background preloader

Comment les lobbies nous font croire qu’il n’y a pas de problème avec les ondes électromagnétiques

Comment les lobbies nous font croire qu’il n’y a pas de problème avec les ondes électromagnétiques
Petit à petit, les preuves s’accumulent. En 2011, le Centre international de recherche sur le cancer a classé les ondes électromagnétiques dans le groupe des "agents peut-être cancérigènes pour l’homme". En 2012, le rapport "BioInitiative", au terme de l’étude de plus de 1 800 publications sur ces ondes, a conclu que "les effets biologiques [en] sont établis", même "à des niveaux d’exposition très bas". En octobre 2013, en France, le rapport de référence pour les décideurs a été réactualisé par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire). Il indique qu’il n’y a pas "d’effet avéré" des ondes sur la santé humaine... Mais il recommande quand même la prudence, notamment de limiter l’exposition des enfants aux téléphones portables. "Les ondes, on ne les voit pas, on ne les entend pas, on ne les sent pas", répète Janine Le Calvez, présidente de l’association Priartém. Des conseils "scientifiques" peuplés d’employés des compagnies Mais cette "indépendance" est sujette à caution. M.

http://www.reporterre.net/spip.php?article5310

Related:  RadiesthésieEHS et ondes electromagnetiquesOndes / électro-sensibilité

La loi sur les ondes a été réduite à néant, les lobbies sont contents Ce n’est pas un texte de loi, c’est un squelette. Un macchabée. Le 23 janvier, les députés se sont penchés au chevet d’une proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques. Un an après l’enterrement d’une loi sur le même sujet, la résurrection du mort-vivant n’a pas eu lieu. La Santé et les ondes nouvelles Simonne Brousse Préface de Régis Glaise, astrophysicien et philosophe et Daniel Kieffer, naturopathe. L’usage d’ondes invisibles – les ondes électromagnétiques – a été développé au 20e siècle, pour la radio, la télévision, puis la téléphonie mobile. Et l’on ne sait plus s’en passer, il s’est même rendu indispensable. Cependant après l’installation d’antennes-relais ou après l’apparition de nouveaux matériaux de plus en plus d’individus se plaignent de nouveaux troubles de santé. C’est notre cerveau, notre corps voire notre vie qui en est atteinte.

Individus électro-sensibles et hyper électro-sensibles - Comité Ecologique Ariégeois Sommaire > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Santé > Individus électro-sensibles et hyper électro-sensibles samedi 23 novembre 2013 Le CEA s’interroge... Une affection de plus en plus répandue Nous venons, au dernier CA, de discuter de ce sujet pour lequel nous avons été interpelés par courrier par une personne qui vit une situation des plus inconfortables, c’est le moins qu’on puisse dire ! Cette personne a rejoint l’Ariège, depuis quelque temps, en y achetant une maison parce qu’à cet endroit elle était moins réactive aux ondes électro-magnétiques qui parcourent malheureusement de plus en plus l’atmosphère et nos environnements proches.

Une étude conclut aux effets biologiques des ondes électromagnétiques LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sophie Landrin Quels peuvent être les effets d'une exposition aux champs électromagnétiques, comme ceux générés par les antennes-relais de téléphonie mobile qui fleurissent sur les toits des immeubles et parfois des écoles ? Existe-t-il un réel risque sanitaire pour les riverains, comme le soupçonnent certaines associations ? La littérature scientifique s'est multipliée ces dernières années sans conclure à un risque avéré, laissant les personnes dites "électrosensibles" dans l'incompréhension. Pour la première fois, une étude sur des jeunes rats, conduite par l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) et l'université de Picardie Jules-Verne, publiée par la revue Environnement Science and Pollution Research et rendue publique mercredi 3 avril, conclut à des effets biologiques des radiofréquences sur les fonctions de l'équilibre énergétique. Le sommeil, la régulation thermique et la prise alimentaire sont perturbés.

LA GEOBIOLOGIE La GEOBIOLOGIE est un savoir et une science très ancienne pratiquée tant en Occident qu'en Orient. L'homme dans la plupart des civilisations a tenté de maitriser les influences du lieu et d'en étudier les caractéristiques avant d'y bâtir son toit ou sa maison. Les compagnons, les bâtisseurs de cathédrales ont développé cela en Occident, définissant certaines orientations spécifiques des bâtiments par rapport aux points cardinaux. La géobiologie est l'étude de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux métalliques, failles géologiques, etc. Le terme peut se définir étymologiquement. Il s'agit d'une association de la racine géo (la terre) et biologie (l'étude de tout ce qui est vivant).

Au Sénat, le PS détricote la loi sur les ondes au profit des lobbies Après un premier passage chaotique à l’Assemblée nationale, la proposition de loi sur les ondes électromagnétiques est en train de subir une nouvelle cure d’amaigrissement au Sénat. Laurence Abeille, la députée EELV qui a déposé la loi n’en revient pas : « On est furieux de ce qui s’est passé au Sénat. Le sénateur PS Daniel Raoul, président de la commission des affaires économiques, s’est fait nommer rapporteur du texte à la place d’un sénateur écologiste ! » C’est un manquement à tous les usages, car la loi ayant été proposée par un parlementaire d’EELV, c’est logiquement un des membres de ce groupe qui aurait dû être nommé comme référent du texte au Sénat. « Le procédé est très cavalier », déplore Laurence Abeille. Antennes relais : les techniciens qui installent la 4G mettent-ils en danger leur santé ? « On a souvent des maux de tête, certains de nos collègues se sont mis à saigner du nez en travaillant, sans savoir vraiment pourquoi », témoigne un technicien, sous-traitant d’Orange [1], qui s’apprête à monter des « antennes panneaux » 4G sur un mât d’une vingtaine de mètres, au sommet d’un stade de foot. « Je ne ferai pas ce métier toute ma vie », ajoute-t-il, inquiet des risques que peuvent représenter les émissions d’ondes de ces antennes relais. Comme lui, de nombreux techniciens sont aujourd’hui concernés par l’installation des antennes relais sur le territoire français. Près de 7 896 autorisations ont été accordées en septembre dernier par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), tous opérateurs confondus. Au total, avec l’extension de la 4G à tout le territoire, 50 000 antennes relais d’Orange, SFR (Vivendi) et Bouygues, devront être remplacées. Avec quels risques pour la santé de ces travailleurs ?

Tous grillés par les ondes Intangibles et invisibles, les ondes électromagnétiques (créés par le wi-fi, les téléphones mobiles, les micro-ondes 3 ou le réseau électrique) ont envahi notre quotidien. Alors que la France compte plus de 66 millions de téléphones portables, cette pollution insidieuse provoque une électrocution progressive des organismes humains. Une électrocution que j'ai pu mesurer concrètement... au point de me sentir dans un BBQ géant.

Related: