background preloader

Pierre Lévy, l'intelligence collective

Au sommaire : - plongé dans son ordinateur : « François Hollande n'aurait-il pas oublié quelque choses aux Etats-Unis ? » - le son : Tron. Cela fait approximativement 5 ans que j'ai contacté Pierre Lévy (page Wikipédia, blog, @plevy sur Twitter) pour la première fois en lui demandant quand il passerait par chez nous. Je pensais que cela prendrait quelques mois, il aura fallu 5 ans. Tout cela Pierre Lévy l'a développé dans de nombreux ouvrages depuis L’intelligence collective. Nous allons parler de tout cela, mais j’ai aussi envie d’avoir son regard sur l’évolution d’Internet, regard rétrospectif sur l’évolution d’Internet depuis ces années 90, mais aussi regard prospectif. Pierre Lévy est titulaire de la chaire de recherche du Canada en Intelligence collective à l’Université d’Ottawa et membre de la société royale du Canada. A lire sur : « Comment faire politique avec les trolls ?

http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-pierre-levy-l-intelligence-collective-2014-02-15

Related:  culture numérique

Le numérique et nous (1/4) : Comment je me suis raconté : ma vie numérique Voir et être vu : que racontent les réseaux sociaux de nos vies ? Un documentaire de Marie Chartron et Vincent Decque Nos profils, qu’ils soient maîtrisés ou alimentés de manière désordonnée, sont devenus l’extension fluctuante de nous-mêmes. Que disons-nous, que cachons-nous que mettons-nous en scène à quel point sommes-nous visibles ?

Le philosophe Pierre Levy invente le GPS de l'intelligence collective - Le blog de la ménagère Source image The Automated Data Center: Two Layers of Technology Innovation, 17/12/2013 Bill Kleyman Janique Laudouar 19/02/2014 Confidentiel et convivial, ce rendez-vous autour d'une causerie-débat informelle de Pierre Levy réunissait le 15 février 2014 ceux qui depuis longtemps suivent le philosophe précurseur de l'intelligence collective et du virtuel, qu’il enseignait dans les années 90 au département Hypermédia de l'Université Paris 8. Actuellement le Canada lui a offert une chaire de recherche sur l'intelligence collective à Ottawa. A l'heure où 50% de la population mondiale est connectée c'est moins l'accès à Internet et l'outil numérique qui posent problème, que mettre au service de l'intelligence collective la collection de données et leur exploitation, ce que savent faire pour l'instant avec une qualité inégale les agences des nations ou des publicitaires, ou des groupes innovants comme Google ou Facebook.

Votre attention est rare, et chère Comment il faudrait faire de notre attention un bien commun... Il y a de ça quelques jours, j’ai eu un rendez-vous avec un homme qu’on pourrait qualifier de pouvoir, disons pour aller vite le dirigeant d’une entreprise qui, si elle n’est pas énorme, est au moins prestigieuse. L’heure et demie que nous avons passée à deviser agréablement m’a laissé une impression étrange, que je n’ai pas réussi à qualifier tout de suite. Il a fallu que je raconte ce rendez-vous à Florent Latrive, qui dirige le numérique ici-même à France Culture, pour que je comprenne ce qui m’avait frappé.

D’Aristote au Web de demain : l’intelligence collective selon Pierre Lévy Lorsque l’on s’intéresse à l’Internet, on se rend rapidement compte que ce n’est pas une technologie comme les autres. Pour certains, l’Internet a même une valeur et un potentiel anthropologiques. En ce sens, l’Internet tendrait donc à représenter l’Humain sous tous ses aspects, à travers une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles. (Il est intéressant de noter que le terme anthropologie vient de deux mots grecs, "anthrôpos" qui signifie homme au sens générique, et "logos" qui signifie « parole », « discours ».) C’est en tout cas sur ce principe que Pierre Lévy fonde le concept d’intelligence collective, dès 1994, notamment dans son ouvrage L’Intelligence collective : pour une anthropologie du cyberespace. Pierre Lévy, au Brésil, en 2009

danah boyd, anthropologue de la génération numérique Enfant d'Internet, l'Américaine a fait de cette passion le lieu de ses recherches sur la vie connectée des adolescents. Au début des années 1990, on disait que le Web était peuplé de freaks, geeks et queers, bref, de gens à la marge. danah boyd, qui a découvert Internet à cette époque, aime à rappeler que c'est l'endroit idéal pour elle, qui est tout cela à la fois. C'est sur Internet que la chercheuse de 37 ans s'est construite à l'adolescence, avant d'en faire son métier. Aujourd'hui, ses études sur la vie connectée des jeunes ont fait de cette anthropologue une universitaire respectée. Les freaks sont les gens différents.

Rencontre avec Pierre Lévy Réflexions sur le numérique de demain Vers une sphère sémantique de l'éducation ? Cet article fait suite à la causerie informelle de Pierre Lévy qui réunissait le 15 février 2014 les personnes qui depuis longtemps, suivent le philosophe précurseur de l'intelligence collective et du virtuel, qu’il enseignait dans les années 90 au département Hypermédia de l'Université Paris 8. Pierre Lévy est actuellement titulaire de la chaire de recherche du Canada en Intelligence collective à l’Université d’Ottawa et membre de la société royale du Canada. Grand entretien avec danah boyd Une émission spéciale aujourd’hui. Sans plongée dans son ordinateur, sans lecture de la semaine. Mais avec danah boyd (elle tient aux minuscules, comme elle l'explique là), l’ethnographe américaine que Claire Richard a rencontré il y a quelques semaines à New York. Depuis 5 ans que j’officie à Place de la toile , je rêve de rencontrer danah boyd (blog ; twitter et sur internetactu.net).

Aux origines de l'intelligence collective Chorégraphie des corps angéliques. Athéologie de l'intelligence collective Pierre Lévy, L'Intelligence collective. Numérique : Il faudra bien que les élèves l'utilisent ! Si l'on veut que le numérique soit présent dans l'école, il faut que les élèves l'utilisent "vraiment" ! En d'autres termes, comment éduquer au numérique si on n’éduque pas avec le numérique, mais seulement par le numérique ? Ce questionnement, posé ici-même lors de l'annonce de la stratégie numérique proposée par Vincent Peillon en 2012, reprochait l'impasse sur le "avec". En d'autres termes, nous disions déjà que éduquer "au et par numérique" était insuffisant pour engager une véritable évolution dans la prise en compte du "fait social total" qu'est le numérique dans l'éducation. L'étude publiée par la DEPP en janvier 2016, à la suite de celle de 2015, sur les collèges connectés, conforte nos interrogations (l'étude de 2016 et celle de 2015). Un quart seulement des enseignants, en moyenne, mettent les élèves en activité avec des moyens numériques dans des collèges équipés.

Médias, culture et cognition : entretien avec le philosophe Pierre Lévy Entretien avec Pierre Lévy (découvrez également son site Internet, ainsi que son compte Twitter). Retranscription intégrale d'une heure d'échanges avec le philosophe. « Pierre Lévy est un philosophe qui a consacré sa vie professionnelle à la compréhension des implications culturelles et cognitives des technologies numériques, à promouvoir leurs meilleurs usages sociaux et à étudier le phénomène de l’intelligence collective humaine.

Related: