background preloader

Otto Dix : La Guerre. Analyse HDA

Otto Dix : La Guerre. Analyse HDA
Présentation de La guerre d’Otto Dix La Guerre d’Otto Dix a été peinte entre 1929 et 1932. C’est un triptyque, c’est-à-dire une œuvre peinte sur trois panneaux en bois que l’on peut replier. Ce format était principalement utilisé au XIème et XIIème siècle pour les peintures religieuses. Le panneau central mesure 204 x 204 cm et les panneaux de chaque côté mesurent 204 x 102 cm chacun. Le peintre a utilisé la technique ancestrale de la tempera également souvent utilisée pour les tableaux religieux. Biographie d’Otto Dix Otto Dix est né en 1891 à Untermhaus en Allemagne d’un père ouvrier et d’une ancienne poète. A la fin de la guerre, Otto quitte Gera pour Dresde ou il commence à adopter l’expressionisme et le collage. Quand les nazis arrivent au pouvoir, ils qualifient Otto Dix d’artiste dégénéré et est renvoyé de son poste de professeur à l’académie de Dresde. Il est engagé de force dans l’armée pour la seconde guerre mondiale en 1944 mais se fait capturer par les troupes françaises. Related:  Exposés pour la semaine du 12 octobre: présentation d'un document au choix témoignant de la guerre 14-18. ou la dénonçant.Otto Dix

Histoire des arts: Otto Dix, L'art et la guerre (la 1ère guerre mondiale) Die Skatspieler/Kartenspielende Kriegskrüpple (Les Joueurs de skat/Invalides de guerre jouant au skat) par Otto Dix, 1920 110×87 cm. Collages Télécharger Note Book Pour télécharger le cours en version Smart Note Book, cliquez sur l'image Présentation de l'auteur Otto Dix est un peintre allemand du XXe. Dix s’est engagé en 1914 dans une compagnie de mitrailleurs. « Il fallait que je vive ça. Mouvements de pensée Il est inspiré par le futurisme et l’expressionnisme, deux mouvements artistiques. Un tableau expressionniste: Le cri de Munch Le cri, Edvard Munch Description de l'oeuvre - Les personnages Trois personnages sont assis autour d’une table, jouant au skat, un jeu de cartes allemand. Deux d’entre eux ont de fausses machoires en métal (dont l'une porte l'inscription "Prothese Marke: Dix, ce qui peut signifier qu'Otto Dix s'identifie au personnage), l’un n’a plus d’oeil et son visage est déformé du fait qu’il lui manque un bout de chair. On perçoit nettement des décorations (femme nue ?)

Otto Dix peintre - Biographie Otto Dix, oeuvres, tableaux Otto Dix, expositions et citations Biographies Artistes - Expositions - Galeries & Musées - Lexique Biographie Otto Dix "La peinture n'est pas un soulagement. La raison pour laquelle je peins est le désir de créer. Je dois le faire ! J'ai vu ça, je peux encore m'en souvenir, je dois le peindre." L'artiste peintre allemand Otto Dix (Wilhelm Heinrich Otto Dix), naît le 2 décembre 1891 à Untermhaus près de Gera. Au cours de son enfance, Otto Dix séjourne souvent à Naumburg, chez le peintre Fritz Amann. De 1897 à 1906, il fréquente l'école primaire de Untermhaus, où il est encouragé par son professeur de dessin, Ernst Schunke. Otto Dix (à droite) - Deutsches Bundesarchiv - Photo Zimontkowski Otto Dix entre à l'école des Arts décoratifs de Dresde en 1910, auprès des professeurs Richard Mebert, Paul Naumann et Richard Guhr. Lors de la première guerre mondiale, après avoir été formé comme mitrailleur à Bautzen, Otto Dix est envoyé au front, en France, en Flandre, puis en Russie et de nouveau en France. Otto Dix Citations Otto Dix

Otto Dix - Collections thématiques - Collection - Musée / collection Vous êtes dans : Accueil > Musée / collection > Collection > Collections thématiques > Otto Dix En 1914, Otto Dix , élève de l'École des Beaux-arts de Düsseldorf, s'engage à l'âge de 24 ans dans les troupes allemandes du front occidental. Otto Dix. Rencontre nocturne avec un fou. - © © ADAGP, Paris. Maître de l'expressionnisme allemand, il réalise entre 1920 et 1924, sous l'influence de Grosz, une œuvre dans laquelle il prône son anti militarisme, sa haine de la guerre dans un style pathétique et violent. Les 50 eaux-fortes présentées à l'Historial sont regroupées dans un des rares coffrets complets de la série Der Krieg (la Guerre) : les autodafés des nazis ont en effet fait disparaître la presque totalité des 70 exemplaires édités à Berlin par Karl Nierendorf en 1924. Otto Dix. Ces gravures explorent les thèmes macabres d'une abominable chronique quotidienne. Otto Dix ne fait preuve d'aucun respect pour les combattants, ses anciens camarades.

Otto Dix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Otto Dix Otto Dix (à droite) en 1957. Œuvres réputées Biographie Jeunesse Otto Dix est issu d'un milieu ouvrier (son père, Franz Dix, travaillait dans une mine de fer), mais reçoit une éducation artistique par sa mère, Pauline Louise Dix, qui s'intéressait à la musique et à la peinture. Otto Dix - Autoportrait (1926). Quand la guerre éclate, il s'engage comme volontaire dans l'artillerie de campagne allemande. Son œuvre la plus aboutie témoignant des expériences traumatisantes vécues lors de la guerre est le portefeuille de cinquante eaux-fortes, Der Krieg (La Guerre)[1],[2], publié en 1924. « Le fait est que, étant jeune, on ne se rend absolument pas compte que l'on est, malgré tout, profondément marqué. De 1919 à 1922, Dix étudie également à Düsseldorf, avant d'adhérer au mouvement réaliste et satirique Neue Sachlichkeit (Nouvelle objectivité). Sous le régime nazi En 1938, Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo. Notes

Monument aux Morts 14-18 - Le Départ des poilus, août 1914 Le tableau Le Départ des poilus, août 1914, accroché dans la Gare de l’Est, est l’œuvre du peintre américain Albert Herter (1871-1950) qui l’offrit à la France en 1926. C’est à la fois une fresque historique mettant en scène le départ des soldats mobilisés en août 1914 - l’œuvre du peintre compte plusieurs tableaux à sujet historique, comme ceux qui ornent la Chambre d’audience de la Cour suprême du Wisconsin à Madison, et l’hommage intime du peintre à son fils aîné, Everit, engagé volontaire dans les troupes américaines et décédé dans l’Aisne, près de Château-Thierry, en 1918. Une scène de départ Cette histoire personnelle est essentielle dans la composition du tableau : Everit Herter est représenté au centre, les bras levés vers le ciel, la fleur au bout du fusil, pour dire à la fois l’ardeur de cet engagé volontaire et peut-être aussi son destin tragique. Ces trois personnages sont les acteurs et les témoins de la mobilisation lors de l’entrée en guerre. Un lieu de mémoire

“Les joueurs de Skat” d’Otto Dix « Les joueurs de Skat » d’Otto Dix est la première des 3 oeuvres étudiées en Histoire des Arts cette année. Voici la fiche complétée en classe (si par le plus grand des hasards vous la perdez d’ici l’oral de fin d’année) : fiche élève Otto Dix Pour compléter le travail effectué en classe, voici quelques liens pour vous permettre d’aller plus loin dans l’analyse du tableau et de son auteur. (analyse détaillée de l’oeuvre de Dix) Pour connaître toutes les oeuvres d’Otto Dix, une excellente galerie virtuelle!

Le corps des morts Contexte historique Les eaux-fortes présentées ici appartiennent à un cycle de gravures intitulé « La Guerre » et réalisé par Otto Dix en 1924. Il s’agit de cinq albums comprenant chacun dix gravures. Ces derniers s’inscrivent dans la continuité de dessins réalisés sur le front de 1915 à 1918 par le peintre, engagé volontaire dès l’entrée en guerre de l’Allemagne en août 1914. Analyse des images Avec un souci inouï du détail qu’accentue l’intensité du clair-obscur, le peintre s’attache ici à représenter la déshumanisation des corps et la bestialité de la mort : « La guerre, c’est le retour à l’animalité : la faim, les poux, la boue, ce bruit infernal… En regardant les tableaux d’autrefois, j’ai eu l’impression qu’on avait oublié un aspect de la réalité : la laideur », indiquait Dix. Interprétation La représentation des corps par Dix trahit l’expression du trauma.

Gaz moutarde Le gaz moutarde est un composé chimique cytotoxique et vésicant qui a la capacité de former de grandes vésicules sur la peau exposée. Sous sa forme pure et à température ambiante, c'est un liquide visqueux incolore et inodore qui provoque, après un certain temps (de quelques minutes à quelques heures), des cloques sur la peau. Il attaque également les yeux et les poumons. Origine[modifier | modifier le code] Diffuseur de gaz de combat (asphyxiant), laboratoire du service de santé de l'armée américaine, 1re guerre mondiale Sa première synthèse connue remonte à 1860 et fut réalisée par Frederick Guthrie, mais il est possible que ses premiers développements remontent à César Despretz aux alentours de 1822. V. Protestations[modifier | modifier le code] Essais et premières utilisations[modifier | modifier le code] Chien portant un masque à gaz. La France produit 7 000 obus à ypérite par mois en 1917 et 88 000 obus par mois en 1918[7]. Utilisation dans d'autres conflits[modifier | modifier le code]

HDA 3ème : Fiche analyse "les joueurs de Skat " de Otto DIX - Le blog des Arts Plastiques du college Barbot EPOQUE CONTEMPORAINE / XX ème siècle THEMATIQUE/ ŒUVRE D’ ART ET POUVOIR (propagande/résistance/mémoire) PREMIER CONSTAT : introduction/présentation (Ce que je vois) -une image sur papier (reproduction en couleur) -il s’agit de la photographie d’une peinture -les indications : Titre = LES JOUEURS DE SKAT Auteur = Otto DIX, artiste Allemand né en 1891 mort en 1969 Date = 1920 Format = 110 x 87 cm Technique = huile sur toile et collages Lieu de conservation = Galerie Nationale de Berlin INVENTAIRE RAISONNE : description (Ce que je perçois) Ce tableau représente une scène banale de la vie quotidienne où des hommes jouent aux cartes. L’homme à gauche présente à l’évidence de nombreuses et horribles cicatrices qui lui couvrent le visage. La gamme chromatique employée volontairement par Otto Dix exclue ici les couleurs vives. La construction du tableau manque d’équilibre, Dix organise volontairement celui-ci en une succession de lignes confuses ou brisées afin de faire écho à son sujet.

Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 - L'Histoire des Arts au Collège Abbal Otto DIX, La Guerre, 1929-1932 (panneau central 204x204 cm, panneaux de côté 204x102 cm) La Guerre est une oeuvre d'Otto DIX, peintre allemand, engagé volontaire au début du conflit de la première guerre mondiale et qui en revient révolté et pacifiste. Cette oeuvre est donc celle d'un homme qui a vécu l'horreur et l'inhumanité de la "Grande Guerre" et qui témoigne de son expérience de soldat en représentant un champ de bataille où la mort et la cruauté règnent en maîtres. Otto DIX réalise La Guerre entre 1929 et 1932 c'est à dire plus de dix ans après l'armistice, à une période où les idées nationalistes trouvent de nouveau une place en Allemagne et où les gens commencent à oublier les terribles souffrances apportées par la guerre. C'est dans ce contexte particulier que le peintre réalise cette oeuvre afin de rappeler l'extrême brutalité et la sauvagerie vécues pendant le conflit. I. II Les éléments plastiques (les moyens utilisés pour réaliser une œuvre)

Related: