rue a connu des changements massifs depuis ces dernières années avec des artistes comme Banksy et Shepard Fairey qui ont contribué à faire connaître un art souvent dénigré. Ce qui était considéré autrefois comme un acte de vandalisme est aujourd'hui devenu un art à part entière qui se propage dans toutes les grandes métropoles du monde. «L'art de la rue et les gaffiti sont éphémères, transitoires, ce ne sont que des moments précis dans le temps», assurent des experts de cet art à Brooklyn. LIRE AUSSI: Le graffeur égyptien Keiser transforme les rues du Caire en musée à ciel ouvert (PHOTOS) Avec l'été qui approche, nous vous avons concocté un guide des villes qui célèbrent le plus l'art de rue. Alors si vous êtes prêts, vous devriez ajouter ces 26 villes à votre liste dès maintenant. 1. L'oeuvre de JR peinte à Berlin le 16 avril 2013. 2. Une peinture murale de Francisco Rodrigues da Silva, aussi connu sous le nom de Nunca, dans le quartier de Liberdade de Sao Paulo, Brésil. 3. 4. 5.

Fra.Biancoshock – 18 nouveaux détournements urbains Fra.Biancoshock – 18 nouveaux détournements urbains Une nouvelle sélection des créations entre street art et détournements urbains de l’artiste italien Fra.Biancoshock, basé à Milan, dont nous avions déjà parlé avec “Fra.Biancoshock – Entre Street Art et Détournements“. Des créations surprenantes pensées pour surprendre et provoquer des réactions, entre références aux icônes pop, réinterprétations urbaines et installations satiriques… Brillant ! Images © Fra.Biancoshock LE BLOG DE TOTOR LE MINOTAURE

Related: