background preloader

C'est fou comme le "corps parfait" a changé en 100 ans

C'est fou comme le "corps parfait" a changé en 100 ans
Une femme au corps parfait en 1930 obtiendrait aujourd’hui à peine un regard d’un producteur hollywoodien ou d’un agent de mannequins. Le site Rehabs.com (consacré à la guérison de la dépendance et des troubles alimentaires) a travaillé avec l’agence Fractl sur un projet observant les origines de l’Indice de masse corporelle (IMC) et la façon dont le corps de la femme idéale avait changé avec le temps, comparé à la moyenne nationale. Et leurs résultats ont montré que les mannequins et les stars de cinéma deviennent de plus en plus minces, comparées à la femme américaine moyenne. Bien que les mesures de l’IMC ne fassent pas la distinction entre graisses et muscles, ce qui ne les rend donc pas vraiment fiables pour établir si quelqu’un est obèse ou non, les données IMC par le passé donnent d’intéressants points de comparaison. La Gibson Girl, 1900-1910 La "Gibson girl" est une création de l’illustrateur Charles Dana Gibson, une femme qui symbolisa l’idéal féminin au tournant du siècle.

http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/11/corps-parfait-change-100-ans_n_4764162.html

Related:  Photographie de mode (C20)Apparence physiqueDictature de l'apparenceNocivité des médiasLit.et Soc.

Les poils pubiens à la mode? Chez American Apparel, apparemment oui MODE - American Apparel a encore frappé. La marque de prêt-à-porter américaine habituée aux polémiques a mis dans la vitrine d'un de ses magasins new-yorkais des mannequins qui sortent de l'ordinaire. Vêtus de sous-vêtements blancs transparents, les mannequins affichent également une pilosité pubienne très développée. Le mannequin Georgina Burke casse les codes en posant très glamour en Une du magazine Torrid Le mannequin australien de 23 ans Georgina Burke est devenue l'égérie hivernale de la marque spécialisée dans les grandes tailles Torrid. Une revanche pour celle qui avoue n'avoir pas toujours été très à l'aise avec son physique. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter La marque Torrid voulait se donner une image plus naturelle, plus "vraie".

Le clip de Kate Upton en apesanteur : une apologie de la femme objet Pour fêter ses 50 ans, le magazine Sports Illustrated a proposé de mettre une des plus belles femmes du monde dans un des avions qui permettent de simuler l'apesanteur. Le but : suggérer la liberté des formes, miraculeusement affranchies de la gravité terrestre. Et voilà le résultat. Une poupée légère Voir ce corps de poupée tourner en tous sens, sans poids, sans résistance, montrant toutes ses faces comme si l'on pouvait en disposer à volonté... Emmanuel Lepage, voyageur de l’intime Parler avec Ôtomo Katsuhiro, j’en rêvais… « Je ne sais pas si les Japonais travaillent toujours comme ça, mais là je n’ai pas une minute… C’est un peu speed ». Emmanuel Lepage avait accepté l’invitation de l’International Manga Fest le 18 novembre 2012 à Tokyo Big Sight. L’emploi du temps surchargé de débats, tables rondes et dédicaces lui fit à plusieurs reprises pousser de gros soupirs exténués typiquement français : « Pfouuh »…

Prix de la jeune photographie de mode Créé en 1998, le Prix Picto de la Jeune Photographie de Mode a pour objectif de mettre en lumière et de faire émerger le travail d’un jeune photographe de mode choisi par un jury de professionnels. Le prix Picto offre au lauréat, parmi d’autres récompenses, une exposition de son travail. Avoir moins de 35 ans, tout pays.Proposer une sélection cohérente et représentative de votre travail (tirage N&B ou couleur - format minimum 18x24cm – 10 images minimum).Remettre impérativement le dossier de candidature complet comprenant : un portfolio papier de la série ou de la sélection (anonyme, veuillez ne pas faire figurer votre nom sur celui-ci).le formulaire de candidature ci-joint complété en lettres capitales et signé.un CD comprenant les images du portfolio présenté en basse définition + 2 images en haute définition + une biographie/parcours du photographe (15 lignes maximum) en version Word.

Etre roux, c'est pas si facile «Si on écrivait "fumer rend roux" sur les paquets de clopes, beaucoup arrêteraient»; «Si mon enfant est roux, Je le vends sur eBay»; «Congelez vos enfants roux, on trouvera une solution un jour.» Ce sont les noms de quelques groupes Facebook qui parlent des roux. Seulement quelques-uns parce qu'il y a aussi ceux qui ne sont même pas drôles; ceux qui n'ont presque pas de membres, ou ceux qui sont en anglais. Mais en tout, cela fait des centaines de milliers de personnes anti-roux rassemblées. Des centaines de milliers. Juste sur Facebook. les critères de beautés à travers le monde et le temps - bienvenue 20/1/2006 - les critères de beautés à travers le monde et le temps j'ai eu l'idée de faire cette page en tombant sur les lignes ci dessous dans un livre de Guy Breton sur l'histoire de France.Et je me suis dit ce que les choses changent... Les canons de beautés de Diane de Poitiers « Toute la cour du roi de France était d’accord pour la trouver adorablement belle, ont copiait sa démarche ,ses gestes ,sa coiffure,.elle servit d’ailleurs à établir les canons de beauté , dont toutes les femmes pendant cent ans, cherchèrent furieusement à se rapprocher <<:

La face cachée de la mode Si des célébrités respectées font la couverture des magazines dans des poses sexualisées, peut-on s’attendre à ce qu’une mannequin mineure dise qu’elle se sent mal à l’aise d’adopter ce type de poses ? On comprend mieux le phénomène lorsqu’on voit ce qui se passe ces années-ci : les jeunes filles publient des photos d’elles-mêmes (par... If famous and respected celebrities pose on magazine covers in a sexualized manner, can we expect an underage model to say she is not comfortable posing in this way? We can also better understand this phenomenon: young girls publish pictures of themselves (e.g. on social networks like Facebook), publicly imitating the hypersexualized images with which... Il y a quelques jours, une copine m’a envoyé un courriel après avoir été frappée par les couvertures de magazines dans les kiosques ce mois-ci; selon elle, un très grand nombre étaient hypersexualisées.

Emmanuel Lepage: Voyage chez un auteur en quête de sens (Interview 4/4) Lire la première partie de l’interview Lire la deuxième partie de l’interview Lire la troisième partie de l’interview _ Donc, la réalité, vous finissez par en faire votre marque de fabrique: le reportage, avec Voyage aux îles de la Désolation, et Un printemps à Tchernobyl. Mais j’ai envie de faire une petite parenthèse, parce que si j’aime beaucoup les deux derniers, j’ai découvert Oh les filles, et là… On était sur des récits forts, pesants, et soudain, vous avez quelque chose de très léger, du moins en apparence, parce que le scénario de votre épouse est bien plus profond que cela. Oubliez les métrosexuels, voici les « spornosexuels » Il y a vingt ans, le journaliste Mark Simpson forgeait un néologisme pour désigner les hommes urbains, hétéros et « pourtant » soucieux de leur image, disons-même coquets : les métrosexuels. « L’homme métrosexuel, c’est l’homme célibataire avec un bon revenu disponible. Il vit ou travaille en ville (parce que c’est là que sont les meilleurs magasins), c’est peut être le consommateur le plus prometteur de la décennie » Il estime aujourd’hui que le terme ne correspond plus à l’époque. Il l’explique en 5 600 signes (oui, j’ai compté) dans le Telegraph :

La journée où je me suis trouvée belle Vendredi 13. Une journée qui, pour les superstitieux, est signe de mauvais présages. Une journée de malheur. Pour moi, ce vendredi 13 a été la plus belle journée de ma vie depuis l’arrivée de mon trouble alimentaire, il y a un peu plus de trois ans.

Related: