background preloader

Mes réseaux sociaux et moi : brochure conseil d’éducation au numérique (Académie de Versailles)

Mes réseaux sociaux et moi : brochure conseil d’éducation au numérique (Académie de Versailles)
A l’occasion du Safer Internet Day (journée de l’Internet sans crainte), le SCEREN-CRDP de l’Académie de Versailles via sa d’éducation aux médias plateforme Citoyen de l’Internet a mis en ligne un nouveau MemoTICE (brochure conseil) intitulé Mes réseaux et moi qui s’intéresse aux pratiques des enfants et adolescents sur les médias sociaux. Ce document pédagogique et didactique est librement téléchargeable et diffusable (sous licence Creative Commons). A télécharger (en pdf) : ici sous la forme d’une brochure et ici au format 21 x 29,7 cm (4 pages). Ce mini-guide pose des jalons d’éducation au numérique avec des conseils mais aussi la volonté de faire réfléchir les jeunes, les enseignants et les parents sur quelques points essentiels de leur présence sur ces outils en ligne : A quoi me servent les réseaux sociaux ? Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Île-de-France Related:  Identité numérique / réseaux sociaux / droits à l'oubliMédias sociaux

À la conquête des réseaux sociaux ! ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes. Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout. ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00. ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-07-2015 à 00:00. Dossier rédigé par Nathalie Bolland, Dominique Lucas et Luana De Maggio (Enseignement.be - Octobre 2015). Les réseaux sociaux sont omniprésents dans le quotidien des adultes mais aussi des adolescents et même des enfants. Par ailleurs, détourner les réseaux sociaux à des fins pédagogiques, c’est aussi bénéficier d’outils ayant un fort potentiel collaboratif. Enfin, l’usage des réseaux sociaux par l’enseignant n’a pas uniquement un impact sur ses apprenants. À la conquête des réseaux sociaux !

Etude réseaux sociaux Conseils aux parents L’UNAF, ACTION INNOCENCE et la CNIL proposent quelques bonnes pratiques aux parents qui se sentent souvent inexpérimentés sur ce sujet. Dialogue et partage 1. 2. 3. 4. Mieux que de devenir "l’ami" de votre enfant, discutez avec lui de ce qu’il fait sur les réseaux sociaux. Education et responsabilisation 1. 2. 3. 4. 5. Même si vous souhaitez favoriser l’autonomie et respecter l’intimité de votre adolescent, vous restez son responsable aux yeux de la loi jusqu’à sa majorité.

Les réseaux sociaux polarisent-ils ou élargissent-ils le débat public En juin dernier, le Pew Research Center, ce think tank américain “non partisan” dédié à l’étude “des faits et tendances qui transforment notre monde”, a livré une impressionnante étude sur la montée de la polarisation du débat public aux Etats-Unis. L’étude montrait combien l’animosité partisane avait progressé sur 20 ans entre démocrates libéraux et républicains conservateurs, notamment chez les plus actifs politiquement… Elle mettait en avant la progression des chambres d’échos idéologiques – c’est-à-dire le fait que les partisans discutent de plus en plus entre eux -, renforçant ainsi leurs propres convictions, ainsi que la montée de l’antipathie mutuelle entre ce qu’on pourrait rapidement qualifier de droite et de gauche américaine. Le Pew Research Internet Project, la branche technologique du think tank vient de la compléter en s’intéressant particulièrement au rôle des médias sociaux dans la montée de cette polarisation politique. Hubert Guillaud

Tracer mon ombre numérique : Outils en ligne pour gérer ses données personnelles et privées Tracer mon ombre numérique : c’est le nom d’un site et d’un outil en ligne gratuit et non intrusif pour découvrir les traces que vos laissez sur Internet et connaître divers moyens de les réduire. Ce projet a été développé par Tactical Technology, organisation à but non lucratif créé en 2003 et basée à Berlin qui propose des outils pratiques notamment en matière de respect des données personnelles et de la vie privée, de confidentialité de l’information… Ceci avec la volonté d’un nécessaire recul critique par rapport au numérique au sens large. Comment gérer concrètement son empreinte numérique Le site Tracer mon ombre numérique propose de découvrir les « ombres numériques » utilisées au quotidien (traces laissées en ligne) et fournit les moyens de changer et/ou réduire les informations et données confidentielles déposées en ligne. Vous, vos amis, votre famille et vos collègues apprenez ainsi à préserver votre sécurité et vie privée dans le monde numérique. Outil pratique et conseils

Comment les adolescents utilisent les réseaux sociaux ? Les adolescents, qui intéressent beaucoup les marques pour leur qualité de consommateurs, ont une place très importante dans l’écosystème des réseaux sociaux. Quelles sont leurs habitudes ? Les ados et les réseaux : vaste sujet qui fait souvent polémique aussi bien sur les sujets négatifs tels que la vie privée, de l’âge auquel on les laisse y avoir accès, la cyberintimidation ect et d’un autre côté, l’enrichissement personnel, l’accessibilité à l’information, les échanges avec les autres. Tout le monde se pose beaucoup de questions, sans entrer dans la polémique, restons factuels avec quelques chiffres d’usage et une infographie très intéressante sur les habitudes des 13-19 ans sur les réseaux sociaux pour accompagner les analyses. 1/ Quel est le contenu qu’ils postent le plus souvent ? Il apparait que dans plus de 90% des cas, ils postent des photos d’eux-mêmes, j’ajouterai à ça bien sur les contenus vidéos. 2/ Les adolescents sont-ils soucieux de leur vie privée ?

La place des réseaux sociaux dans l'information journalistique / E-dossier de l'audiovisuel : Journalisme, Internet, libertés Arnaud Mercier est Professeur en Sciences de l’information et de la communication. Responsable de la licence professionnelle "journalisme et médias numériques" à l’Université de Lorraine, ses thèmes de recherches concernent, notamment, la communication politique, les traitements médiatiques, la sociologie du journalisme et du webjournalisme. Il est membre du comité scientifique des Cahiers du journalisme et du comité de rédaction de la revueQuestions de communication. ______________________________Médias et réseaux sociaux sont devenus des espaces d’expression pour des millions de gens sur Internet. S’il n’est pas encore majeur, le poids de ces réseaux sociaux, tels Twitter ou Facebook, dans l’interaction entre journalistes, sources et lecteurs, la progression des usages informatifs et la croissance rapide du nombre d’inscrits préfigurent un support pour l’information. Une tribune libre : le réseau social comme espace d’expression non contraint L’avènement du « Twiléspectateur »

Une série documentaire personnalisée consacrée à la vie privée et à l'économie des données personnelles — Enseigner avec le numérique Les épisodes de la série documentaire Do Not Track réalisée par Brett Gaylor ont été diffusés au rythme d’un toutes les deux semaines, du 14 avril au 15 juin 2015. Chaque épisode dure entre 5 et 10 minutes et collecte des informations sur chaque internaute tout au long du visionnement (notamment quand celui-ci procède à une inscription sur le site), utilisant ces divers éléments pour personnaliser leur expérience. Cette série documentaire en ligne est le fruit du travail, précise l'à propos du site, d'un ensemble d'acteurs : diffuseurs publics, journalistes, développeurs, graphistes et membres de médias indépendants de différentes régions du monde. Le premier épisode est une introduction consacrée au pistage en ligne et notamment aux témoins de connexion (habituellement désignés en anglais sous le terme de « cookie ») qui permettent d'alimenter le marché de l'industrie publicitaire. Le troisième épisode de Do Not Track baptisé « Paye ton Like ! Sources et références complémentaires

Réseaux sociaux: à quoi les ados passent leur temps sur leur smartphone? Ce n'est plus un téléphone, c'est un greffon. De quoi vous faire regretter de lui avoir offert un forfait, ou vous donner envie de verrouiller le réseau WiFi familial. Combien de fois vous êtes-vous demandé ce qu'il pouvait bien fabriquer le nez collé à son portable? Que votre ado passe sa journée à envoyer des textos, ça, vous le savez déjà. Que le deuxième usage privilégié soit les réseaux sociaux, vous vous en doutez. Mais si pour vous le monde se limite à Facebook, voire à Twitter, ou que vous en êtes restés aux Skyblogs, vous êtes au moins en retard d'une génération. L'adolescent français moyen reçoit son premier téléphone mobile à 11 ans, selon Médiamétrie. A cela, une raison assez simple: la majorité des adolescents sont "amis" avec leurs parents sur Facebook. Et il ne faut pas se voiler la face, ce à quoi leurs parents ont accès, c'est juste un glaçon échappé de la partie immergée de l'iceberg. 70% des ados cachent à leurs parents ce qu'ils font en ligne.

Introduire les réseaux sociaux à l’école : prenons des risques! (réfléchis) « From Pennylane to… La table ronde à laquelle j’ai assisté à Ludovia « Les politiques e-éducatives à mettre en place face aux enjeux de la mobilité et de l’ouverture » à Ludovia, a tourné en fin de session sur le vieux débat « pour ou contre Facebook à l’école ». Thème abordé à cause de cette question sondage: Question mal posée puisqu’il y avait deux sous-questions et que de fait, cela ne se prêtait pas à une seule réponse. Le 1er rang de la salle réservé aux bloggueurs/twetteurs/facebookeurs a vivement réagi aux propos tenus sur l’estrade par le rang d’officiels politiques qui s’y tenait. Au réseau social « grand public » (délibérément nommé Facebook) semblait s’opposer l’Environnement Numérique de Travail (ENT). Comprenez : danger contre sécurité, réseau ouvert contre réseau fermé, pédagogie raisonnée contre « grand n’importe quoi ». Le projet (ou juste une tendance?) Sécurisé/restreint/bloquerait/interférences = tout le vocabulaire négatif est réuni. Imaginer un autre réseau me semble inutile. J'aime :

Comprendre et enseigner l’identité numérique L’identité numérique est devenue, avec l’accélération de l’utilisation des réseaux sociaux par nos élèves et la prolifération des données personnelles sur le Web un thème de formation essentiel en information - documentation pour les aider à contrôler leur e-réputation, maîtriser leur image publique et la gestion des traces laissées sur le net. Plusieurs ressources, publiées depuis peu, proposent des pistes pédagogiques ou des dossiers plus généraux sur lesquels fonder la formation à l’identité numérique avec les élèves. Appréhender la notion d’identité numérique Quelle est notre identité sur le web ? Identité numérique : Comment traiter ce sujet en classe Anne Delineau sur la rubrique Clemi des documentalistes de l’académie de Poitiers publie un dossier en décembre 2011. Maîtriser son identité numérique Une rubrique sur l’espace « L’internet responsable » d’EduScol : Connaître et contrôler ce qu’on enregistre sur vous, Gérer ses profils et ses identités... Rappels Mise à jour 2018

Mines d'info : ce que les usages des ados sur les réseaux sociaux peuvent nous apprendre Atlantico : Que savent les adolescents au sujet des réseaux sociaux et notamment des paramètres de sécurité et de protection des données personnelles ? Les adolescents en savent-ils plus que nous à ce sujet ? Pierre Duriot : Ils connaissent les ficelles, à n'en point douter, grâce au temps qu'ils y passent et ils se refilent les astuces entre eux. Cela leur est permis car ils n'ont pas comme un adulte, des intendances à assurer et une activité professionnelle. Nathalie Nadaud-Albertini : La plupart des adolescents maîtrisent beaucoup mieux les paramètres de sécurité et de protection des données personnelles que nous. Les ados maîtrisent-ils mieux leur identité numérique que les adultes ? Globalement, les adolescents savent mieux ce qu’ils veulent dire et montrer via les réseaux sociaux et surtout à qui ils veulent montrer tel pan de leur identité numérique et à qui ils ne veulent pas le montrer. Pierre Duriot : Ce n'est pas une question de maîtrise mais de conscience.

Comprendre les réseaux sociaux numériques - Prestations DSI-SEM Facebook et l’école peuvent-ils faire bon ménage ? De plus en plus de jeunes utilisent les réseaux sociaux numériques tels que Facebook ou Twitter. Face à cette nouvelle manière de communiquer et de tisser des liens, les adultes – parents et enseignants – sont parfois dépourvus. Pour contribuer à la réflexion, la DSI-SEM propose Un enjeu pour l’enseignement. Conseils pratiques, explications contextuelles, exemples divers : s’il n’a pas pour ambition de tout dire sur les réseaux sociaux, le document proposé par la DSI-SEM souhaite favoriser une réflexion sur un phénomène qui n’a pas fini de faire parler de lui. Au même titre que son précédent guide Comprendre l’identité numérique, ce nouvelle publication s’insère dans une volonté de la DSI-SEM d’apporter des éclairages sur les enjeux du numérique dans l’enseignement. En savoir plus : Télécharger le document Un enjeu pour l’enseignement. Le document synthétique A lire également : Comprendre l’identité numérique

Identité numérique : Dossier complet avec approche pédagogique

Related: